La Francité dynamique (identité ouverte, contemporaine, avènementielle)

Page 1 sur 3 1, 2, 3  Suivant

Aller en bas

Villepin : "Non, la guerre ce n’est pas la France"

Message  LibertéPhilo le Mar 15 Jan 2013 - 9:21

Le Mali, pays ami, s’effondre. Les djihadistes avancent vers le sud, l’urgence est là.

Mais ne cédons pas au réflexe de la guerre pour la guerre. L’unanimisme des va-t-en-guerre, la précipitation apparente, le déjà-vu des arguments de la "guerre contre le terrorisme" m’inquiètent. Ce n’est pas la France. Tirons les leçons de la décennie des guerres perdues, en Afghanistan, en Irak, en Libye.

Jamais ces guerres n’ont bâti un Etat solide et démocratique. Au contraire, elles favorisent les séparatismes, les Etats faillis, la loi d’airain des milices armées.

Jamais ces guerres n’ont permis de venir à bout de terroristes essaimant dans la région. Au contraire, elles légitiment les plus radicaux.

Jamais ces guerres n’ont permis la paix régionale. Au contraire, l’intervention occidentale permet à chacun de se défausser de ses responsabilités.

Pire encore, ces guerres sont un engrenage. Chacune crée les conditions de la suivante. Elles sont les batailles d’une seule et même guerre qui fait tache d’huile, de l’Irak vers la Libye et la Syrie, de la Libye vers le Mali en inondant le Sahara d’armes de contrebande. Il faut en finir.

Au Mali, aucune des conditions de la réussite n’est réunie.

Nous nous battrons à l’aveuglette, faute de but de guerre. Arrêter la progression des djihadistes vers le sud, reconquérir le nord du pays, éradiquer les bases d’AQMI sont autant de guerres différentes.

Nous nous battrons seuls, faute de partenaire malien solide. Eviction du président en mars et du premier ministre en décembre, effondrement d’une armée malienne divisée, défaillance générale de l’Etat, sur qui nous appuierons-nous?

Nous nous battrons dans le vide, faute d’appui régional solide. La Communauté des Etats de l’Afrique Occidentale reste en arrière de la main et l’Algérie a marqué ses réticences.

Un processus politique est seul capable d’amener la paix au Mali.

Il faut une dynamique nationale pour reconstruire l’Etat malien. Misons sur l’union nationale, les pressions sur la junte militaire et un processus de garanties démocratiques et de l’Etat de droit à travers des politiques de coopération fortes.

Il faut aussi une dynamique régionale, en mobilisant l’acteur central qu’est l’Algérie et la CEDEAO en faveur d’un plan de stabilisation du Sahel.

Il faut enfin une dynamique politique pour négocier en isolant les islamistes en ralliant les touaregs à une solution raisonnable.

Comment le virus néoconservateur a-t-il pu gagner ainsi tous les esprits? Non, la guerre ce n’est pas la France. Il est temps d’en finir avec une décennie de guerres perdues. Il y a dix ans, presque jour pour jour, nous étions réunis à l’ONU pour intensifier la lutte contre le terrorisme. Deux mois plus tard commençait l’intervention en Irak. Je n’ai depuis jamais cessé de m’engager pour la résolution politique des crises et contre le cercle vicieux de la force. Aujourd’hui notre pays peut ouvrir la voie pour sortir de l’impasse guerrière, si elle invente un nouveau modèle d’engagement, fondé sur les réalités de l’histoire, sur les aspirations des peuples et le respect des identités. Telle est la responsabilité de la France devant l’histoire.

Dominique de Villepin
samedi 12 janvier 2013

http://www.lejdd.fr/International/Afrique/Actualite/Villepin-Non-la-guerre-ce-n-est-pas-la-France-585627

Revenir en haut Aller en bas

La Francité dynamique (identité ouverte, contemporaine, avènementielle)

Message  Malcolm le Mar 27 Sep 2016 - 13:16

Il faut avoir lu Nietzsche, et connaître le romantisme historique, au moins, pour saisir toute l'histoire morale à la peuples et patries, de la chose, qui n'est pas sans lien avec l'actualité philosophique française : http://www.liberte-philosophie-forum.com/f144-philosophes-contemporains - un échange MP-mailing :
Philo a écrit:
EDIT: j'ai procédé à des "modérations oranges" d'instinct.
Je trouve cela moins créateur d'hostilités, au vu du public.
Pourquoi pas ? On avait un temps utilisé une couleur moins agressive que le rouge, avec Princeps, avant d'y revenir.

PS : Attention à orange, qui ne prend pas de s !
Mal' a écrit: 

Orange sans S, fichtre.
Je malmène tellement la langue quand j'ai besoin d'un mot, cela dit !
C'est toute la nuance entre la grammaticalité et l'acceptabilité linguistique.
Philo a écrit:Parfois, cette faute peut devenir gênante :


http://www.lemonde.fr/sport/article/2012/05/11/ligue-1-l-om-fache-avec-l-orthographe-de-son-nouveau-maillot_1700129_3242.html
Princeps a écrit:Ah ! Le fameu maillot de l'OM, avec les textes d'I am. Ce n'est pas mon favori.
Philo a écrit:Pourtant, celui-ci avec la faute est collector !

Cela dit, pour moi, un maillot de l'OM, c'est bleu clair et blanc.
Princeps a écrit:.
Bleu ciel et blanc, avec le vieille écusson. Le nouveau est affreux.
Philo a écrit:Oui, couleur azur.
Mal' a écrit:C'est tellement picrocholin tout ça !
Le S est un effet sylleptique grammatical, comme certains écrivent parfois : "on est partis". Accord selon le sens, non selon la règle, encore que le S sur orange soit un effet d'harmonisation réglementaire.
La grammaire française est foncièrement arbitraire, sous le coup de l'Académie. Or, avoir le pouvoir sur le code (la langue vernaculaire), c'est toujours une façon absolutiste de marquer son pouvoir : la France n'a de toutes façons jamais quitté l'Ancien Régime, sous un angle, jacobinisme à l'appui.
Je n'ai pas dit que c'était exactement mal, encore que cela manque de libéralité ...
Philo a écrit:Il est vrai que rose devrait subir le même sort qu'orange (ou inversement). Mais rose est considéré aussi comme un adjectif, tandis qu'orange non.
Mal' a écrit:Le français est chinois.
C'est aussi pour ça qu'on l'aime.

EDIT: Mais les Français sont un peu SM dans l'âme, sinistrose et french bashing à l'appui.
Mais c'est peut-être une façon de se contraindre tout bellement, comme un sonnet.
Le "luxe" français, la "femme" française, "la table" française, "la diplomatie, la politesse, le savoir-vivre" français, etc. des clichés relativement pertinents.
Il faut souffrir pour être beau ?
A croire qu'on ne veut plus l'être, mais c'est une autre histoire.
Philo a écrit:
Malcolm a écrit:Le français est chinois.
Ou japonais, pour l'amour de la rigueur. Mais avec trop de latinité sudiste, d'africanité aurait pu dire Nietzsche, pour que cette rigueur ne passe pas souvent pour une prétention ridicule.
Mal' a écrit:Françafrique obligea peut-être.
Et tout à fait d'accord sur la relation avec le Japon.

Mais enfin, quels caractères-à-l’œuvre a la France, quelle est sa francité ? son identité ouverte ?
Quel impact philosophique ?
Quel impact international ? planétaire ?
Quelles images d’Épinal ? quelles réalités vécues ?
Quels problèmes ?
Holistiques ? Organicistes ? Individualistes ? Ethnicistes ?
Nous pourrons généraliser inductivement.


Voir aussi avant de poursuivre :
* http://www.liberte-philosophie-forum.com/t168-le-mot-reac-est-il-une-insulte#824
* http://www.liberte-philosophie-forum.com/f144-philosophes-contemporains
* http://www.liberte-philosophie-forum.com/t1249-horizontalisme-allez-couche
* http://www.liberte-philosophie-forum.com/t121-les-races-humaines-existent-elles

Voir aussi : http://www.liberte-philosophie-forum.com/t1292-pourquoi-la-france-tient-tant-a-la-philo

Mais voir surtout : http://www.liberte-philosophie-forum.com/t996-evolution#33390


Dernière édition par Malcolm le Lun 6 Mar 2017 - 13:16, édité 3 fois
avatar
Malcolm
Invité


Revenir en haut Aller en bas

Re: La Francité dynamique (identité ouverte, contemporaine, avènementielle)

Message  LibertéPhilo le Dim 5 Mar 2017 - 20:04

Modération: Tiré de : http://www.liberte-philosophie-forum.com/t1487p175-presidentielles#33659


Malcolm a écrit:on comprend assez bien pourquoi "la culture" est aussi véreuse en France, qui laisse d'ailleurs un Macron dire "qu'il n'y a pas de culture française"
C'est pas faux. Je vois une culture italienne, espagnole, anglaise, je ne vois pas une culture française.

Revenir en haut Aller en bas

Re: La Francité dynamique (identité ouverte, contemporaine, avènementielle)

Message  Malcolm le Dim 5 Mar 2017 - 20:27

La littérature, par exemple, ne dit rien à personne ? :roll: *Colère*
avatar
Malcolm
Invité


Revenir en haut Aller en bas

Re: La Francité dynamique (identité ouverte, contemporaine, avènementielle)

Message  Kal' le Dim 5 Mar 2017 - 20:30

C'est parce qu'il est plus difficile, Philo, de considérer toutes les spécificités de son pays lorsqu'on en est membre. Je suis sûr qu'un Italien ne pourrait cerner avec facilité les particularités de sa culture, tandis qu'on le peut aisément de notre côté et souvent par le biais de stéréotypes.
avatar
Kal'
Invité


Revenir en haut Aller en bas

Re: La Francité dynamique (identité ouverte, contemporaine, avènementielle)

Message  Malcolm le Dim 5 Mar 2017 - 20:37

La France dispose aussi d'une "turbulence d'âme" inhérente à ses variétés régionales fortes, et ses entre-détestations nous font bien meilleurs moralistes/psychologues/philosophes/poètes dans la démarche que n'importe quel autre pays. Le MPT et la MPT, par exemple, ne furent jamais qu'affaires de mots. Tout le monde était d'accord pour- ou s'en foutait de- (en dehors des 5% d'extrémistes, comme dans tout mouvement) réformer le droit républicain, seuls les traditionalistes voulaient se réserver le mot "mariage" à la religion. Etc. et dans un monde où les hétéros de toutes façons se PACSaient déjà massivement ! *Lol* Il n'y a qu'en France que tu peux voir pareille foire d'empoigne sur des subtilités et des finesses telles. Béret bas ! ... Sans cette "turbulence d'âme" par exemple, Ragnar II ne serait pas Ragnar II par ailleurs, pur représentant à mes yeux, du libertarisme à la françoise ! *Lol* Bien fripon comme il faut. Etc.

Or le sourire de Macron est fripon lui-même. Un p'tit con bien d'chez nous, quoi ! *Lol*

"Je ne suis pas chauvine, mais la France est la reine des fromages." - Noir Désir, l'Europe.



Dernière édition par Malcolm le Dim 5 Mar 2017 - 22:19, édité 1 fois
avatar
Malcolm
Invité


Revenir en haut Aller en bas

Re: La Francité dynamique (identité ouverte, contemporaine, avènementielle)

Message  Kal' le Dim 5 Mar 2017 - 20:46

Non pas que je ne sois d'accord avec que tu dis, mais je pense aussi qu'en Français que nous sommes, bien que nous rations complètement les différents préjugés sous lesquels nous jugent les autres peuples, nous connaissons bien évidemment mieux les variétés régionales, et moins celles des autres pays du monde. Ces petites subtilités françaises sont ici particulièrement exacerbées par notre jacobinisme, d'où peut-être nos problèmes vis-à-vis.
avatar
Kal'
Invité


Revenir en haut Aller en bas

Re: La Francité dynamique (identité ouverte, contemporaine, avènementielle)

Message  Malcolm le Dim 5 Mar 2017 - 20:50

Ah mais il y a un ethnocentricisme français oui, qui paradoxalement se veut universaliste - ce qui posa plein de problèmes lors de la colonisation, pour qu'elle advienne dans de meilleures conditions, un peu comme les Grands Bretons s'en tirèrent en Commonwealth. Il y a donc pourtant une énorme extraversion française (contrairement à l'introversion étasunienne, qui par ailleurs s'avère ethnocentrique-universaliste elle aussi).
avatar
Malcolm
Invité


Revenir en haut Aller en bas

Re: La Francité dynamique (identité ouverte, contemporaine, avènementielle)

Message  Kal' le Dim 5 Mar 2017 - 20:58

L'avantage du Commonwealth c'est qu'il ne s'applique qu'aux anciennes colonies culturellement et ethnologiquement proches de l'Angleterre (Canada, Australie), les populations trop éloignées ayant pour la plupart rapidement abandonné cette communauté (l'Inde, par exemple). Le cas de l'Union française est tout autre, étant donné qu'il ne regroupait que des pays colonisés majoritairement peuplés par des indigènes, d'une forte culture déjà établie et beaucoup trop différente.


Dernière édition par Kalos le Dim 5 Mar 2017 - 21:02, édité 2 fois
avatar
Kal'
Invité


Revenir en haut Aller en bas

Re: La Francité dynamique (identité ouverte, contemporaine, avènementielle)

Message  Malcolm le Dim 5 Mar 2017 - 22:24

Oui.

Au reste la France, c'est aussi ça : http://www.liberte-philosophie-forum.com/t1822-le-gouvernement-sur-youtube *!!!*


Sinon, en parlant de Macron, j'apprends à l'instant qu'il est marié à une ancienne prof de français à lui, de 24 ans plus vieille que lui. Tu parles d'un complexe d’œdipe ! Il peut bien faire l'ange, c'est un vilain garçon - un fripon au fond - et pas parce qu'il est le plus jeune présidentiable !

Il est mal placé pour dire que la France n'a pas de culture, le c... !


Voir aussi :
* http://www.liberte-philosophie-forum.com/t1787-la-vie-symptomatique-de-sartre-pour-la-france-complexee
* http://www.liberte-philosophie-forum.com/t1789p100-digression-sur-l-homosexualite#33540

Et Villepin de valoriser la diplomatie - une solution moraliste ! :
* https://philitt.fr/2017/03/01/dominique-de-villepin-changer-un-mauvais-regime-par-la-force-nest-pas-une-solution/

Tout un art de vivre, courtois, et pas que courtois. Hédoniste.
Et "bien gaulois", si par là on veut bien comprendre que nous aimons les gauloiseries !
Blacks, Blancs et Beurs français confondus ! *Lol*

Merde au French Bashing :



Dernière édition par Malcolm le Dim 5 Mar 2017 - 22:55, édité 2 fois
avatar
Malcolm
Invité


Revenir en haut Aller en bas

Re: La Francité dynamique (identité ouverte, contemporaine, avènementielle)

Message  Prince' le Dim 5 Mar 2017 - 22:29

Sur le Canard, le message d'Avis' montre bien que l'affaire Fillon est pilotée
avatar
Prince'
Ancien modérateur


Voir le profil de l'utilisateur http://www.liberte-philosophie-forum.com/t2280-charte#44774

Revenir en haut Aller en bas

Re: La Francité dynamique (identité ouverte, contemporaine, avènementielle)

Message  Malcolm le Dim 5 Mar 2017 - 22:30

"Tout" est piloté, en une telle période, oui.
C'est comme "l'affaire DSK" in illo tempore.

Bien français aussi, le DSK ! *Lol*
avatar
Malcolm
Invité


Revenir en haut Aller en bas

Re: La Francité dynamique (identité ouverte, contemporaine, avènementielle)

Message  LibertéPhilo le Lun 6 Mar 2017 - 9:18

Kalos a écrit:C'est parce qu'il est plus difficile, Philo, de considérer toutes les spécificités de son pays lorsqu'on en est membre.
La France est devenue américaine, et ce depuis 1945. Nous sommes le 51e Etat. Tout ce qui arrive ici comme nouveauté vient de l'autre côté de l'Atlantique. D'ailleurs, en parlant de littérature, je m'aperçois que je n'ai pas lu d'auteur français (à part Guilluy) depuis des années. Quand j'en cherche la raison, je trouve le manque d'originalité. Je ne sais pas ce que voulait dire exactement Macron, mais il a raison. Je vois que la culture française est morte. Alors autant aller à fond dans l'américanisme. Par exemple, quand on veut faire du business, vendre un produit, il faut le faire à l'américaine, je vous le recommande si vous voulez gagner du fric et réussir.

Revenir en haut Aller en bas

Re: La Francité dynamique (identité ouverte, contemporaine, avènementielle)

Message  Avis' le Lun 6 Mar 2017 - 9:41



D'ailleurs, en parlant de littérature, je m'aperçois que je n'ai pas lu d'auteur français
Moi itou. C'est sans doute que les derniers sont morts ou ne produisent plus.
Kalos n'a pas tort, peut-être n'apprécie-t-on la culture française que lorsqu'on vient d'une autre culture. C'est mon cas par mes prédécesseurs et j'ai toujours été reconnaissant à la France, que je n'ai connue qu'à l'âge de neuf ans, ma mère en culture, de m'avoir donné la sienne, gratuitement. Lorsque je parle de reconnaissance, ce n'est pas celle du ventre toute bête, c'est celle de l'imaginaire. J'ai toujours entendu les adultes parler, avant même que j'aie mis le pied sur son sol, de Camenbert, Pont-l'Evêque, Cantal, Maroilles....  Sauvignon, Bourgogne... pêches, prunes, cerises.... Jura, Aunis et Saintonge.... Fosses Carolines... qui parlaient de contes de fées. Mais c'était un pays loin, très loin.
Et lorsque mon grand-père andalou me fit descendre du car il me dit : "Regarde, mon fils, nous voilà arrivés au pays où coulent le lait et le miel". Il était si ému que je fondis en larmes.

Revenir en haut Aller en bas

Re: La Francité dynamique (identité ouverte, contemporaine, avènementielle)

Message  LibertéPhilo le Lun 6 Mar 2017 - 9:47

On parle là du capital gastronomique culturel de la France, des choses qui datent pour certaines du Moyen Âge. Mais ce que nous avons créé récemment, s'appelle Coca-Cola (boisson préférée des Français http://www.lsa-conso.fr/top-10-des-marques-de-boissons-sans-alcool-exclusif-lsa,188653) et Mc Donald's (une ouverture par semaine).

Quand Macron parle aux jeunes startupeurs de San Francisco ou des banlieues, il ne leur parle pas de choses françaises, ni d'une façon française. Il parle américain, qu'il traduit en français (il n'en aurait d'ailleurs même pas besoin, il serait compris). Le barouf que ça a créé, était simplement dû à ce qu'on se rendait compte qu'il n'y avait chez la jeune génération plus rien de français, la génération qui seule comptera, celle des métropoles.

Revenir en haut Aller en bas

Re: La Francité dynamique (identité ouverte, contemporaine, avènementielle)

Message  Prince' le Lun 6 Mar 2017 - 10:36

Moi itou. C'est sans doute que les derniers sont morts ou ne produisent plus.
:scratch: ?
Le barouf que ça a créé, était simplement dû à ce qu'on se rendait compte qu'il n'y avait chez la jeune génération plus rien de français, la génération qui seule comptera, celle des métropoles.
En quoi est-ce différent ailleurs ?
avatar
Prince'
Ancien modérateur


Voir le profil de l'utilisateur http://www.liberte-philosophie-forum.com/t2280-charte#44774

Revenir en haut Aller en bas

Re: La Francité dynamique (identité ouverte, contemporaine, avènementielle)

Message  LibertéPhilo le Lun 6 Mar 2017 - 10:49

Princeps a écrit:
Le barouf que ça a créé, était simplement dû à ce qu'on se rendait compte qu'il n'y avait chez la jeune génération plus rien de français, la génération qui seule comptera, celle des métropoles.
En quoi est-ce différent ailleurs ?
La génération déconnectée de la mondialisation sera la grande perdante. Autrement dit, la génération qui ne se sera pas américanisée. Macron incarne cette réussite tournée vers les USA (que ce soit carrément l'expatriation, ou même l'importation en France de ce qui est américain, cf. dans les banlieues).

Le mot d'ordre n'est plus seulement "enrichissez-vous !" mais "américanisez-vous !" *Lol*

Revenir en haut Aller en bas

Re: La Francité dynamique (identité ouverte, contemporaine, avènementielle)

Message  Malcolm le Lun 6 Mar 2017 - 11:35

Autant je te rejoins sur l'américanisme et le mondialisme Philo (comme en vent & tempête internationationaux), autant tu me sembles risiblement assertif. Ceci n'annule pas cela (l'esprit français).

Au reste, ce n'est pas comme si nous n'étions pas un tant soit peu responsables de notre culture. D'ailleurs, je sors hier du visionnage d'Arès, film de SF français auto-détesté par les Français, alors qu'il est vraiment bon comme il faut. Nous nous faisons trop de mal.

Tu es totalement dans l'auto-French bashing !
Mais le plus grave, c'est que c'est de l'ordre d'un suicide moral.

Macron "marche" parce que "les gens" marchent.
Ils font leurs marchés de ça, ces veules (rapport à la culture française, s'entend là).

Je dis que tu es veule.


EDIT: Macron est aussi accusé d'abus de fonds publics, de façon plus bizarre encore que Fillon, pour l'anecdote - soit donc que Fillon en a fait un usage normal. Mais ça, "personne n'en parle".
avatar
Malcolm
Invité


Revenir en haut Aller en bas

Re: La Francité dynamique (identité ouverte, contemporaine, avènementielle)

Message  LibertéPhilo le Lun 6 Mar 2017 - 12:07

Malcolm a écrit:Tu es totalement dans l'auto-French bashing !
Je vois ce qui "marche", et pas seulement Macron. Aujourd'hui, si tu fais quelque chose "à la française", ça ne marche pas, y compris en France. Par exemple, dans le business, on fonctionne à l'envers. Quand, au lieu de se demander de quoi les gens ont besoin, de façon pragmatique et américaine, et d'y répondre (problème=solution), on pense en termes de compétences à apporter, de savoir-faire..., on se plante. Nos produits ne se vendent pas à l'étranger parce qu'ils ne répondent à aucun besoin. En France, par exemple, Amazon a répondu à un besoin (les contraintes de la vie moderne), tandis que les libraires se veulent acteurs de la culture, créateurs de sens, etc., le truc bien français qui a marché, mais qui ne marche plus.

Revenir en haut Aller en bas

Re: La Francité dynamique (identité ouverte, contemporaine, avènementielle)

Message  Kercoz le Lun 6 Mar 2017 - 12:14

Pour moi, "culture" existe assez peu dans loisir, on ne peut déceler son évolution que dans les comportements. Le cinéma est un comportement de substitution. Pourtant il est loin d' être inopérant en terme d' influence sur nos comportements.
Pour rester sur le thème comportemental et du cinéma, je me souviens d' une pancarte dans un film de Jean Yann : (((Dépêche toi connard ton patron t' attend ))).
La mentalité actuelle ( culture dominante) , serait plutôt une pancarte sur le pare brise : ''' dépêche toi connard mon patron m' attend"".

Revenir en haut Aller en bas

Re: La Francité dynamique (identité ouverte, contemporaine, avènementielle)

Message  Contenu sponsorisé


Contenu sponsorisé


Revenir en haut Aller en bas

Page 1 sur 3 1, 2, 3  Suivant

Revenir en haut


 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum