"Oisiveté" : Nietzsche, comm. §329 du Gai savoir

Page 3 sur 3 Précédent  1, 2, 3

Aller en bas

Re: "Oisiveté" : Nietzsche, comm. §329 du Gai savoir

Message  Philosophos le Mar 4 Oct 2016 - 10:12

"Encore des aristocrates corrompus par la pitié", aurait-il dit.

Revenir en haut Aller en bas

Re: "Oisiveté" : Nietzsche, comm. §329 du Gai savoir

Message  Malcolm le Mar 4 Oct 2016 - 10:54

Oui, mais Nietzsche n'était pas ... un brahmane, même dans l'idée.
Il n'y a pas d'ontologisation ou d'identification possible. Qu'il eût apprécié, etc. de même qu'il saluait la rigidité des Lois de Manu telles qu'elles lui étaient accessibles, ne fait pas de lui un ...
Au reste, les clergés ont toujours assumé des fonctions cultuelles, érudites & juridiques, même en chrétienté. Les moines dominicains, qui sont connus pour l'Inquisition, pratiquaient ce que nos pédagogistes actuels osent nommer "pédagogies nouvelles" : ils étaient très au faîte de l'interactivité nécessaire & la richesse des supports, afin de favoriser l'enseignement. Etc.
Naturellement, quand Nietzsche voit son nouveau philosophe créateur de valeur, législateur, il y a de l'idée. Pour autant, quand on lit ce que sont pour lui les grands événements dans le Zarathoustra ... on est comme pris d'une hésitation.
Enfin, comme d'habitude, Nietzsche déroute. Ceci étant dit, dans un paragraphe de Par-delà ... il évoque bien ce fait que le philosophe se saisira des religions, des politiques, des idéologies, etc. pour régner. Oui, mais d'où ? comment ?
Pour ma part, je l'imagine aussi tranquille qu'un barman dans un bled perdu, dont l'influence pourtant serait sourdement immense. Un peu comme celle de Nietzsche ...
Nietzsche, APZ, De la Vertu prodigue, fin du §2, a écrit:Il y a mille sentiers qui n’ont jamais été parcourus, mille santés et mille terres cachées de la vie. L’homme et la terre des hommes n’ont pas encore été découverts et épuisés.
Veillez et écoutez, solitaires. Des souffles aux essors secrets viennent de l’avenir ; un joyeux messager cherche de fines oreilles.
Solitaires d’aujourd’hui, vous qui vivez séparés, vous serez un jour un peuple. Vous qui vous êtes choisis vous-mêmes, vous formerez un jour un peuple choisi — et c’est de ce peuple que naîtra le Surhumain.
En vérité, la terre deviendra un jour un lieu de guérison ! Et déjà une odeur nouvelle l’enveloppe, une odeur salutaire, — et un nouvel espoir !
avatar
Malcolm
Invité


Revenir en haut Aller en bas

Re: "Oisiveté" : Nietzsche, comm. §329 du Gai savoir

Message  Anormal le Mar 4 Oct 2016 - 17:24

Tichikarasu a écrit:
Pour en revenir à Nietzsche, il me semble qu'il aurait "apprécié" le brahmane ancien,...

Sans aucun doute pour moi. Le système de castes convenait à Nietzsche: " aux égaux l'égalité; aux inégaux l'inégalité".



A Philo,dans cette structure pyramidale de société, la pitié ne peut produire d'effet pervers ( tant que cette société repose sur la Tradition)


Malcom, je crois que tu es trop méthodique dans tes interprétations de Nietzsche; il faut laisser place au symbolisme, à la métaphysique,à la poésie à l'art..à l'intuition. ( j'ai un brouillon en cours sur le sujet)

Revenir en haut Aller en bas

Re: "Oisiveté" : Nietzsche, comm. §329 du Gai savoir

Message  Malcolm le Mar 4 Oct 2016 - 18:05

Ah bon ?
Mais c'est Nietzsche-même, qui valorise la méthode comme acquis tout moderne si précieux, je-ne-sais-plus-où.
avatar
Malcolm
Invité


Revenir en haut Aller en bas

Re: "Oisiveté" : Nietzsche, comm. §329 du Gai savoir

Message  Anormal le Mar 4 Oct 2016 - 18:16



Ecce Homo, Préface: [...Je vis sur le crédit que je m'accorde moi-même, peut-être mon existence se réduit-elle à un préjugé ?...Pour peu que je parle à n'importe quel homme " cultivé" se rendant l'été en Haute Engadine, je me persuade que je n'existe pas...Dans ces conditions, c'est un devoir, qui répugne au fond à mes habitudes, bien plus, à la fierté de mes instincts, de dire: Ecoutez-moi ! car je suis tel et tel. Surtout, pas de quiproquo à mon sujet! ]

Revenir en haut Aller en bas

Re: "Oisiveté" : Nietzsche, comm. §329 du Gai savoir

Message  Malcolm le Mar 4 Oct 2016 - 18:37

Modération : ce forum, comme tous les ForumActifs, propose un outil de citation : http://www.liberte-philosophie-forum.com/t1424-du-bon-usage-du-forum

J'ai du mal à te suivre.
En l'état, j'y vois du pour & du contre la méthode, mais ce ne sont que des associations d'idées.
Donc mieux : je ne te suis pas.
avatar
Malcolm
Invité


Revenir en haut Aller en bas

Re: "Oisiveté" : Nietzsche, comm. §329 du Gai savoir

Message  Philosophos le Mar 4 Oct 2016 - 18:39

anormal a écrit:A Philo,dans cette structure pyramidale de société, la pitié ne peut produire d'effet pervers ( tant que cette société repose sur la Tradition)
L'aristocratie nietzschéenne aurait été elle aussi une caste, mais TK mentionne un effet de la compassion bouddhiste sur les brahmanes.

Revenir en haut Aller en bas

Re: "Oisiveté" : Nietzsche, comm. §329 du Gai savoir

Message  Anormal le Mar 4 Oct 2016 - 20:16

Philo a écrit:
anormal a écrit:A Philo,dans cette structure pyramidale de société, la pitié ne peut produire d'effet pervers ( tant que cette société repose sur la Tradition)
L'aristocratie nietzschéenne aurait été elle aussi une caste, mais TK mentionne un effet de la compassion bouddhiste sur les brahmanes.


Je m'avance peut-être, mais TK fait le distinguo entre anciens et "religieux"; les premiers brahmanes n'étant pas dans le sacré nais dans le sacral, c'est pourquoi j'ajoute: " tant que cette société repose sur la Tradition".

Au regard du passé, on peut sans peine avancer que Nietzsche aurait été Aristocrate, dans le sens où il aurait adhéré à "l'aristocratisme" défendu par Platon et par Aristote aussi, d'ailleurs. De son temps propre, l'aristocratisme de Nietzsche n'avait plus le même sens; il est " Philosophe-médecin inscrit dans un Projet". L’éternel retour, s'il n'est pas explicite, ne manque pas tout de même de nous évoquer les doctrines hindoues et en particulier celle des cycles humains ( Manvantara), qu'on veuille bien m 'excuser de me répéter. Or, ce qui permet à un cycle de prendre son essor, c'est l’Élite qui constitue la nouvelle société. Nietzsche se sent faire partie de cette Élite. Il nous dit qu'il " nait posthume", ce qui signifie qu'il écrit pour ceux qui ne sont pas encore nés ( les amis du cycle suivant peut-être ?...). C'est un point de vue tout personnel... qui toutefois s'accorde avec l'idée d'éternel retour; de surhomme, de lointain etc.





...................................................................................................


Malcolm a écrit:
Malcom a écrit: Modération : ce forum, comme tous les ForumActifs, propose un outil de citation : http://www.liberte-philosophie-forum.com/t1424-du-bon-usage-du-forum

J'ai du mal à te suivre.
En l'état, j'y vois du pour & du contre la méthode, mais ce ne sont que des associations d'idées.
Donc mieux : je ne te suis pas.



C'est entendu, je ne citerai plus à tout propos.

Pour ce qui est de la méthode, je retire ce que j'ai dis; d'autant que ça à l'air de fonctionner pour toi.


Dernière édition par anormal le Mar 4 Oct 2016 - 20:23, édité 1 fois

Revenir en haut Aller en bas

Re: "Oisiveté" : Nietzsche, comm. §329 du Gai savoir

Message  Malcolm le Mar 4 Oct 2016 - 21:56

Non mais, Al, nous ne sommes vraiment pas loin l'un de l'autre - en tout cas bien moins loin qu'on ne le voudrait.
Regarde : http://www.liberte-philosophie-forum.com/t316-le-concept-de-volonte-de-puissance-dans-l-oeuvre-de-nietzsche#20793

Et je crois bien que c'est Zarathoustra, qui bénit l'heure à laquelle nous parlons par métaphores, car alors nous parlons notre langage corporé propre. Après tout, entre mon barman et ton brahmane, ce n'est presque qu'une question d'anagramme - phonétiquement sans conteste ;)
avatar
Malcolm
Invité


Revenir en haut Aller en bas

Re: "Oisiveté" : Nietzsche, comm. §329 du Gai savoir

Message  Anormal le Mar 4 Oct 2016 - 22:29


L'Infini nous parle et son langage c'est le monde; on sera donc,toujours bien assez éloignés nous qui sommes des esprits finis.

Revenir en haut Aller en bas

Re: "Oisiveté" : Nietzsche, comm. §329 du Gai savoir

Message  Malcolm le Mar 4 Oct 2016 - 23:01

Des apollinismes sur fond dionysiaque que tout ça :joker: Au reste, on croirait entendre Anaximandre ! *Lol*
avatar
Malcolm
Invité


Revenir en haut Aller en bas

Re: "Oisiveté" : Nietzsche, comm. §329 du Gai savoir

Message  Anormal le Mer 5 Oct 2016 - 11:02

Nieztsche , dans ses écrits, se sent investi d'une tâche Immense, surhumaine. Et l'on pourrait oser: " en lien avec l'Infini". La vie d'une civilisation débute avec l’Élite, puis atteint son apogée avant de finalement décliner. Ce qui nous fait mieux admettre la dureté de Nietzsche, quand nous considérons " l'amour du prochain" ou "nos droits de l'homme" ( décadents). L'amour du lointain, voilà ce que vise le Législateur, et qu'importe le prix à payer par le prochain ( Castes, esclavage, guerre...); il faut un premier jet aussi puissant que possible. En cela, un certain dictateur Allemand  , ne faisait pas exception, puisqu'il  proposait à son peuple un Reich de dix siècles ( mais avec pour seule Élite: des guerriers....et un espoir pathétique de retrouver la force primordiale capable  d'accoucher d'une nouvelle civilisation, en revisitant, pour ce faire, un Ésotérisme dénaturé depuis longtemps (Société de thulé, par exemple)).


Si Nietzsche est né posthume, c'est bien évidemment parce qu'il est né trop tard. C'est en voyant la "maison" finie ( décadente, dégénérée...) qu'il sait par où il fallait commencer, pour la construire.

Revenir en haut Aller en bas

Re: "Oisiveté" : Nietzsche, comm. §329 du Gai savoir

Message  Malcolm le Mer 5 Oct 2016 - 15:03

On sent tes références à Nietzsche dans les termes (la maison ... ).

Je suis assez d'accord avec toi, encore donc que tu pronostiques l'éternel trop tard, contrairement aux espoirs nietzschéens, et que tes remarques conviendraient mieux au topic Pourquoi Nietzsche était antisémite. Si cela continue par là, il n'est pas exclue que je mette ma casquette de modo pour fusionner les posts en ce sens. Mais pourquoi n'y ferais-tu pas tout simplement un copié-collé de l'essentiel ?
avatar
Malcolm
Invité


Revenir en haut Aller en bas

Re: "Oisiveté" : Nietzsche, comm. §329 du Gai savoir

Message  Anormal le Mer 5 Oct 2016 - 16:05




Selon le déroulement des Cycles Humains, Nietzsche apparaît, avec nous-autres, dans le dernier quart du dernier cycle. Je n'ai pas de formule pour le "trop tôt-trop tard", plus clairement, il y a bien des deux : on est en quelque sorte dans la période charnière où l'on sent déjà que se mêlent les dernières vapeurs de la civilisation Moderne, au bruit sourd d'une révolution inéluctable. En cela, le Nouvel Ordre Mondial est une niaiserie, qui ne durera que le temps que dure le bricolage...

Je ne participe pas au sujet dont tu parles. L'antisémitisme est un sujet éminemment sérieux, dont je me fous royalement.

Revenir en haut Aller en bas

Re: "Oisiveté" : Nietzsche, comm. §329 du Gai savoir

Message  Malcolm le Mer 5 Oct 2016 - 18:04

Mais de quoi parle ton millénarisme ?
avatar
Malcolm
Invité


Revenir en haut Aller en bas

Re: "Oisiveté" : Nietzsche, comm. §329 du Gai savoir

Message  Anormal le Mer 5 Oct 2016 - 20:11



Point de millénarisme ici, mais juste un rapprochement conjecturel entre l'éternel retour et le cycle humain de la doctrine hindoue.

Revenir en haut Aller en bas

Re: "Oisiveté" : Nietzsche, comm. §329 du Gai savoir

Message  Contenu sponsorisé


Contenu sponsorisé


Revenir en haut Aller en bas

Page 3 sur 3 Précédent  1, 2, 3

Revenir en haut


 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum