"Grandeur" : Sénèque, Lettre à Lucilius, 71

Aller en bas

"Grandeur" : Sénèque, Lettre à Lucilius, 71

Message  Malcolm le Sam 17 Sep 2016 - 17:28

Sénèque, Lettre à Lucilius, 71 (22), a écrit:Je les vois d'ici me provoquer du geste, ceux qui jugent toutes les âmes par la leur, parce que je dis qu'aussi heureux est l'homme qui porte l'adversité avec courage que celui qui use honnêtement de la prospérité ; aussi heureux le captif traîné devant un char, mais dont le cœur reste invincible, que le triomphateur lui-même. Nos adversaires jugent impossible tout ce qu'ils ne peuvent faire ; c'est d'après leur faiblesse qu'ils décident de ce qu'est la vertu.
Quand on lit cela, on comprend toute la bêtise de l'empereur qui mit Sénèque au défi de se suicider.
Sénèque, Lettre à Lucilius, 71 (24), a écrit:Il faut apprécier avec une grande âme les grandes choses ; sans quoi nous voudrons voir en elles le vice qui est en nous. Ainsi le bâton le plus droit présente dans l'eau une ligne courbe et brisée. Ce n'est pas ce que nous voyons, mais la façon dont nous le voyons qui importe : l'esprit de l'homme n'aperçoit la vérité qu'à travers un brouillard.
Ce dont parle Sénèque-là, c'est d'un principe totalement non-égalitariste, un principe inégalitaire d'un Homme l'autre, qui n'est pas invraisemblable, quand on sait que nous différons tous intrinsèquement, quand bien même - pour le dire vite - tous faits de "poussières d'étoiles" : c'est leur agencement (Épicure), qui nous fait différer (clinamen de Lucrèce).

La révolte égalitariste dira : mais ne saura-t-on poser l'égalité des différences ? ... C'est bien ce que font les Républiques & Droits de l'Hommes. Certes !

Mais, si une différence fait l'un plus mesquin ou vil que l'autre plus honnête* ou noble, pour autant qu'ils soient égaux républicainement & droits-de-l'hominiquement, cela empêche-t-il les effets de perspective dits ?

Voir aussi : http://www.liberte-philosophie-forum.com/t1185-echecs-pigeonniers#20676


___________
* Honnête qui, dans la même lettre de Sénèque, résume toute la sagesse & vertu idoine.


Dernière édition par Malcolm Cooper le Sam 17 Sep 2016 - 17:57, édité 1 fois
avatar
Malcolm
Invité


Revenir en haut Aller en bas

Re: "Grandeur" : Sénèque, Lettre à Lucilius, 71

Message  Princeps le Sam 17 Sep 2016 - 17:32

Sénéque me rappelle ce mot de Racine : " un coeur pur et sain ne peut voir en autrui, la bassesse et la malice qu'il ne s'en point en lui".
Il en va de même pour la grandeur d'âme.
avatar
Princeps
Sapientius


Voir le profil de l'utilisateur http://www.liberte-philosophie-forum.com/t2280-charte#44774

Revenir en haut Aller en bas

Re: "Grandeur" : Sénèque, Lettre à Lucilius, 71

Message  Malcolm le Sam 17 Sep 2016 - 17:55

Oui.
Nietzsche dit (de tête) : l'homme noble ne comprend rien à la vanité.
avatar
Malcolm
Invité


Revenir en haut Aller en bas

Re: "Grandeur" : Sénèque, Lettre à Lucilius, 71

Message  Princeps le Sam 17 Sep 2016 - 17:57

Chaque fois que tu le cites, je sens combien sa lecture me manque.
avatar
Princeps
Sapientius


Voir le profil de l'utilisateur http://www.liberte-philosophie-forum.com/t2280-charte#44774

Revenir en haut Aller en bas

Re: "Grandeur" : Sénèque, Lettre à Lucilius, 71

Message  Malcolm le Sam 17 Sep 2016 - 17:58

:)

Sehnsucht nietzschéenne !
Je l'éprouve régulièrement, pour quoi j'y reviens : on en respire que mieux.
avatar
Malcolm
Invité


Revenir en haut Aller en bas

Re: "Grandeur" : Sénèque, Lettre à Lucilius, 71

Message  Contenu sponsorisé


Contenu sponsorisé


Revenir en haut Aller en bas

Revenir en haut


 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum