Jacques Brel nietzschéen

Aller en bas

Jacques Brel nietzschéen

Message  Malcolm le Lun 4 Juil 2016 - 20:16

Il faut le voir pour le croire : cette impure pureté, c'est la vie.
"Peut-être que je suis en trop bonne santé, je ne sais pas."


Jacques Brel est tout ce qu'il y a de moins dernier-homme nietzschéen, assurément, et ce qui se fai(sai)t de plus surhumain.

*

Lettre du 1er janvier 1968 a écrit:Le seul fait de rêver est déjà très important. Je vous souhaite des rêves à n’en plus finir et l’envie furieuse d’en réaliser quelques-uns. Je vous souhaite d’aimer ce qu’il faut aimer et d’oublier ce qu’il faut oublier. Je vous souhaite des passions, je vous souhaite des silences. Je vous souhaite des chants d’oiseaux au réveil et des rires d’enfants. Je vous souhaite de respecter les différences des autres, parce que le mérite et la valeur de chacun sont souvent à découvrir. Je vous souhaite de résister à l’enlisement, à l’indifférence et aux vertus négatives de notre époque. Je vous souhaite enfin de ne jamais renoncer à la recherche, à l’aventure, à la vie, à l’amour, car la vie est une magnifique aventure et nul de raisonnable ne doit y renoncer sans livrer une rude bataille. Je vous souhaite surtout d’être vous, fier de l’être et heureux, car le bonheur est notre destin véritable.
Ce bonheur-là n'est pas très catholique, ni même jouisseur.
avatar
Malcolm
Invité


Revenir en haut Aller en bas

Re: Jacques Brel nietzschéen

Message  Philosophos le Ven 11 Nov 2016 - 12:54

Ça me paraît plus hédoniste libertaire que nietzschéen, le surhomme tel que je le comprends d'après mes lectures de Nietzsche serait avant tout un guerrier solitaire, un ermite. Par exemple, un chasseur vivant dans les alpages, crapahutant sur les glaciers, à la recherche d'une ivresse de l'altitude et de la contemplation du sublime, au hasard, Jacques Balmat, chasseur de chamois, cristallier et guide. https://fr.wikipedia.org/wiki/Jacques_Balmat

Pour rester dans les musiciens, écouter une Vie de héros, Ainsi parlait Zarathoustra, et surtout, la Symphonie alpestre de Richard Strauss.

Revenir en haut Aller en bas

Re: Jacques Brel nietzschéen

Message  Malcolm le Ven 11 Nov 2016 - 18:28

Nietzsche valorise le mariage - certes pas n'importe lequel.
https://fr.wikisource.org/wiki/Ainsi_parlait_Zarathoustra/Première_partie/De_l'enfant_et_du_mariage

Les autres sont des couillons de bien-trop-nietzschéens pour être vrais. Bref : des romantiques nietzschéisants.

Et si la chasteté vient à toi, va à la chasteté, mais pas plus : https://fr.wikisource.org/wiki/Ainsi_parlait_Zarathoustra/Première_partie/De_la_chasteté - car si c'est la satyriasis qui vient à toi, va à la satyriasis. Innocence des sens.

Voir encore : https://fr.wikisource.org/wiki/Ainsi_parlait_Zarathoustra/Troisième_partie/Des_trois_maux
avatar
Malcolm
Invité


Revenir en haut Aller en bas

Re: Jacques Brel nietzschéen

Message  Philosophos le Ven 11 Nov 2016 - 19:41

Malcolm a écrit:Nietzsche valorise le mariage - certes pas n'importe lequel.
https://fr.wikisource.org/wiki/Ainsi_parlait_Zarathoustra/Première_partie/De_l'enfant_et_du_mariage
Mais il ne s'est jamais marié, ni a vécu en couple.

Revenir en haut Aller en bas

Re: Jacques Brel nietzschéen

Message  Malcolm le Ven 11 Nov 2016 - 19:47

Et Schopenhauer ne fut jamais bien pessimiste.
Bis repetita : "si la chasteté vient à toi ..."

Oui, je sais, je sais, Nietzsche et l'amour furent assez rocambolesques.
Ce biographisme-là ne change rien à l'affaire philosophique.
avatar
Malcolm
Invité


Revenir en haut Aller en bas

Re: Jacques Brel nietzschéen

Message  Contenu sponsorisé


Contenu sponsorisé


Revenir en haut Aller en bas

Revenir en haut


 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum