La Francité dynamique (identité ouverte, contemporaine, avènementielle)

Page 2 sur 3 Précédent  1, 2, 3  Suivant

Aller en bas

Re: La Francité dynamique (identité ouverte, contemporaine, avènementielle)

Message  Kercoz le Lun 6 Mar 2017 - 12:14

Pour moi, "culture" existe assez peu dans loisir, on ne peut déceler son évolution que dans les comportements. Le cinéma est un comportement de substitution. Pourtant il est loin d' être inopérant en terme d' influence sur nos comportements.
Pour rester sur le thème comportemental et du cinéma, je me souviens d' une pancarte dans un film de Jean Yann : (((Dépêche toi connard ton patron t' attend ))).
La mentalité actuelle ( culture dominante) , serait plutôt une pancarte sur le pare brise : ''' dépêche toi connard mon patron m' attend"".

Revenir en haut Aller en bas

Re: La Francité dynamique (identité ouverte, contemporaine, avènementielle)

Message  Malcolm le Lun 6 Mar 2017 - 12:20

Non Philo. C'est surtout que ce monde débilité aime quoi :
1. la facilité, l'économie de moyens ;
2. de façon inhérente, ne pas trop se poser de questions quant à sa responsabilité dans ce carnage (le monde est déjà détruit) ;
D'où 3. l'incompréhension devant les produits français doués d'exigence, etc.
Tiens, je pourrais convoquer José Ortega y Gasset doublé de Léo Strauss, là.

Tu es en train de nous prôner le relativisme, sous couvert d'un praticisme qui ne l'est pas moins - relativiste. En effet : rien de telle que la relativismatique de nos mondes marchands, pour enjoindre à desserrer les fesses et s'en prendre plein le Fillon fion. (Désolé.) Finalement, tu ne vaux pas mieux alors que ceux que je conspue là : http://www.liberte-philosophie-forum.com/t1789p100-digression-sur-l-homosexualite#33540

"Ce qui marche" n'est pas un critère stable.
Kerco a écrit:Pour moi, "culture" existe assez peu dans loisir, on ne peut déceler son évolution que dans les comportements.
Je suis d'accord, mais ce n'est pas de l'influence du cinéma dont il était question. Je disais juste que "la francité" continuait de faire du bon.


Voir aussi Emmanuel Todd : https://comptoir.org/2017/03/03/emmanuel-todd-en-france-nous-vivons-larrivee-a-maturite-du-vide/




Modération: je viens de diviser-fusionner depuis : url=http://www.liberte-philosophie-forum.com/t1487p175-presidentielles#33659


Dernière édition par Malcolm le Lun 6 Mar 2017 - 22:41, édité 1 fois
avatar
Malcolm
Invité


Revenir en haut Aller en bas

Re: La Francité dynamique (identité ouverte, contemporaine, avènementielle)

Message  Kal' le Lun 6 Mar 2017 - 19:20

Philo a écrit:
Kalos a écrit:C'est parce qu'il est plus difficile, Philo, de considérer toutes les spécificités de son pays lorsqu'on en est membre.
La France est devenue américaine, et ce depuis 1945. Nous sommes le 51e Etat. Tout ce qui arrive ici comme nouveauté vient de l'autre côté de l'Atlantique. D'ailleurs, en parlant de littérature, je m'aperçois que je n'ai pas lu d'auteur français (à part Guilluy) depuis des années. Quand j'en cherche la raison, je trouve le manque d'originalité. Je ne sais pas ce que voulait dire exactement Macron, mais il a raison. Je vois que la culture française est morte. Alors autant aller à fond dans l'américanisme. Par exemple, quand on veut faire du business, vendre un produit, il faut le faire à l'américaine, je vous le recommande si vous voulez gagner du fric et réussir.

Soit, mais dans ce cas ça vaut pour toute l'Europe, la Chine, le Japon et la Corée du Sud. De plus, ce phénomène qu'est l'adaptation aux critères de la culture dominante n'est pas nouveau.
Au reste, je peux confirmer d'expérience qu'il existe bel et bien une culture française, du moins de la perspective d'étrangers.
avatar
Kal'
Invité


Revenir en haut Aller en bas

Re: La Francité dynamique (identité ouverte, contemporaine, avènementielle)

Message  Malcolm le Lun 6 Mar 2017 - 21:56

Au reste, je peux confirmer d'expérience qu'il existe bel et bien une culture française, du moins de la perspective d'étrangers.
Bien entendu, et pas que sur la base de clichés.
avatar
Malcolm
Invité


Revenir en haut Aller en bas

Re: La Francité dynamique (identité ouverte, contemporaine, avènementielle)

Message  Kercoz le Lun 6 Mar 2017 - 22:56

Goffman plaçait des caméras pour mesurer les distances que plaçaient les gens entre eux dans les files d'attente de bus ou de tram.
C'est ce genre de truc qui peut mesurer du culturel , pas le nombre de fromages.

Revenir en haut Aller en bas

Re: La Francité dynamique (identité ouverte, contemporaine, avènementielle)

Message  Malcolm le Mar 7 Mar 2017 - 1:17

Oui, les distances, or il y en a des spécifiques en France.
La bise, c'est quelque chose pour un Allemand ou un Étasunien par exemple, alors que paradoxalement ce dernier sera relativement tactile, et que le Français endurera moins voire pas le toucher, etc.
Naturellement, ça passe pour mieux scientifique, les observations, mais il y a la thymologie, etc.
avatar
Malcolm
Invité


Revenir en haut Aller en bas

Re: La Francité dynamique (identité ouverte, contemporaine, avènementielle)

Message  Kal' le Mar 7 Mar 2017 - 19:19

Si vous me permettez une anecdote de voyage, je puis vous dire quelque chose d'intéressant à propos des mœurs américaines, un écart qui me semble significatifs avec l'Europe. Je pense à la façon de s'habiller, pour les garçons et particulièrement pour les filles : les premiers tout d'abord peuvent s'habiller de manière extravagante sans que cela pose le moindre problème ; quant aux secondes, dans le Sud j'entends, elles sont beaucoup plus légèrement vêtues qu'une fille française n'oserait, et cela sans craindre de petits commentaires désobligeants et de méchants regards.


Dernière édition par Kalos le Mar 7 Mar 2017 - 19:37, édité 1 fois
avatar
Kal'
Invité


Revenir en haut Aller en bas

Re: La Francité dynamique (identité ouverte, contemporaine, avènementielle)

Message  Malcolm le Mar 7 Mar 2017 - 19:35

Anecdote qui me fait penser Kalos, à l'endroit de Kercoz, qu'un classique des sciences sociales (De la Démocratie en Amérique) a été écrit sur la base de tels voyages & autres rapports thymologiques donc.
Cela ne fait certes pas du premier lambda venu un grand analyste, mais ça fait surtout du premier doué venu un grand synthétiste.
avatar
Malcolm
Invité


Revenir en haut Aller en bas

Re: La Francité dynamique (identité ouverte, contemporaine, avènementielle)

Message  Kal' le Mar 7 Mar 2017 - 19:41

Oh, merci, et de ce genre d'observations j'en ai d'autres : le fait par exemple que les Américains sont franchement plus enjoués, qu'ils sont très excités voire proches de la frénésie à certain moment. J'ai l'impression qu'ils se comportent comme s'ils étaient dans un film, à moins que ce ne soit les films qui mettent en scène ces comportements - mais avec toutes ces boucles de rétroaction on ne s'y retrouve plus.


Dernière édition par Kalos le Mar 7 Mar 2017 - 19:44, édité 2 fois
avatar
Kal'
Invité


Revenir en haut Aller en bas

Re: La Francité dynamique (identité ouverte, contemporaine, avènementielle)

Message  Malcolm le Mar 7 Mar 2017 - 19:42

Boucles trophiques, dirait Kercoz !
avatar
Malcolm
Invité


Revenir en haut Aller en bas

Re: La Francité dynamique (identité ouverte, contemporaine, avènementielle)

Message  Kal' le Mar 7 Mar 2017 - 19:48

Discrétion, timidité, maussaderie française : rapport à notre catholicisme ?

Matthieu 6:5-6 a écrit:Lorsque vous priez, ne soyez pas comme les hypocrites, qui aiment à prier debout dans les synagogues et aux coins des rues, pour être vus des hommes. Je vous le dis en vérité, ils reçoivent leur récompense. Mais quand tu pries, entre dans ta chambre, ferme ta porte, et prie ton Père qui est là dans le lieu secret; et ton Père, qui voit dans le secret, te le rendra.
avatar
Kal'
Invité


Revenir en haut Aller en bas

Re: La Francité dynamique (identité ouverte, contemporaine, avènementielle)

Message  Avis' le Mar 7 Mar 2017 - 20:12

Je crois que les américains sont expansifs dans leur inconscience, alors que nous, nous sommes conscients, donc graves. Et puis, ils dominent le monde ce qui leur donne une grande assurance.

Dis donc, tant que je te tiens, il a un gus, peut-être anglophone, qui demande des informations philosophiques sur le fil "Le temps" . Si tu pouvais l'aider, moi je ne peux pas...

Revenir en haut Aller en bas

Re: La Francité dynamique (identité ouverte, contemporaine, avènementielle)

Message  Princeps le Mar 7 Mar 2017 - 23:12

Puisque je ne suis pas à un compliment près : Kercoz a raison de définir le culturel par le jugement social* *Pouce*.
Ceux qui ont côtoyé des japonais savent qu'ils sont plus froids qu'un harang norvégien.

Et puis, ils dominent le monde ce qui leur donne une grande assurance
Ils sont aussi copieusement moqués.

*Je ne veux pas gâcher la chose en développant sur quoi repose notre désaccord.
avatar
Princeps
Sapientius


Voir le profil de l'utilisateur http://www.liberte-philosophie-forum.com/t2280-charte-du-forum#4

Revenir en haut Aller en bas

Re: La Francité dynamique (identité ouverte, contemporaine, avènementielle)

Message  Malcolm le Mar 7 Mar 2017 - 23:27

Pour "l'anecdote" : en français, les habitants d'un pays (les Français, les Américaines, les Japonais, les Norvégiennes, etc.) prennent une majuscule. Par contre, les adjectifs ou la langue en elle-même, prennent une minuscule.

Ceci étant dit :
définir le culturel par le jugement social
A mon avis c'est trop léger, sans pourtant que ça s'en passe. Mais c'est un autre débat.
Je ne suis pas sûr que les Français se définissent comme je les définis (pas entièrement) : cela ressort d'un inconscient social, d'habiti.
Les sociologues en savent quelque chose, qui s'exposent - comme les psychanalystes - à X résistances devant leurs propos.

Sans parler des arts & métiers, avec leurs œuvres (leur monde au sens d'Arendt), etc.
avatar
Malcolm
Invité


Revenir en haut Aller en bas

Re: La Francité dynamique (identité ouverte, contemporaine, avènementielle)

Message  Princeps le Mar 7 Mar 2017 - 23:41

A mon avis c'est trop léger, sans pourtant que ça s'en passe.
Je reprenais implicitement la mention que tu fais de Tocqueville : nous optons pour la position de l'observateur extérieur, rodé aux sciences sociales.
avatar
Princeps
Sapientius


Voir le profil de l'utilisateur http://www.liberte-philosophie-forum.com/t2280-charte-du-forum#4

Revenir en haut Aller en bas

Re: La Francité dynamique (identité ouverte, contemporaine, avènementielle)

Message  Malcolm le Mer 8 Mar 2017 - 13:54

nous optons pour la position de l'observateur extérieur, rodé aux sciences sociales.
Qui lui-même opte pour des méthodes quantitatives, doublées de méthodes qualitatives (de ressort thymologique, etc.).
avatar
Malcolm
Invité


Revenir en haut Aller en bas

Re: La Francité dynamique (identité ouverte, contemporaine, avènementielle)

Message  Kercoz le Mer 8 Mar 2017 - 18:36

Malcolm a écrit:Boucles trophiques, dirait Kercoz !

Pas grand chose à voir. Tu ne suis pas !
La "Boucle Trophique" est synonyme de "Ecosystème" Cette boucle parle effectivement d' interactions, mais d' un ensemble énorme d'interactions entre des espèces animales et végétales, des minéraux et des gaz, interactions simples ou multiples mais toujours bilatérales.
Ce dont il était question c'est de rétroactions sckyso du type "Larsen" entre une "mise en scène de la vie quotidienne" et la mise en scène de l' industrie ciné-consumériste dont s'abreuve l ' individu aliéné.
Pour l' observateur "rodé" aux sciences sociales ....je suis en train de relire "Questions de Sociologies" de Bourdieu...et ce n'est pas si simple que la phrase le suggère :
Chap "Une science qui dérange":
"""Le mieux que le Sociologue puisse faire est d' objectiver les effets inévitables des techniques d' objectivation qu' il est obligé d' employer"""..............""""Il y a une vérité objective du subjectif, même lorsqu'il contredit la vérité objective que l' on doit construire contre lui . L' illusion n' est pas , en tant que telle, illusoire""".....
L' impression de rentrer sur une patinoire en charentaise!


Dernière édition par kercoz le Jeu 9 Mar 2017 - 16:30, édité 1 fois

Revenir en haut Aller en bas

Re: La Francité dynamique (identité ouverte, contemporaine, avènementielle)

Message  Avis' le Mer 8 Mar 2017 - 20:53

Villepin a écrit:Non, la guerre ce n’est pas la France. Il est temps d’en finir avec une décennie de guerres perdues


Une décennie ? Macarel ! la France n'a plus gagné une seule guerre depuis... Pfiouuu....Il est vrai qu'il s'agissait surtout de guerres coloniales, donc ingagnables. C'est pourquoi il ne fallait pas les faire.

Revenir en haut Aller en bas

Re: La Francité dynamique (identité ouverte, contemporaine, avènementielle)

Message  Princeps le Jeu 9 Mar 2017 - 14:15

Kercoz, bon sang de vois, cite convenablement ! Tes messages sont illisibles. Sauf à vouloir te donner un genre. Soignes au moins la mise en forme.
La France n'a plus gagné une seule guerre depuis...
Tout simplement parce que nous ne faisons plus la guerre. On n'intervient pour la paix. Il ne s'agit pas que de novlangue. Les USA n'ont rien gagné non plus, pourtant... *Pouce*.
avatar
Princeps
Sapientius


Voir le profil de l'utilisateur http://www.liberte-philosophie-forum.com/t2280-charte-du-forum#4

Revenir en haut Aller en bas

Re: La Francité dynamique (identité ouverte, contemporaine, avènementielle)

Message  Malcolm le Jeu 9 Mar 2017 - 14:34

Princeps a écrit:On n'intervient pour la paix. Il ne s'agit pas que de novlangue. Les USA n'ont rien gagné non plus, pourtant... .
J'aime bien le n'intervient, qui maintient par lapsus l'ambiguïté !
Mais, en effet, on ne fait plus la guerre, et je ne suis pas sûr que ce soit pour le meilleur.

Notre paix est mauvaise, aussi mauvaise que les femmes savent l'être entre elles.
avatar
Malcolm
Invité


Revenir en haut Aller en bas

Re: La Francité dynamique (identité ouverte, contemporaine, avènementielle)

Message  Avis' le Jeu 9 Mar 2017 - 16:14

On fait bien la guerre au Mali (et ailleurs) sauf qu'on ne la fait pas vraiment. Sinon il ne resterait plus un seul scorpion dans le désert. La Russie, elle, fait la guerre (Alep). Guerre toujours dégueulasse. Et une guerre, désolé de vous le dire, c'est fait pour être gagné ou alors il ne faut pas la faire. Les simulacres de guerre font moins de victimes, certes, mais ce sont des victimes pour rien. Ou pour perdre.
Lorsque toutes les diplomaties ont échoué, soit on a échoué et on plie le barda sur une autre position, soit on déploie le barda et on gagne. Rien d'autre.

Je ne sais pas trop si je ne suis pas en train de faire un monstrueux HS. Pourtant j'ai pris une citation de Villepin. Il faut lui envoyer la note.

Revenir en haut Aller en bas

Re: La Francité dynamique (identité ouverte, contemporaine, avènementielle)

Message  Contenu sponsorisé


Contenu sponsorisé


Revenir en haut Aller en bas

Page 2 sur 3 Précédent  1, 2, 3  Suivant

Revenir en haut


 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum