Logos, dynamos, bamonos

Aller en bas

Logos, dynamos, bamonos

Message  Malcolm le Jeu 16 Juin 2016 - 15:04

* Le logos provient de l'indo-européen pour choisir ses mots, et signifie grecquement parole, raison, discours, connaissance, de façon relativement intraduisible. Heidegger le rapproche du fait de recueillir, et recueillir l'être & l'étant, afin qu'il séjourne dans l'à-propos.
* Le dynamos provient de l'indo-européen pour bon (duenos > buenos/bonus), et signifie grecquemment puissant, tout en ayant donné le latin duellum pour fait d'arme, prouesse.

Actuellement, n'est plus logos que ce qui est logique, au plan formaliste-superficialiste d'une pensée systématisant quelque chose, afin de la rendre intelligible, intellectuelle, cognitive. Et n'est plus dynamos que ce qui se meut, comme identifié à la kinesis grecque.

Dès lors, suffixer toutes nos sciences d'une *logie, non content de résonner paronomastiquement comme logis (où le savoir se logerait dans les sciences), induit à penser qu'il n'est de vrai (étym. digne de foi) que le plan formaliste-superficialiste d'une pensée systématisant quelque chose, afin de la rendre intelligible, intellectuelle, cognitive. Toutefois, réalisant à quel point cela pouvait virer au totalitarisme moral/clanisme épistémique, les sciences intégrèrent du dynamisme-kinétisme à tout cela, à travers la réfutation hypothétique par l'expérimentation paramétrique contrôlée, soit donc méthodo*logique, ce qui est dire que les *logies réfutent-vérifient les *logies, tauto*logiquement, et on n'a jamais fait que mettre en abyme le problème du plan formaliste-superficialiste d'une pensée systématisant quelque chose, afin de la rendre intelligible, intellectuelle, cognitive. En fait, on n'en sort plus, et l'on sanctuarise (étym. fanum, qui donne fanatisme) cette rationalité (système interne de cohérences intellectuelles, typiquement oxydantal).

Pour ma part, j'estime cela mortifère, quand même il est des efficacités émergeant de cette systémie au carré : car les efficacités dégagées s'entraînent d'elles-mêmes à ne plus jamais se quitter, dans un efficacitarisme épistémo*logique, qui ne vaut pas mieux - en termes de dynamisme-archisme - que l'efficacitarisme magicien (du perse magus, celui-qui-est-capable).
Naturellement, il vaut mieux s'encapaciter dans l'existence, se pourvoir, que de s'éperdre , se dépourvoir ... mais il arrive un point où ce cratocratisme en vient fatalement à faire des déséconomies d'échelle, comme on voit avec la déréliction de nos mondes - étant entendu que l'économisme en question est étendu-appliqué à tous les domaines de l'existence, non seulement capitaliste, ainsi que le fait l'excellent ouvrage à succès Freakonomics.

A la fin, donc, je suis partisan de la transition suivante, de biologie en biodynamie, d'écologie en écodynamie, de physiologie en physiodynamie, de psychologie en psychodynamie, d'éthologie en éthodynamie, etc. ad libendum, pour cette simple et tranquille raison, qu'il m'appert plus intéressant d'apercevoir/d'apprésenter les choses sous l'angle enjoué des enjeux en puissances & en actes, avec polemos idoine, dans toutes ces affaires.

Alors, laissez-moi maintenant vous dire que je suis persuadé que mes méconnaissances scientifiques me font ignorer que c'est déjà relativement, très-doucement, le cas, qu'il est des scientifiques penchant insensiblement vers cette vision cosmodynamique, et je le vois ne serait-ce qu'à travers le diffusion du vocable écodynamisme.
Tant mieux, mais il me semble toutefois que nous baignions encore, que nous le voulions ou non, dans des dogmatismes purs & durs, quand bien même on en renversa et renverse toujours encore déjà : il est là toute une hérédité réflexodynamique en faveur des systémies, à déshabituer, et les habitudes ont la vie dure & la dent longue, inertiellement, par sécurisation-antistress face aux risques illogiques-dynamiques des désaccoutumances.

L'accoutumance, David Hume le savait bien, est la raison pour laquelle nous tenons tant pour vrais nos causalismes hérités, F.W. Nietzsche à la rescousse.
avatar
Malcolm
Invité


Revenir en haut Aller en bas

Revenir en haut


 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum