Des Préjugés en faveur de la profondeur, de la gravité & du petit sérieux

Aller en bas

Des Préjugés en faveur de la profondeur, de la gravité & du petit sérieux

Message  Malcolm le Mar 4 Oct 2016 - 13:50

Tiré de ...
Bref en somme, je vous demande de vous amuser. Frivolité n'est pas futilité ; superficialité n'est pas débilité ; légèreté n'est pas inanité. Les femmes occidentales (vêtures & cosmétiques), Nietzsche (la gaya scienza), les sociologues (Goffman par exemple), et récemment ce windy d'Enthoven (Matières premières) ou bien cette lolly de Sophie Chassat (la Barbe ne fait pas le philosophe), en savent quelque chose.
Il est drôle alors, de remarquer en effet, tous ces préjugés en faveur de la profondeur, de la gravité & du petit sérieux. Un préjugé assurément très-porté par les hommes, au masculin ...
... de ce que les Hommes, au féminin, ont souvent été jugés frivoles, superficiels, légers, "soit donc" futiles, débiles, vains.

Mais donc, concernant les femmes occidentales, et en tant que leurs parures leur donnent un pouvoir alentour (séductions masculines, jalousies féminines), il faut bien réaliser que cela entre parfaitement dans l'ordre de la verità effetualè machiavelienne.
Machiavel, qui fut très apprécié de Nietzsche (et, accessoirement, de Spinoza avant Nietzsche, Nietzsche qui appréciait Spinoza d'ailleurs ... ), en ce que le nietzschéisme abolit le dualisme apparence/essence, au profit de la 'parence perspective obligatoire à toute approche/appréhension/réflexion/médiation sur "les choses".
Puis donc, depuis le même siècle, la sociologie s'imposant comme science, avère à quel point tout un chacun n'est presque jamais qu'un assemblage hétéroclite de ce qui paraît socialement/sociétalement. Sociologie, au sein de laquelle Erving Goffman insistera tout particulièrement sur la face comme concept ententif du sociologique.
Là enfin, dernièrement, Raphaël Enthoven et Sophie Chassat, et avant eux Michel Onfray et sa Sculpture de soi, rebondirent sur Nietzsche notamment, à l'ère des mass medias, des réputations réseautiques, du spectacle intégré à la Guy Debord (la Société du spectacle), sans parler de Gilles Lipovetsky avec Jean Serroy et leur âge du capitalisme artiste, etc.
Mais n'ignorons pas Blaise Pascal à l'âge classique, sur l'imagination (fragments 31-38 des Pensées) :
C’est cette partie dominante dans l’homme, cette maîtresse d’erreur et de fausseté, et d’autant plus fourbe qu’elle ne l’est pas toujours, car elle serait règle infaillible de vérité si elle l’était infaillible du mensonge. Mais étant le plus souvent fausse, elle ne donne aucune marque de sa qualité, marquant du même caractère le vrai et le faux. Je ne parle pas des fous, je parle des plus sages et c’est parmi eux que l’imagination a le grand droit de persuader les hommes. La raison a beau crier, elle ne peut mettre le prix aux choses.
Cette superbe puissance ennemie de la raison, qui se plaît à la contrôler et à la dominer, pour montrer combien elle peut en toutes choses, a établi dans l’homme une seconde nature. Elle a ses heureux, ses malheureux, ses sains, ses malades, ses riches, ses pauvres. Elle fait croire, douter, nier la raison. Elle suspend les sens, elle les fait sentir. Elle a ses fous et ses sages, et rien ne nous dépite davantage que de voir qu’elle remplit ses hôtes d’une satisfaction bien autrement pleine et entière que la raison. Les habiles par imagination se plaisent tout autrement à eux‑mêmes que les prudents ne se peuvent raisonnablement plaire. Ils regardent les gens avec empire, ils disputent avec hardiesse et confiance, les autres avec crainte et défiance. Et cette gaieté de visage leur donne souvent l’avantage dans l’opinion des écoutants, tant les sages imaginaires ont de faveur auprès des juges de même nature.
Elle ne peut rendre sages les fous, mais elle les rend heureux, à l’envi de la raison, qui ne peut rendre ses amis que misérables, l’une les couvrant de gloire, l’autre de honte.
Qui dispense la réputation, qui donne le respect et la vénération aux personnes, aux ouvrages, aux lois, aux grands, sinon cette faculté imaginante ? Combien toutes les richesses de la terre insuffisantes sans son consentement.
Ne diriez‑vous pas que ce magistrat dont la vieillesse vénérable impose le respect à tout un peuple se gouverne par une raison pure et sublime et qu’il juge des choses par leur nature sans s’arrêter à ces vaines circonstances qui ne blessent que l’imagination des faibles ? Voyez‑le entrer dans un sermon où il apporte un zèle tout dévot, renforçant la solidité de sa raison par l’ardeur de sa charité. Le voilà prêt à l’ouïr avec un respect exemplaire. Que le prédicateur vienne à paraître, si la nature lui a donné une voix enrouée et un tour de visage bizarre, que son barbier l’ait mal rasé, si le hasard l’a encore barbouillé de surcroît, quelques grandes vérités qu’il annonce, je parie la perte de la gravité de notre sénateur.
Le plus grand philosophe du monde sur une planche plus large qu’il ne faut, s’il y a au‑dessous un précipice, quoique sa raison le convainque de sa sûreté, son imagination prévaudra. Plusieurs n’en sauraient soutenir la pensée sans pâlir et suer.
Je ne veux pas rapporter tous ses effets. Qui ne sait que la vue des chats, des rats, l’écrasement d’un charbon, etc. emportent la raison hors des gonds. Le ton de voix impose aux plus sages et change un discours et un poème de force. L’affection ou la haine changent la justice de face. Et combien un avocat bien payé par avance trouve‑t‑il plus juste la cause qu’il plaide ! Combien son geste hardi la fait‑il paraître meilleure aux juges dupés par cette apparence ! Plaisante raison qu’un vent manie et à tout sens ! Je rapporterais presque toutes les actions des hommes, qui ne branlent presque que par ses secousses. Car la raison a été obligée de céder, et la plus sage prend pour ses principes ceux que l’imagination des hommes a témérairement introduits en chaque lieu.
Aussi bien, et pour inverser tendanciellement la vapeur, tout ce qui est de l'ordre de la profondeur, de la gravité & du petit sérieux ... pourrait ne jamais revenir qu'à de la pompe, de l'esprit de pesanteur, de la vanité, du théâtre, du cinéma, un énième - jeu de masques.

Pour autant, il va sans dire que nous reconnaissons de la valeur aux profondeurs, gravités & grands sérieux, mais alors, et toujours dans cet ordre d'inversion de la vapeur ... ne s'agit-il pas, tout simplement, de subtilité ? de finesse ? de sagacité ? de perspicacité ? d'expérience confirmée ? d'esprit libre ? ...

Autant d'éléments rendant justice au plan d'immanence/absolu deleuzien et aux sophistes.


Barbey d'Aurevilly (1808-1889), dandy patenté.


Voir aussi : http://www.liberte-philosophie-forum.com/t1269-la-race-de-philosophes-tels-qu-alain-typicite-alainienne
avatar
Malcolm
Invité


Revenir en haut Aller en bas

Revenir en haut


 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum