De la morale esthétique de la faroucheté insoumise, au "contre-militantisme"

Aller en bas

De la morale esthétique de la faroucheté insoumise, au "contre-militantisme"

Message  Malcolm le Lun 26 Sep 2016 - 22:59

De Michel Onfray, ce forum dit beaucoup de choses, en lui faisant la part belle : http://www.liberte-philosophie-forum.com/f13-onfray - Or, cette belle part, elle provient de deux éléments notoires :
1. Le moins important : Ragnar II, qui comptabilise avec ses trois comptes ici (Victor + Ragnar I) énormément de messages, lui est (était ?) éperdument assidu.
2. Le plus important : Philo, qui fonda & administre ce forum, suite à "la chute" du Philoforum (voir les articles dans ce sous-forum. à ce sujet), est plus ou moins entré en philosophie avec Michel Onfray. Figurez-vous que moi de même, suite à Nietzsche, de ce que je cherchais un "continuateur". Or, Michel Onfray s'en réclame allègrement (de Nietzsche), sinon qu'il le bourde dans des contresens ou des tournures pour nos jours parfaitement accablantes : Philo n'est pas dupe non plus, à tous les niveaux, qui contesta souvent Ragnar II sur ce penseur-là.
Pour autant, laissons à Michel Onfray de nous avoir stimulés un temps, de la morale esthétique de la faroucheté insoumise, au "contre-militantisme" actuel, qui me fait tel effet de façade.

Alors, dans ce cadre, je poste simplement ici comme un post-it, à la fois pour référer au sous-forum essentiel - rappel : http://www.liberte-philosophie-forum.com/f13-onfray - mais aussi laisser sentir toute la participation de Michel Onfray à l'air du temps, aux signes des temps, au Zeitgeist, à la Weltanschauung, sachant pourtant que le nombre de topics qui lui sont dédiés en lien, justifient qu'il ait son emplacement, tandis que la "biographie" fondatrice voire continuatrice du forum, justifie de même une telle dédicace.

Au reste, il faut certes noter que la trajectoire d'Onfray, signale assez nettement la désignification de ces partitions droite/centre/gauche ou progressistes/démocrates/conservateurs/républicains/(néo)réacs/fascisants ... que je mettrai volontiers en lien avec le devenir-apartisan d'un candidat béarnais à la présidentielle 2017 : Jean Lassalle, qui quitta le Modem ... mais surtout en lien avec le devenir-montant d'une philosophe-psychanalyste contemporaine : Cynthia Fleury, pour laquelle je ferai peut-être un jour un topic ... Cynthia Fleury, qui traita de la Fin du courage ... un courage qui n'est ni bravade ni témérité, et que je crois devoir laisser à Michel Onfray toujours, encore que ses audaces casanovistes me laissent perplexe, à le trouver paradoxalement bovaryque & donquichottesque (rapport à sa Contre-histoire de la littérature ... ). Non : il n'en reste pas moins courageux, dans son genre, et je veux croire que Ragnar II l'apprécie pour cela, tandis que cela lui laisse quelque honneur à bénéficier d'un sous-forum entre ces pixels-logiciels "ForumActif" dénommés "LibertéPhilo".

L'interrogation sur l'hédonisme, autre sous-forum, ne lui est pas étrangère, qui me fit en outre rédiger : http://www.liberte-philosophie-forum.com/t1357-noli-oblivisci-corpus - dans cette non moins inhérente partie : http://www.liberte-philosophie-forum.com/f50-les-cinq-sens-du-philosophe - et que même nos plus scientifiques membres, mériteraient, je le crois, de garder en tête. En effet : la science, intellectualisant le devenir, est dans une forme de subdéisme pourtant.

Bref : Michel Onfray, dans le confusionnisme & relativisme contemporain, a ses espèces d'intérêts, assurément saisis dans le pugilat mondial, par trop médiatique pour être pur. Mais quel contemporain est "pur" ? ... Il n'y a que la mort qui, sans "purifier" totalement un auteur - loin de là, et puis dommage : il ne peut plus s'expliquer, - il n'y a que la mort pour "purifier" un auteur, donc (ainsi que la mémoire de quiconque sur Terre).
avatar
Malcolm
Invité


Revenir en haut Aller en bas

Revenir en haut


 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum