Libéralisme et catholicisme (Manent, etc.)

Page 2 sur 2 Précédent  1, 2

Aller en bas

Re: Libéralisme et catholicisme (Manent, etc.)

Message  Malcolm le Jeu 23 Fév 2017 - 11:15

Princeps a écrit:Je ne sonde pas les cœurs.
Il faut être honnête en effet Kalos, et ne pas trop généraliser sur "les croyants" (groupe sociologique) comme sur "le croyant en général" (personnage conceptuel). La foi, c'est comme les régimes politiques ... ! *Lol*

A (re)lire : Montaigne, "des Prières", Essais - Livre I - chap.56.

Malcolm
Invité


Revenir en haut Aller en bas

Re: Libéralisme et catholicisme (Manent, etc.)

Message  Prince' le Jeu 23 Fév 2017 - 11:20

J'ai lu l'article de Manent ce matin - on y retrouve exactement l'inversion proposée ci-avant.
Il répond assez bien à la question de fond me semble-t-il.
avatar
Prince'
Ancien modérateur


Voir le profil de l'utilisateur http://www.liberte-philosophie-forum.com/t2280-charte#44774

Revenir en haut Aller en bas

Libéralisme et catholicisme (Manent, etc.)

Message  Malcolm le Jeu 23 Fév 2017 - 12:08

Article vraiment génial.
L’ordre libéral ne nous empêche pas de « devenir chrétiens ». Il n’empêche pas l’Église de poursuivre sa mission. Sa cupidité ne nous empêche pas d’être tempérants. Sa débauche ne nous empêche pas de « garder notre cœur ». Sa cupidité et sa débauche d’ailleurs n’appartiennent pas au libéralisme en tant que tel, mais sont le fait de l’homme pécheur. Nous appartenons à de vieilles nations chrétiennes dont il est légitime et honorable de vouloir préserver, voire renforcer, la marque chrétienne, non par affection pour nos « racines », mais parce que c’est ainsi que nous remplirons la responsabilité politique que chacun de nous a à l’égard de son peuple. Responsabilité pour le « salut temporel » du peuple, mystérieusement lié au salut éternel de chacun de nous, comme Péguy l’a ressenti et expliqué de façon inoubliable.
Or cela me confirme personnellement là :
Cela ne signifie pas que l’Église ait tout compris au libéralisme, ni que - dans son absolutisme - elle soit exempte de libéralités (au contraire).
Finalement, c'est rendez à César ...


(Je vais découper ce fil, dont Aron est absent.)
avatar
Malcolm
Invité


Revenir en haut Aller en bas

Re: Libéralisme et catholicisme (Manent, etc.)

Message  Prince' le Jeu 23 Fév 2017 - 15:03

Merci Malcolm, pour le travail de découpage, et de classement.  *Soldat romain* Tu fais bien plus que ta part. Il fallait que ce soit dit publiquement. 

Manent est lumineux. Pas génial au sens où je lui reconnait peu de créations ; mais c'est aussi la conséquence de nombreuses lectures communes, et d'une tournure d'esprit proche.
avatar
Prince'
Ancien modérateur


Voir le profil de l'utilisateur http://www.liberte-philosophie-forum.com/t2280-charte#44774

Revenir en haut Aller en bas

Re: Libéralisme et catholicisme (Manent, etc.)

Message  Contenu sponsorisé


Contenu sponsorisé


Revenir en haut Aller en bas

Page 2 sur 2 Précédent  1, 2

Revenir en haut


 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum