Mœurs du diable

Page 2 sur 2 Précédent  1, 2

Aller en bas

Re: Mœurs du diable

Message  LibertéPhilo le Ven 13 Mai 2016 - 20:56

Merci. Ça prouve aussi qu'on peut dire ses vérités sans ad personam. J'espère que ça en inspirera d'autres.

Héraclite a écrit:(il ne faut pas s'inquiéter, je ne perdrai plus mon temps avec ce membre, comme avec un autre).
Nous avons toujours conseillé cette façon de faire. Tu peux même blacklister ceux que tu ne souhaites plus lire.

Revenir en haut Aller en bas

Re: Mœurs du diable

Message  Malcolm le Ven 13 Mai 2016 - 20:58

Eh bien, je vois que ça te fâche, mais tu reconnais donc que, sous l'angle zarathoustrien, tu es nihiliste - pas sous ton angle, d'accord, d'accord. Je ne vais pas me fâcher, mais je vais remarquer que ça montre bien la béance qui nous sépare, quand bien même tu trouves une place dans ma compréhension, et que j'en ai une dans la tienne.

Reste que je trouve que tu passes à côté de mon propos initial, en l'illustrant assez bien : nos compréhensions sont rivales, adversaires, s'accusant ou du moins se récusant l'une l'autre, et finalement se révoltant l'une contre l'autre. Où est le mal ? ... Nous sommes de beaux diables l'un pour l'autre ! *Lol* Tout est en ordre.


EDIT: je ne vois pas que tu as vu que nous sommes foncièrement d'accord, scientifiquement parlant.
avatar
Malcolm
Invité


Revenir en haut Aller en bas

Re: Mœurs du diable

Message  Prince' le Ven 13 Mai 2016 - 21:48

Du reste, penser contre revient à penser avec.
avatar
Prince'
Ancien modérateur


Voir le profil de l'utilisateur http://www.liberte-philosophie-forum.com/t2280-charte#44774

Revenir en haut Aller en bas

Re: Mœurs du diable

Message  Malcolm le Sam 14 Mai 2016 - 9:35

Princeps a écrit:Du reste, penser contre revient à penser avec.
+1
avatar
Malcolm
Invité


Revenir en haut Aller en bas

Re: Mœurs du diable

Message  Héraclite le Dim 15 Mai 2016 - 19:43

à Malcolm,

Je n'ai jamais reconnu être nihiliste, au contraire, je crois au sens de la vie, même de façon désincarnée (c'est à dire sur le plan énergétique transcendant), et je crois donc que la vie incarnée a un sens, puisque je parle de transcendance. Ainsi, il n'y a aucun nihilisme dans mon propos.
Un chemin spirituel n'est pas nihiliste, ni autoritaire, il dit juste : "si vous en avez marre de souffrir, il y a un autre chemin là-bas, sinon, vous pouvez continuer à jouer."

Par contre, tout ton propos est nihiliste, celui de ton idôle aussi, vous voyez que le monde est tragique (ce qui n'est que la moitié de la vérité), et vous vous arrêtez là-dessus, en prétendant qu'il n'y a aucune façon d'en sortir, pas de transcendance de soi ou de la volonté de puissance, ce qui est totalement limitatif, privatif de sens, nihiliste, et complètement faux. Tout ça pour continuer la paresse et le jeu. C'est un aveu d'échec, rien d'autre. Quand on subit un échec, on cherche un autre chemin, au lieu de théoriser que ce que l'on vient de faire était le seul chemin possible.  :roll:

à vous 2 :

Par ailleurs, je n'étais pas du tout en pétard parce qu'on n'était pas d'accord, où avez-vous vu ça ?? bien sûr que penser contre, c'est penser avec.
Je râlais car Malcolm, de mauvaise foi ci-dessus, n'a pas lu attentivement mes posts, ne les a pas compris, m'a prêté des intentions qui n'étaient pas les miennes, tout ça, pour me discréditer et ne pas faire l'effort de me répondre correctement. (car aucune réponse matérialiste ne pouvait être suffisante, j'ai bien compris).
Alors que je réponds toujours point par point à mes interlocuteurs, et les lis attentivement (et si je ne les comprends pas, je le dis).

Bref.

Revenir en haut Aller en bas

Re: Mœurs du diable

Message  Malcolm le Dim 15 Mai 2016 - 20:40

Le nihilisme nietzschéen, consiste précisément à chercher à s'évader comme tu fais, enfin pas que. Il consiste aussi à se laisser aller et s'abandonner à la partie, comme tu crois qu'il fait, et crois que je fais docilement après lui. Mais tout cela te semblera de mauvaise foi et bien peu recevable. Soit ! Je te retourne la pareille ! *Lol* Comme je disais : nous sommes de beaux diables ;) mais je t'assure que je prends mes légèretés au sérieux. Diable ! :twisted:
avatar
Malcolm
Invité


Revenir en haut Aller en bas

Re: Mœurs du diable

Message  Héraclite le Dim 15 Mai 2016 - 21:10

Tu ne me retournes pas la pareille, le matérialiste limitatif est seul dans sa limitation, camarade.  *Lol*

Je ne cherche pas du tout à m'évader : chercher à se connaitre, c'est faire face à la vie, courageusement, et c'est lui trouver son sens. Même si c'est très difficile et même si on rame longuement, mais au moins on essaye et on ne trompe pas les autres avec des limitations illusoires.

Ne pas chercher à savoir qui l'on est, et inventer toutes sortes de subterfuges nihilistes et de limitations incorrectes, pour échapper à l'action de connaissance de soi, c'est ça, s'évader dans le jeu du monde.

Tout n'est pas de mauvaise foi et non recevable dans ce nihilisme, non, non, car la vie est si difficile....  mais renoncer bigrement et systématiquement à des solutions alternatives, c'est cela qui est curieux, c'est le blocage théorique voulu et calculé qui est bizarre, pas le sentiment qu'on se trouve face à un nihilisme à un moment donné de sa vie. Car ça, tout le monde connait ou a connu, et moi aussi.

Dis donc, pour un "limiteur", tu parles beaucoup de Diable, de Dieu...
As tu remarqué que je n'en parlais pas ?
Et oui, si je ne me connais pas, comment vais-je faire pour parler des autres, qui plus est si ce sont des dieux et des diables ?  *Lol*

Revenir en haut Aller en bas

Re: Mœurs du diable

Message  Malcolm le Dim 15 Mai 2016 - 21:18

Pardonne-moi Héra', mais tu es dans une schize doublée d'un double bind : sur Enfer & damnation, tu me dis bravo, super, nous sommes opens, etc. et là tu m'enfermes parmi des sous-hommes limités, dans ton fanatisme religieux, en oubliant que je suis ouvert, parce que ça t'écharne trop, sans nuance aucune. Avec toi, c'est tout blanc ou tout noir. Bof.
avatar
Malcolm
Invité


Revenir en haut Aller en bas

Re: Mœurs du diable

Message  Héraclite le Dim 15 Mai 2016 - 22:42

"Tout blanc, ou tout noir", avec toutes les nuances que j'ai apportées ? mouarff... Tu projettes ton comportement sur les autres, ma parole...

Non, suis le conseil de Nietzsche : il faut faire la généalogie des choses.

Avant ce topic, et non sur ce topic, je te disais ouvert.
Mais vu ce que tu m'as balancé ici et ailleurs, je suis forcé de constater que finalement tu t'inventes aussi des limitations absurdes, avec ton fanatisme matérialiste nihiliste, et tout ça, afin de valoriser le turbinage intellectuel, et l'inertie spirituelle. C'est ton droit, mais fais le calmement, la conscience tranquille, sans attaquer personnellement tes interlocuteurs comme tu le fais quand tu es réfuté sur un point..

Revenir en haut Aller en bas

Re: Mœurs du diable

Message  Malcolm le Dim 15 Mai 2016 - 23:44

Ah d'accord, je prends bonne note de la généalogie :)
MERCI
avatar
Malcolm
Invité


Revenir en haut Aller en bas

Re: Mœurs du diable

Message  LibertéPhilo le Lun 16 Mai 2016 - 9:55

Malcolm S. Cooper a écrit:Ah d'accord, je prends bonne note de la généalogie :)
Et j'espère aussi du conseil sur le ad personam.

Revenir en haut Aller en bas

Re: Mœurs du diable

Message  Malcolm le Lun 16 Mai 2016 - 16:18

C'était une boutade.
Au reste, j'aurais peut-être dit plus siément qu'Héra' témoigne de contre-sens distors décourageants, ne faisant pas honneur à la réalité de son pseudonyme.
avatar
Malcolm
Invité


Revenir en haut Aller en bas

Re: Mœurs du diable

Message  Héraclite le Lun 16 Mai 2016 - 16:33

Et voilà, il reprend les ad personam... *Lol* qu'est il capable d'autre ?

hystérique et agressif, je vous dis, et très véxé d'être réfuté point par point.... c'est décourageant de n'avoir pas de théoriste en face de soi, hein... *Lol*
que connais tu d'Héraclite ? reste à la maternelle, chez les matérialo.... les génies, ce sera pour plus tard... *Lol*

encore un fil qui va être verrouillé...

Revenir en haut Aller en bas

Re: Mœurs du diable

Message  Malcolm le Lun 16 Mai 2016 - 16:43

hystérique et agressif, je vous dis, et très véxé d'être réfuté point par point.... c'est décourageant de n'avoir pas de théoriste en face de soi, hein...
Comme si ça n'en était pas, via des contre-sens distors.
Sans parler de ce que tu ne me lis pas, à m'étiqueter matérialiste, sans respect même pour le véritable matérialisme philosophique.
Un peu de théorisme ferait du bien.

C'est drôle, il a fallu que je te reconnaisse de la loyauté, pour que ton propos fasse état de trahisons, frénétiquement. Possiblement, parce que tu interprétas comme une trahison, le fait que je ne m'aligne pas sur ton propos ... "Celui qui n'est pas avec moi est contre moi." - Jésus manquait tant d'esprit de nuance !
Encore un fil qui va être verrouillé ...
Ce fil ne sera jamais verrouillé que si on veut qu'il le soit.
avatar
Malcolm
Invité


Revenir en haut Aller en bas

Re: Mœurs du diable

Message  Héraclite le Lun 16 Mai 2016 - 16:59

Quand il y a contre sens, on le démontre, il ne suffit pas de dire "il y a ceci", sans dire où. Pur respect de l'interlocuteur.
moi, je vais toujours à la démo. pas à l'affirmation gratuite.

Je n'ai pas de dogme, mon ami, je constate, c'est tout. "Nous ne nous limitons pas à un corps physique, il y a aussi une dimension énergétique du corps, plus subtile", par exemple, est ce un dogme ? non.
Pour certains qui décident de leur pensée avec les livres et la seule reflexion intellectuelle, c'est une croyance ou un dogme, mais pour moi, ce n'est ni croyance, ni dogme, surtout pas.

Au sujet de ton non-matérialisme, expose le sur un fil, qu'on en débatte. je te l'ai déjà dit : tu n'en as pas parlé du tout, je suis très curieux, contrairement à ce que tu crois. quand j'argumente, c'est avec l'espoir qu'on va m'opposer de rudes arguments, l'espoir que je vais devoir suer sang et eau, car je suis un joueur d'échecs. Et mater en 5 coups ne m'intéresse pas du tout, je prefère perdre après une longue bataille intéressante, avec de bons calculs passionnants...

Revenir en haut Aller en bas

Re: Mœurs du diable

Message  Malcolm le Lun 16 Mai 2016 - 17:36

Quand il y a contre sens, on le démontre, il ne suffit pas de dire "il y a ceci", sans dire où. Pur respect de l'interlocuteur.
moi, je vais toujours à la démo. pas à l'affirmation gratuite.
Tu me pardonneras de trouver les démarches à entreprendre alors, pénibles au possible. En bon maître-enseignant que je suis alors, je vais indiquer l'erreur, que l'autre en face la corrige de soi-même en raisonnant seul : pas le type de prof à te donner à manger un poisson, mais à t'apprendre à pêcher.
Je n'ai pas de dogme, mon ami, je constate, c'est tout. "Nous ne nous limitons pas à un corps physique, il y a aussi une dimension énergétique du corps, plus subtile", par exemple, est ce un dogme ? non.
Pour certains qui décident de leur pensée avec les livres et la seule reflexion intellectuelle, c'est une croyance ou un dogme, mais pour moi, ce n'est ni croyance, ni dogme, surtout pas.
Écoute, va voir mon site.
Au sujet de ton non-matérialisme, expose le sur un fil, qu'on en débatte.
Un lien ailleurs devrait te satisfaire (Nietzsche).
c'est avec l'espoir qu'on va m'opposer de rudes arguments, l'espoir que je vais devoir suer sang et eau, car je suis un joueur d'échecs. Et mater en 5 coups ne m'intéresse pas du tout, je prefère perdre après une longue bataille intéressante, avec de bons calculs passionnants...
*Lol* Je préfère un bon coup d'estoc à la rapière, en plein cœur ; au pire : après moult esquives & contournements.
avatar
Malcolm
Invité


Revenir en haut Aller en bas

Re: Mœurs du diable

Message  Héraclite le Lun 16 Mai 2016 - 18:06

Malcolm S. Cooper a écrit:
Quand il y a contre sens, on le démontre, il ne suffit pas de dire "il y a ceci", sans dire où. Pur respect de l'interlocuteur.
moi, je vais toujours à la démo. pas à l'affirmation gratuite.
Tu me pardonneras de trouver les démarches à entreprendre alors, pénibles au possible. En bon maître-enseignant que je suis alors, je vais indiquer l'erreur, que l'autre en face la corrige de soi-même en raisonnant seul : pas le type de prof à te donner à manger un poisson, mais à t'apprendre à pêcher.

propos présomptueux, nouveau problème : vas-tu passer la porte ? :) tu n'es pas un professeur sur ces 2 fils, loin de là, surtout quand on voit les réfutations que je vous ai collées au train, ici et sur le fil du livre noir des religions, sans que vous n'ayez rien pu faire.  *Lol*
Si le fil te lassait, il fallait le dire et arrêter, c'est tout.

Malcolm S. Cooper a écrit:
Je n'ai pas de dogme, mon ami, je constate, c'est tout. "Nous ne nous limitons pas à un corps physique, il y a aussi une dimension énergétique du corps, plus subtile", par exemple, est ce un dogme ? non.
Pour certains qui décident de leur pensée avec les livres et la seule reflexion intellectuelle, c'est une croyance ou un dogme, mais pour moi, ce n'est ni croyance, ni dogme, surtout pas.
Écoute, va voir mon site.

ce n'est pas une réponse.

C'est amusant, j'ai tort, mais ce sur quoi j'ai tort n'ai pas du tout visible sur tous ces topics, cherchez l'erreur. *Lol*
Es tu sûr d'être un professeur ? ou un élève, peut être ? *Lol*

Revenir en haut Aller en bas

Re: Mœurs du diable

Message  Contenu sponsorisé


Contenu sponsorisé


Revenir en haut Aller en bas

Page 2 sur 2 Précédent  1, 2

Revenir en haut


 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum