Libertés : Interdire les spectables de Dieudonné ? Une très mauvaise idée !

Page 3 sur 4 Précédent  1, 2, 3, 4  Suivant

Aller en bas

Re: Libertés : Interdire les spectables de Dieudonné ? Une très mauvaise idée !

Message  Princeps le Jeu 19 Mar 2015 - 19:17

Coemgen a écrit:Panem et circenses La presse la plus vendue (people et assimilés) relaie des infos qui ne devraient intéresser personne, dans un monde parfait. Et pendant que le populo discute de Dieudonné le soir, à sa table, pendant que ce type d'affaire distrait les gens, les politiques font la popote importante.
Les gens (j'"vite volontairement les vocables "masse", "peuple") n'ont besoin de personne pour être apolitique. Cette presse n'existe par par calcul politique - pour détourner les foules des vrais sujets - mais parce qu'il y a un marché - un intérêt, un lectorat.
Il aurait donc suffit qu'il prenne suffisamment mal le foin qu'on accumulait à son encontre, au début, pour passer du côté obscur. Les montées en mayonnaise ne font pas que des heureux.
Je vous conseille de lire l'extrait de Schinz, sur ce même sujet.

Le problème estt que bien des gens n'ont pas le goût de l'histoire; et c'est grâce à une connaissance historienne scolaire (au moins) qu'on arrive à mettre des œuvres comme celles-ci dans le contexte nécessaire
Les gens on le goût de l'histoire, de la petite histoire, des truculences. L'Histoire - et le métier d'historien - ne s'aborde pas avant la troisième année de Licence. Avant, c'est risible. Et pour comprendre les choses, en profondeur, c'est une exigence qui sied à un très petit lectorat. Il faut lire les sources et se renseigner sur elles - c'est considérables, essayer de voir les évolutions historiographiques, et si possibles essayer de ne pas se perdre dans la masse de fumisterie proposée dans les librairies. L'Histoire, en règle générale, ne propose que des interprétations, pas de vérité. C'est un matériau dangereux.


Sinon, ça y est, " Mein kampf " est tombé dans le domaine public cette année : on trouve déjà de multiples éditions chez les bouquinistes.
Je prie que ce soit dans des éditions critiques, renseignées...

Princeps
Sapientius


Voir le profil de l'utilisateur http://www.liberte-philosophie-forum.com/t2280-charte#44774

Revenir en haut Aller en bas

Re: Libertés : Interdire les spectables de Dieudonné ? Une très mauvaise idée !

Message  Neo' le Jeu 19 Mar 2015 - 19:20

Princeps a écrit:
Sinon, ça y est, " Mein kampf " est tombé dans le domaine public cette année : on trouve déjà de multiples éditions chez les bouquinistes.
Je prie que ce soit dans des éditions critiques, renseignées...

Pas du tout ! J'en ai vu deux aujourd'hui, éditions des années trente !
avatar
Neo'
Invité


Revenir en haut Aller en bas

Re: Libertés : Interdire les spectables de Dieudonné ? Une très mauvaise idée !

Message  Princeps le Jeu 19 Mar 2015 - 19:28

Je suis atterré et je pèse mes mots (maux) avec soin. J'avais cru entendre que l'Etat allemand envisagé de publier une version critique - par des historiens. Je rappelle l'excellente critique de J.J.Chevallier dans "Les grandes œuvres politique de Machiavel à nos jours". Accessoirement "Nihilisme et politique" de L.Strauss.
avatar
Princeps
Sapientius


Voir le profil de l'utilisateur http://www.liberte-philosophie-forum.com/t2280-charte#44774

Revenir en haut Aller en bas

Re: Libertés : Interdire les spectables de Dieudonné ? Une très mauvaise idée !

Message  Neo' le Jeu 19 Mar 2015 - 19:57

Princeps a écrit:Je suis atterré ...

Cette interdiction était de toute façon obsolète depuis des lustres. Il suffit de quelques clicks depuis des années pour se procurer ce livre. Je ne suis pas inquiet. Il devient enfin " matériel historique ", source. Juste pour comparer : il était plus facile de se procurer " Mein kampf ", même illégal que l'intégrale du "  Capital " de Marx, qui est parfaitement légale. L'offre et la demande !!
avatar
Neo'
Invité


Revenir en haut Aller en bas

Re: Libertés : Interdire les spectables de Dieudonné ? Une très mauvaise idée !

Message  Princeps le Jeu 19 Mar 2015 - 20:07

Il est matériel historique, depuis longtemps. L'université d'Aix en propose plusieurs versions - à la réserve, pas en accès libre. Je me renseignerai voir s'il est sortable via un emprunt. Ce que je crains, c'est une large diffusion et l'absence de critique...
avatar
Princeps
Sapientius


Voir le profil de l'utilisateur http://www.liberte-philosophie-forum.com/t2280-charte#44774

Revenir en haut Aller en bas

Re: Libertés : Interdire les spectables de Dieudonné ? Une très mauvaise idée !

Message  Neo' le Jeu 19 Mar 2015 - 20:11

Tout est bizness : cette échéance est attendue, préparée, depuis longtemps, je suis sûr qu'il y a déjà des éditions critiques déjà prêtes. Tombé dans le domaine public depuis janvier, les clarifications légales sont en cours, mais ça sera réglé avant la fin de l'année.
avatar
Neo'
Invité


Revenir en haut Aller en bas

Re: Libertés : Interdire les spectables de Dieudonné ? Une très mauvaise idée !

Message  Philosophos le Ven 20 Mar 2015 - 12:29

Neopilina a écrit:Allons ! Clique sur Amazon, Price Minister, t'auras les 120 Journées dans la semaine !
J'en possède une édition en trois volumes.

Pour Dieudonné, faux débat : il y a la LOI. Bien évidemment les " grandes oreilles " assistent aux spectacles, Dieudonné n'hésitent pas à les saluer ou à évoquer leur présence. Et s'il y a infractions, délits, la LOI s'applique. Point barre.
Oui mais c'est la loi qui pose un problème, pas son application.

Sinon, ça y est, " Mein kampf " est tombé dans le domaine public cette année : on trouve déjà de multiples éditions chez les bouquinistes.
En ebook (je ne lis pratiquement plus que sur liseuse), il est disponible depuis longtemps.

Coemgen a écrit:D'ailleurs, à son propos [Dieudonné, ndlr], Gérard Jugnot (dans une interview) ne comprenait pas comment le virage s'était effectué. Dieudonné n'était pas comme cela, avant. Mais les humoristes sont généralement des personnes sensibles (qualité utile pour repérer de quoi faire le spectacle). Il aurait donc suffit qu'il prenne suffisamment mal le foin qu'on accumulait à son encontre, au début, pour passer du côté obscur. Les montées en mayonnaise ne font pas que des heureux.
Il s'en serait pris aux juifs par jalousie, les juifs étant selon lui mieux traités que les noirs dans les médias. Qui fait le plus de foin, la Licra ou le Cran ? Je pense qu'ils sont à égalité, surtout si on retire de la comparaison les procès faits à Dieudonné.

Revenir en haut Aller en bas

Re: Libertés : Interdire les spectables de Dieudonné ? Une très mauvaise idée !

Message  Coemgen le Dim 22 Mar 2015 - 14:57

Neopilina a écrit:Allons ! Clique sur Amazon, Price Minister, t'auras les 120 Journées dans la semaine !

Ah oui, internet... En effet, tout est cédé ou cédable (néologisme?) sur le net mais je préfère utiliser le net en tout dernier recours et laisser la chance aux petits PME. ^^

Princeps a écrit:
Coemgen a écrit:
Panem et circenses La presse la plus vendue (people et assimilés) relaie des infos qui ne devraient intéresser personne, dans un monde parfait. Et pendant que le populo discute de Dieudonné le soir, à sa table, pendant que ce type d'affaire distrait les gens, les politiques font la popote importante.
Les gens (j'"vite volontairement les vocables "masse", "peuple") n'ont besoin de personne pour être apolitique. Cette presse n'existe par par calcul politique - pour détourner les foules des vrais sujets - mais parce qu'il y a un marché - un intérêt, un lectorat.

Oui c'est vrai, les gens n'en ont pas besoin et les people n'existent pas premièrement pour servir cette finalité. Mais ce n'est pas la presse que je vise spécifiquement. Le soucis que je vois là-dedans consiste en ce que les politiciens doivent trouver cela bien pratique - c'est une distration de plus, ce qui les incitent à encore plus noyer le poisson dans bien des domaines. Le politique a déjà tendance à apprécier le "non-excès" de la vision des problèmes qui ne l'arrange pas. Et on peut le comprendre, dans un monde pareil, rien n'est facile.

Mais comme tout est lié dans les systèmes établis, on ne peut pas nier (en toute logique) que cette relation, même involontaire, se noue.

*Concernant l'extrait de Schinz, je m'y collerai après ma réponse. ^^ Edit: Je veux bien, mais le référence m'aiderait assez. ^^

Princeps a écrit:
Coemgen a écrit:Le problème est que bien des gens n'ont pas le goût de l'histoire; et c'est grâce à une connaissance historienne scolaire (au moins) qu'on arrive à mettre des œuvres comme celles-ci dans le contexte nécessaire
Les gens on le goût de l'histoire, de la petite histoire, des truculences. L'Histoire - et le métier d'historien - ne s'aborde pas avant la troisième année de Licence. Avant, c'est risible. Et pour comprendre les choses, en profondeur, c'est une exigence qui sied à un très petit lectorat. Il faut lire les sources et se renseigner sur elles - c'est considérables, essayer de voir les évolutions historiographiques, et si possibles essayer de ne pas se perdre dans la masse de fumisterie proposée dans les librairies. L'Histoire, en règle générale, ne propose que des interprétations, pas de vérité. C'est un matériau dangereux.

Je dois corriger en effet. Mais il reste un détail : connaître l'Homme et son comportement. Car les faits historiques c'est bien, mais pour mettre tout en contexte, il faut compter avec l'éthologie basique de l'humain -qui est souvent prévisible. Et donc, je me dis qu'avec des faits avérés (pas le genre de choses "Colomb a découvert l'Amérique", donc), on peut bien se figurer le pourquoi du comment et au moins apercevoir les liaisons entre plusieurs évènements. Et donc se figurer un contexte. Bien entendu, ça ne fonctionne qu'en cas d'absence de préjugés.

Philo a écrit:
Coemgen a écrit:D'ailleurs, à son propos [Dieudonné, ndlr], Gérard Jugnot (dans une interview) ne comprenait pas comment le virage s'était effectué. Dieudonné n'était pas comme cela, avant. Mais les humoristes sont généralement des personnes sensibles (qualité utile pour repérer de quoi faire le spectacle). Il aurait donc suffit qu'il prenne suffisamment mal le foin qu'on accumulait à son encontre, au début, pour passer du côté obscur. Les montées en mayonnaise ne font pas que des heureux.
Il s'en serait pris aux juifs par jalousie, les juifs étant selon lui mieux traités que les noirs dans les médias. Qui fait le plus de foin, la Licra ou le Cran ? Je pense qu'ils sont à égalité, surtout si on retire de la comparaison les procès faits à Dieudonné.

Licra = Ligue internationale contre le racisme et l'antisémitisme et Cran = Conseil représentatif des associations noires de France, je suppose? Si on compare le barouf que les associations en général peuvent faire (surtout quand elles sont "spécialisées"), il n'y a pas de grandes différences, ça c'est sûr! Mais après tout, il faut bien soigner le fond de commerce.

Mais si c'est bien pour cette raison, et j'ai bien écrit "si", alors il n'a pas bien tord. Il suffit de compter les références d'articles qui soignent les juifs et les noirs (et autres races). J'ai lu récemment un ou deux articles sur Facebook (via la presse officielle, Libé et un témoignage) qui traitaient du racisme envers les "jaunes" en France. C'est édifiant. Qui va prendre en priorité de l'info sur un crime racial si un crime anti-juif fait concurrence? Aucun patron de presse soucieux de vendre. Les juifs, nos amis, les victimes de la Shoah... Il serait temps de prendre de la hauteur par rapport à ça. Car pendant qu'on plaint les juifs et qu'on fait du commerce avec Israël, les petites mains de toutes les couleurs crèvent dans des usines faites n'importe comment. De ce point de vue, oui, il y a bien plusieurs vitesses dans le traitement des informations. Je ne continue pas, cela risquerait de tourner en tribune révolutionnaire. :silent:

Revenir en haut Aller en bas

Re: Libertés : Interdire les spectables de Dieudonné ? Une très mauvaise idée !

Message  Philosophos le Dim 22 Mar 2015 - 17:57

Coemgen a écrit:
Neopilina a écrit:Allons ! Clique sur Amazon, Price Minister, t'auras les 120 Journées dans la semaine !

Ah oui, internet... En effet, tout est cédé ou cédable (néologisme?) sur le net mais je préfère utiliser le net en tout dernier recours et laisser la chance aux petits PME. ^^
Détrompe-toi, les vendeurs de livres sur internet sont essentiellement des micro-entreprises ou des particuliers. Bien sûr, le site prend une commission, mais l'essentiel du gain va au vendeur. C'est aussi une aubaine incroyable pour les amateurs de livres. Seuls ceux qui n'ont pas connu Internet peuvent en parler. La galère que c'était pour trouver un livre d'occasion avant internet, un seul livre précisément et rare !

Coemgen a écrit:Qui va prendre en priorité de l'info sur un crime racial si un crime anti-juif fait concurrence? Aucun patron de presse soucieux de vendre. Les juifs, nos amis, les victimes de la Shoah... Il serait temps de prendre de la hauteur par rapport à ça. Car pendant qu'on plaint les juifs et qu'on fait du commerce avec Israël, les petites mains de toutes les couleurs crèvent dans des usines faites n'importe comment. De ce point de vue, oui, il y a bien plusieurs vitesses dans le traitement des informations.
Exactement, la Shoah est à l'origine de cette différence de traitement. Dieudonné a aussi très bien compris ça. Je doute cependant que ses diatribes résolvent la question du racisme en général.

Revenir en haut Aller en bas

Re: Libertés : Interdire les spectables de Dieudonné ? Une très mauvaise idée !

Message  Ragnar I le Dim 22 Mar 2015 - 23:24

.

Remarque de je ne sais plus qui à la télévision française retransmise au Canada par Saint-Pierre et Miquelon :

Lors des spectacles de Dieudonné, ou plutôt après le spectacle, c'est la fête dans la rue et la foule en liesse est contente de rire, de chanter de boire et de danser. Aucun service de sécurité n'est nécessaire car il n'y a jamais de dérapage et tout le monde est content.

À la sortie des écoles juives, il y a plein de policiers et de gardes armés. Chacun s'en va vite chez soi, personne ne s'attarde dans la rue et c'est loin d'être la fête.

Y a là comme quelque chose de révélateur. Non ?

.

Revenir en haut Aller en bas

Re: Libertés : Interdire les spectables de Dieudonné ? Une très mauvaise idée !

Message  Coemgen le Lun 23 Mar 2015 - 0:42

Philo a écrit:
Coemgen a écrit:
Neopilina a écrit:Allons ! Clique sur Amazon, Price Minister, t'auras les 120 Journées dans la semaine !

Ah oui, internet... En effet, tout est cédé ou cédable (néologisme?) sur le net mais je préfère utiliser le net en tout dernier recours et laisser la chance aux petits PME. ^^
Détrompe-toi, les vendeurs de livres sur internet sont essentiellement des micro-entreprises ou des particuliers. Bien sûr, le site prend une commission, mais l'essentiel du gain va au vendeur. C'est aussi une aubaine incroyable pour les amateurs de livres. Seuls ceux qui n'ont pas connu Internet peuvent en parler. La galère que c'était pour trouver un livre d'occasion avant internet, un seul livre précisément et rare !

Coemgen a écrit:Qui va prendre en priorité de l'info sur un crime racial si un crime anti-juif fait concurrence? Aucun patron de presse soucieux de vendre. Les juifs, nos amis, les victimes de la Shoah... Il serait temps de prendre de la hauteur par rapport à ça. Car pendant qu'on plaint les juifs et qu'on fait du commerce avec Israël, les petites mains de toutes les couleurs crèvent dans des usines faites n'importe comment. De ce point de vue, oui, il y a bien plusieurs vitesses dans le traitement des informations.
Exactement, la Shoah est à l'origine de cette différence de traitement. Dieudonné a aussi très bien compris ça.  Je doute cependant que ses diatribes résolvent la question du racisme en général.

Au sujet des livres, je dois bien avouer que c'est plus simple désormais pour des références rares ou peu demandées. Mais j'ai été incomplet également, à mon sujet: En vérité, j'apprécie le contact humain des PME physiques (sans mettre en doute le système des sites de vente en ligne) et, en plus, je me méfie des transactions par le net. Ça peut sembler idiot, je le conçois. Mon problème est le système de transactions directes; cryptées ou non, je m'en méfie. Et donc, je préfère les paiements différés par virement. Cependant, cette pratique est de plus en plus rare.

Au sujet de Dieudonné: En effet, en ce qui concerne le racisme (et surtout par les temps qui courrent), la provoc' ne fonctionne pas positivement. Et on est bien loin des blagues directes et franches des Grosses Têtes, qui osaient bien plus que ce qu'on peut encore oser de nos jours - sans risquer les représailles, j'entends.

Maintenant... Dés qu'on conseille aux Juifs (des gens biens en soi, qui ont fortement contribué aux économies de tous temps) de prendre du recul par rapport à leur histoire, de relativiser, on se prend rapidement des volées de bois verts. Entre parenthèses, à force d'entendre Shoah partout, on en arriverait à oublier que des tas d'autres catégories de personnes ont été exterminées dans les "Konzentrationslager". Et ça c'est moche. Où sont les hommages appuyés pour les homos, les roms, les asociaux, etc. ?  Il y en a certainement mais on en parle bien peu.

Mais encore de nos jours, qui sont les persécutés des Etats? Les roms sont perçus comme des mendiants insupportables, les homos sont encore de nos jours logés à un statut ambivalent vis-à-vis de l'opinion publique, les "asociaux" dérangent les Etats parce qu'ils sont différents et ne rentrent pas dans le moule. Et de nos jours, on ne tape plus sur le juif, mais sur l'arabe -qu'on assimile à l'Islam par automatisme.

Ragnar Lothbrok a écrit:Remarque de je ne sais plus qui à la télévision française retransmise au Canada par Saint-Pierre et Miquelon :

Lors des spectacles de Dieudonné, ou plutôt après le spectacle, c'est la fête dans la rue et la foule en liesse est contente de rire, de chanter de boire et de danser. Aucun service de sécurité n'est nécessaire car il n'y a jamais de dérapage et tout le monde est content.

À la sortie des écoles juives, il y a plein de policiers et de gardes armés. Chacun s'en va vite chez soi, personne ne s'attarde dans la rue et c'est loin d'être la fête.

Y a là comme quelque chose de révélateur. Non ?
Au fait, les 2 000 livres en or et argent sont-elles arrivées? ;)  (Hors sujet complet mais clin d'œil)

Et oui, les attentats visent à installer la psychose et non content de la laisser s'installer, on l'encourage. On pourra dire tout ce qu'on voudra, traiter les individus responsables sans les médiatiser les refroidiraient. Bien sûr, ce qui se passe après un spectacle d'humour (bon ou mauvais) ne servant pas la propagande politicienne, on ne risque pas vraiment d'en entendre parler officiellement. Par contre, il aurait été agréable de savoir qui a dit cela, pour relativiser au cas échéant. Je dois bien admettre, par contre, que ce propos explicite bien la logique des dirigeants.

Revenir en haut Aller en bas

Re: Libertés : Interdire les spectables de Dieudonné ? Une très mauvaise idée !

Message  Ragnar I le Lun 23 Mar 2015 - 6:33

.


Autre élément d'étonnement de ma part :


Une émission de variété produite il n'y a pas longtemps par Michel Drucker m'indique que la chanson de Jean Ferrat « Nuit et brouillard » a été interdite de radio lors de sa sortie pour ne pas nuire au rapprochement frando-allemand de l'époque !





.

Revenir en haut Aller en bas

Re: Libertés : Interdire les spectables de Dieudonné ? Une très mauvaise idée !

Message  Philosophos le Lun 23 Mar 2015 - 9:25

Coemgen a écrit:Comme le fil est court, je ne vais pas citer.
Le fil fait déjà quatre pages. Il vaut toujours mieux citer, ne serait-ce que pour les lecteurs du forum qui ne sont pas au fait de nos discussions. Je remets donc les citations dans ton message.

En effet, en ce qui concerne le racisme (et surtout par les temps qui courrent), la provoc' ne fonctionne pas positivement. Et on est bien loin des blagues directes et franches des Grosses Têtes, qui osaient bien plus que ce qu'on peut encore oser de nos jours - sans risquer les représailles, j'entends.
Les Grosses Têtes ne m'ont jamais paru très dérangenates pour le gouvernement, avec leurs blagues pipi-caca-cucul. Et ce n'est pas l'arrivée du gauchiste progressiste Ruquier qui va y changer quelque chose ! Je me demande s'il y a encore aujourd'hui  une émission de télé ou de radio qui ne s'auto-censure pas ?

Maintenant... Dés qu'on conseille aux Juifs (des gens biens en soi, qui ont fortement contribué aux économies de tous temps) de prendre du recul par rapport à leur histoire, de relativiser, on se prend rapidement des volées de bois verts. Entre parenthèses, à force d'entendre Shoah partout, on en arriverait à oublier que des tas d'autres catégories de personnes ont été exterminées dans les "Konzentrationslager". Et ça c'est moche. Où sont les hommages appuyés pour les homos, les roms, les asociaux, etc. ?  Il y en a certainement mais on en parle bien peu.
Si Dieudonné a suscité tellement de réactions en se moquant de la façon dont les juifs exploitent la Shoah, c'est qu'il y avait quelque chose de vrai dans sa critique. Il a touché, non le point sensible que constitue le génocide, mais une utilisation à des fins de propagande, notamment pour réduire au silence les oppositions à la politique de colonisation de l'Etat d'Israël.

Mais encore de nos jours, qui sont les persécutés des Etats? Les roms sont perçus comme des mendiants insupportables, les homos sont encore de nos jours logés à un statut ambivalent vis-à-vis de l'opinion publique, les "asociaux" dérangent les Etats parce qu'ils sont différents et ne rentrent pas dans le moule. Et de nos jours, on ne tape plus sur le juif, mais sur l'arabe -qu'on assimile à l'Islam par automatisme.
Les sociétés ont toujours eu besoin de boucs-émissaires pour évacuer leurs frustrations.

Revenir en haut Aller en bas

Re: Libertés : Interdire les spectables de Dieudonné ? Une très mauvaise idée !

Message  Philosophos le Mar 24 Mar 2015 - 14:48

Décidément, après le "crétin" de Michel Onfray à l'égard de Valls, voilà que Dieudonné est relaxé pour avoir qualifié le Premier ministre de "Mussolini moitié trisomique".

Le polémiste Dieudonné, poursuivi pour injure à l'encontre de Manuel Valls, qu'il avait qualifié de "Mussolini moitié trisomique", a été relaxé mardi par le tribunal correctionnel de Paris.

Le tribunal a estimé que cette expression, utilisée par Dieudonné fin août 2013, alors que Manuel Valls était ministre de l'Intérieur, se référait à un fait précis et n'entrait donc pas dans le cadre du texte de loi définissant l'injure publique.

http://www.lepoint.fr/societe/dieudonne-poursuivi-pour-injure-contre-manuel-valls-relaxe-24-03-2015-1915381_23.php

Revenir en haut Aller en bas

Re: Libertés : Interdire les spectables de Dieudonné ? Une très mauvaise idée !

Message  Neo' le Mer 25 Mar 2015 - 13:22

Philo a écrit:Oui mais c'est la loi qui pose un problème, pas son application.

!!! Je sais bien que tout est toujours perfectible, mais tout de même. La loi française sur la liberté d'expression est l'une des moins coercitives du monde, et, deuxièmemment, son application est tout sauf sévère, drastique. On voit tout les jours des centaines, des milliers, de trucs répréhensibles et qui ne font pas l'objet de poursuites. Les services et les enquêteurs se concentrent donc sur les infractions les plus graves, les multirécidivistes chroniques, dont Dieudonné est un archétype.
avatar
Neo'
Invité


Revenir en haut Aller en bas

Re: Libertés : Interdire les spectables de Dieudonné ? Une très mauvaise idée !

Message  Philosophos le Mer 25 Mar 2015 - 14:10

Neopilina a écrit:La loi française sur la liberté d'expression est l'une des moins coercitives du monde, et, deuxièmemment, son application est tout sauf sévère, drastique.
Pas vraiment, non : http://www.lepoint.fr/societe/les-facheuses-habitudes-de-la-france-avec-la-liberte-d-expression-09-01-2014-1778490_23.php

On voit tout les jours des centaines, des milliers, de trucs répréhensibles et qui ne font pas l'objet de poursuites.
Uniquement par manque de moyens.

Les services et les enquêteurs se concentrent donc sur les infractions les plus graves, les multirécidivistes chroniques, dont Dieudonné est un archétype.
J'ai déjà expliqué au début de ce fil pourquoi on s'occupait tant de Dieudonné au gouvernement. Pas du tout en raison de la gravité de l'infraction, mais parce qu'il est un enjeu entre différentes factions de la gauche.

Revenir en haut Aller en bas

Re: Libertés : Interdire les spectables de Dieudonné ? Une très mauvaise idée !

Message  Philosophos le Jeu 26 Mar 2015 - 18:26

S'il fallait un exemple de nos problèmes récurrents avec la liberté d'expression, voyez le comportement du BEA hier, qui disposait de tous les éléments expliquant l'accident de l'Airbus dans les Alpes, et qui sans le NY Times, aurait encore gardé secrètes ces données pendant longtemps, privant les compagnies aériennes et les constructeurs d'informations cruciales pour la sécurité, et du droit de savoir légitime des familles et du public.

A lire aussi, cet article : http://www.lexpress.fr/actualite/politique/loi-sur-le-renseignement-pourquoi-vous-avez-tort-de-ne-pas-vous-y-interesser_1665376.html

Revenir en haut Aller en bas

Re: Libertés : Interdire les spectables de Dieudonné ? Une très mauvaise idée !

Message  Neo' le Sam 28 Mar 2015 - 14:13

Philo a écrit:S'il fallait un exemple de nos problèmes récurrents avec la liberté d'expression, voyez le comportement du BEA hier, qui disposait de tous les éléments expliquant l'accident de l'Airbus dans les Alpes, et qui sans le NY Times, aurait encore gardé secrètes ces données pendant longtemps, privant les compagnies aériennes et les constructeurs d'informations cruciales pour la sécurité, et du droit de savoir légitime des familles et du public.

N'exagère pas. Le procureur en charge du dossier, celui de Marseille, a piqué une grosse colère à propos de cette fuite. Le B.E.A. qui venait de prendre connaissance des données était en train de préparer la retranscription pour le procureur à qui il revenait de rendre publique ces résultats. La retranscription lui a été transmise dans la nuit, la fuite est concomitante. Il attendait cette retranscription pour la rendre publique, mais n'allait tout de même pas convoquer les journalistes dans la nuit. Sachant que l'heure de son point presse était déjà convenue pour le lendemain vers 16 heures.

Pour l'enregistrement des connexions internet sur 5 ans, ou encore l'enregistrement de 70% des appels téléphoniques émanant d'un mobile, etc., la France n'y est pour rien ça se fait déjà automatiquement à l'échelle mondiale, c'est le fameux Big-Data, encore faut-il être en mesure d'exploiter cette monstrueuse masse.
avatar
Neo'
Invité


Revenir en haut Aller en bas

Re: Libertés : Interdire les spectables de Dieudonné ? Une très mauvaise idée !

Message  Philosophos le Sam 28 Mar 2015 - 14:55

Neopilina a écrit:Le procureur en charge du dossier, celui de Marseille, a piqué une grosse colère à propos de cette fuite. Le B.E.A. qui venait de prendre connaissance des données était en train de préparer la retranscription pour le procureur à qui il revenait de rendre publics ces résultats.
Non, le BEA a reçu l'ordre du Ministre des transports, donc de l'Elysée, de ne rien dire au procureur. Sans le militaire courageux qui a livré les informations à la presse américaine, nous serions encore dans l'attente des résultats. Le BEA aurait fait mariner les familles et le public pendant des mois comme lors de l'accident du Rio-Paris.
Mercredi à 17 heures, lorsqu'il tient sa très attendue conférence de presse, le patron du BEA dispose déjà depuis plusieurs heures des informations tirées de la boîte noire. Il sait, notamment, que le copilote Andreas Lubitz était seul aux commandes lors du crash. Une information capitale. Il en parle à son ministère de tutelle, celui des Transports. Mais il n'en dit rien au procureur Brice Robin, chargé de l'enquête et, à ce titre, destinataire prioritaire de tous les éléments s'y rapportant. Il faudra attendre 20 heures pour que Brice Robin, grâce à la confidence d'un gendarme, soit mis au courant. Fureur du procureur, qui fait aussitôt auditionner Rémi Jouty sur cette rétention d'informations.
http://www.rtl.fr/actu/societe-faits-divers/crash-d-un-a320-de-germanwings-le-patron-du-bea-sur-la-sellette-en-raison-des-fuites-7777151739
La relation avec les médias n'est guère meilleure. "On a pu voir ça sur les dernières grandes catastrophes qui ont été traitées en France, observe le journaliste spécialisé Michel Polacco, sur BFMTV. [Le BEA] a une fâcheuse tendance à retenir l'information, et vous savez que l'information, ça ne se retient pas." La preuve : dans la nuit de mercredi à jeudi, le New York Times (en anglais) indique qu'un des deux pilotes est resté bloqué à l'extérieur du cockpit, après avoir recueilli les confidences d'un enquêteur militaire anonyme. Tôt dans la matinée, l'AFP livre à son tour le même récit. Contacté, le BEA ne veut pas confirmer, ce qui laisse planer l'ombre d'un doute jusqu'à l'intervention du procureur.
http://www.francetvinfo.fr/faits-divers/accident/crash-dans-les-alpes/crash-dans-les-alpes-le-bea-met-il-trop-de-temps-a-communiquer-ses-informations_860529.html

Pour l'enregistrement des connexions internet sur 5 ans, ou encore l'enregistrement de 70% des appels téléphoniques émanant d'un mobile, etc., la France n'y est pour rien ça se fait déjà automatiquement à l'échelle mondiale, c'est le fameux Big-Data, encore faut-il être en mesure d'exploiter cette monstrueuse masse.
J'aurai l'occasion de revenir sur ce projet de loi monstrueux qui annihile complètement toutes les mesures de contre pouvoir censées protéger la démocratie.

Revenir en haut Aller en bas

Re: Libertés : Interdire les spectables de Dieudonné ? Une très mauvaise idée !

Message  Neo' le Sam 28 Mar 2015 - 15:36

Le B.E.A. et le procureur se sont effectivement plaint de cette intervention du " politique ", ce n'est pas une première. Mais ne dit pas que le politique ne voulait pas que 1- cette retranscription qui réclame du temps ne soit pas transmise au procureur, 2 - ni que celui-ci aurait fait de la rétention. C'était, légalement, au procureur qu'il revenait de faire part de ces résultats.
avatar
Neo'
Invité


Revenir en haut Aller en bas

Re: Libertés : Interdire les spectables de Dieudonné ? Une très mauvaise idée !

Message  Philosophos le Sam 28 Mar 2015 - 18:53

Neopilina a écrit:Mais ne dit pas que le politique ne voulait pas que 1- cette retranscription qui réclame du temps ne soit pas transmise au procureur, 2 - ni que celui-ci aurait fait de la rétention. C'était, légalement, au procureur qu'il revenait de faire part de ces résultats.
Je n'ai pas dit que le procureur n'aurait pas divulgué les informations. L'Elysée ne voulait pas qu'on sache ce qui s'était passé à bord de cet avion. Le procureur n'aurait eu qu'un rapport intermédiaire qui aurait noyé le poisson. Nous serions encore repartis pour des années d'enquête comme avec le Rio-Paris. Je ne mentionne même pas le crash du Mont Saint-Odile, un chef-d'oeuvre d'enquête du BEA, où on a réussi l'exploit de ne jamais savoir qui était vraiment responsable !
Mercredi, lors de sa conférence de presse, le directeur du BEA a en effet lâché très peu d’éléments, assurant qu’il faudrait «plusieurs semaines, ou plusieurs mois» avant de savoir ce qui s’était réellement passé à bord de l’avion. Quelques heures plus tard, le New York Times donnait des premiers éléments issus de l’enregistreur de conversation…
"Des mois", oui, en effet, ça réclame du temps ! Le procureur aurait dû s'armer de patience ! *Lol*

http://www.liberation.fr/societe/2015/03/26/le-new-york-times-grille-le-bea_1229201

Il est totalement faux aussi de sous entendre comme tu le fais que le BEA ne peut pas donner des informations partielles :
Michel Polacco a écrit:"Donc vous avez pu voir depuis deux jours ce ballet incroyable de politiciens qui donnent des avis sur tout", a encore dénoncé le journaliste, "et puis cette conférence de presse hier qui est une véritable farce". Et le journaliste d'appeler le BEA à diffuser "ces informations factuelles": "c'est dans ses statuts !".
http://www.bfmtv.com/societe/crash-de-l-a320-les-rates-de-l-enquete-871689.html

Heureusement qu'il y a la presse américaine pour pallier à l'absence de contrôle démocratique en France et ce militaire courageux, qui a fait son devoir de citoyen. Quand est-ce que nos politiques comprendront qu'on en a marre d'être pris pour des c*** ?

Revenir en haut Aller en bas

Re: Libertés : Interdire les spectables de Dieudonné ? Une très mauvaise idée !

Message  Contenu sponsorisé


Contenu sponsorisé


Revenir en haut Aller en bas

Page 3 sur 4 Précédent  1, 2, 3, 4  Suivant

Revenir en haut


 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum