Judéité, Chrétienté, Islamité : psychogénèse

Page 2 sur 2 Précédent  1, 2

Aller en bas

Re: Judéité, Chrétienté, Islamité : psychogénèse

Message  Avis' le Dim 29 Jan 2017 - 19:34

Chapeau pour la réécriture de l'histoire du Christ, c'est frémissant de vie.
Je comprends bien qu'il s'agit d'explorer toutes les possibilités.
Pourtant Flavius Josèphe ne fait aucune mention d'un dénommé Jésus, patronyme fréquent à l'époque. D'aucuns prétendent qu'il parla de lui en l'appelant "le Thaumaturge". On ne peut pas non plus se satisfaire d'expliquer qu'il fut pure invention de ses apôtres. Le mystère demeure. Et c'est peut-être très bien ainsi : cela donne matière.

Revenir en haut Aller en bas

Re: Judéité, Chrétienté, Islamité : psychogénèse

Message  Malcolm le Dim 29 Jan 2017 - 23:33

Eh oui ! c'est un mythe.
avatar
Malcolm
Invité


Revenir en haut Aller en bas

Re: Judéité, Chrétienté, Islamité : psychogénèse

Message  Kal' le Lun 30 Jan 2017 - 0:46

Et le bon Mahomet ?
avatar
Kal'
Invité


Revenir en haut Aller en bas

Re: Judéité, Chrétienté, Islamité : psychogénèse

Message  Malcolm le Lun 30 Jan 2017 - 1:23

avatar
Malcolm
Invité


Revenir en haut Aller en bas

Re: Judéité, Chrétienté, Islamité : psychogénèse

Message  Kal' le Lun 30 Jan 2017 - 19:45

C'est assez drôle de savoir que Dieu lui-même se définit tautologiquement, comme la réalité, devant Moïse : l'Être qui est identique à son être et ne peut s'expliquer autrement que par celui-ci. Mais Dieu - je relève ce paradoxe par amusement - donc, est limité à être : il ne peut pas être infini, parce que c'est n'être nul part que d'être partout ! L'être est obligatoirement une détermination et une négation.

Exode 3:14 a écrit:Dieu dit à Moïse : je suis celui qui [je] suis. Et il ajouta : c'est ainsi que tu répondras aux enfants d'Israël : celui qui s'appelle "je suis" m'a envoyé vers vous.

D'ailleurs, en y repensant, ontologiquement, l'avantage que Dieu a sur les hommes, c'est de pouvoir vraiment définir son existence, tandis que l'homme est réduit à renvoyer et à être l'identique de son double : le moi, c'est-à-dire la construction mentale de sa personne, qui se délimite par opposition à l'autre.
Pouvoir renvoyer la définition de son existence à son existence seule, c'est ça le pied !
avatar
Kal'
Invité


Revenir en haut Aller en bas

Re: Judéité, Chrétienté, Islamité : psychogénèse

Message  Malcolm le Mar 31 Jan 2017 - 11:55

J'en appelle à Janot, notre traducteur officiel, mais la langue de cette partie de la Bible ne connaît pas l'être que nous avons en latin. Le verbe, là, a toujours une valeur inchoative, soit procédurale, avénementielle - sans principe d'identité ni d'identification, donc.

Comme disent "les philosophes", on est au plan de l'événement pur. C'est plus proche de l'abstraction de l'invention de l'alphabet syllabique et du nomadisme désertique avec transhumances des troupeaux, mimétiquement, si l'on va par là de l'impact moral, à la Régis Debray dans Dieu, un itinéraire.

Voir aussi : http://www.liberte-philosophie-forum.com/t1355-moise-abraham-et-l-arkhe-adamique-chtonienne-gaienne
avatar
Malcolm
Invité


Revenir en haut Aller en bas

Re: Judéité, Chrétienté, Islamité : psychogénèse

Message  Kal' le Mar 31 Jan 2017 - 19:08

Peut-être, ça ne change rien à mon raisonnement : Dieu se réfère à sa seule existence, tandis que l'homme est condamné à renvoyer indéfiniment à cette construction sociale qu'est l'identité, c'est-à-dire un bout de papier. Voici qui nous sommes : une carte d'identité, rien de plus ! Cf. Clément Rosset, etc.
avatar
Kal'
Invité


Revenir en haut Aller en bas

Re: Judéité, Chrétienté, Islamité : psychogénèse

Message  Malcolm le Mar 31 Jan 2017 - 23:49

Hem. J'adviens tel que j'adviens, j'adviens comme j'adviens, j'adviens qui j'adviens, "tout cela" n'a que peu partie liée à l'identité, mais tout à voir avec la puissance. Tu es bien placé pour savoir que Nietzsche trouve dans les dieux l'expression mythologique de la volonté de puissance, et qu'il encense le dieu de l'Ancien Testament contre "le rococo" du Nouveau.
avatar
Malcolm
Invité


Revenir en haut Aller en bas

Re: Judéité, Chrétienté, Islamité : psychogénèse

Message  Kal' le Mar 31 Jan 2017 - 23:52

J'ai pris cet exemple dans l'École du réel, vois ça avec Clément. *Lol*


Dernière édition par Kalos le Mar 31 Jan 2017 - 23:54, édité 1 fois
avatar
Kal'
Invité


Revenir en haut Aller en bas

Re: Judéité, Chrétienté, Islamité : psychogénèse

Message  Malcolm le Mar 31 Jan 2017 - 23:52

Ho l'autre, eh ! *Lol* *Applause*
avatar
Malcolm
Invité


Revenir en haut Aller en bas

Re: Judéité, Chrétienté, Islamité : psychogénèse

Message  Janot le Jeu 2 Fév 2017 - 9:54

Ce fil sur Jésus, le judaïsme et le christianisme est... surprenant, presque : renversant ! N'ayant pas le courage d'Héraclite et n'écoutant que ma conscience , qui ne me dit rien du tout, ayant de surcroît peu de temps pour croiser le fer, je me drape dans le silence des lâches !

Il y aurait tant des choses à dire sur l'aventure extraordinaire de la traduction de la torah en grec d'Alexandrie (la Septante) et ses conséquences ! Mais hélas, manque le temps ! J'avoue aussi me souvenir de cette réplique du Maître de Santiago, à qui on propose d'aller aux Colonies et qui ne dit rien : "Vous ne répondez pas ?" dit son interlocuteur. Le Maître dit alors : "Il y a tant de choses qui ne valent pas d'être dites, il y a tant de gens qui ne valent pas qu'on leur dise les autres choses... cela fait beaucoup de silences."

Revenir en haut Aller en bas

Re: Judéité, Chrétienté, Islamité : psychogénèse

Message  Kal' le Jeu 2 Fév 2017 - 14:35

Je ne sais pas comment je (nous) dois (devons) prendre ton anecdote.
avatar
Kal'
Invité


Revenir en haut Aller en bas

Re: Judéité, Chrétienté, Islamité : psychogénèse

Message  Princeps le Jeu 2 Fév 2017 - 14:42

Pour ce quelle est, un cris du coeur, qui n'a d'intérêt et de bienfait que pour celui ou celle qui le pousse.
avatar
Princeps
Sapientius


Voir le profil de l'utilisateur http://www.liberte-philosophie-forum.com/t2280-charte#44774

Revenir en haut Aller en bas

Re: Judéité, Chrétienté, Islamité : psychogénèse

Message  Kercoz le Dim 9 Avr 2017 - 22:51

Celse - Contre les chrétiens.

Curieux et perturbant texte du IIe siècle que l'on ne connaît que par sa réfutation (le texte original y est quasi in extenso) par Origène (assez fanatique pour s'émasculer croyant plaire à Dieu). Cioran le cite comme incontournable. Ce qui me fait citer ce "brûlot", c'est qu' en dépit de son âge on y retrouve inversée la situation actuelle du jugement qu'on porte sur l'Islam radical. Celse se présente comme un "civilisé" des plus tolérant représentant une civilisation des plus tolérante, confronté à un radicalisme outrancié et violent.

Revenir en haut Aller en bas

Re: Judéité, Chrétienté, Islamité : psychogénèse

Message  Contenu sponsorisé


Contenu sponsorisé


Revenir en haut Aller en bas

Page 2 sur 2 Précédent  1, 2

Revenir en haut


 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum