Arts taurins

Page 1 sur 2 1, 2  Suivant

Aller en bas

Arts taurins

Message  Avis' le Lun 26 Juin 2017 - 13:55

Je me permets de créer un sujet (anodin) pour dire mon indignation à propos de certains jeux taurins - corrida mise à part.
Les courses landaises présentent deux catégories : les sauteurs et les écarteurs.
Rien à dire sur les sauteurs, ils sautent par-dessus des vaches qui les chargent, c'est amusant, faut pas se louper, et puis ça peut vous sauver la vie surtout si, au lieu d'une vache, c'est une bagnole qui vous charge.
Mais les écarteurs, c'est purement et simplement une arnaque :
La vache qui vous charge est ligotée par les cornes à l'aide d'une corde lâche, et au moment ou vous exécutez le "gracieux écarté", sorte de coup de reins pivotant, censé vous faire éviter l'encornage, un tireur, situé à plusieurs mètres tire d'un coup sec sur la corde, de sorte que les cornes de l'animal sont violemment déviées de "l'artiste" qui opère.
C'est une escroquerie ! Tout repose sur le tireur de corde, pas sur le (soi-disant) sportif. Sans la corde, il n'est que deux manières d'éviter l'encornage : la cape du torero, ou le saut (périlleux de préférence, c'est plus joli).
Alors leur histoire de corde, non, mille fois non, c'est juste de l'arnaque (soient-ils des milliers à apprécier cette connerie).
Tout sauf un art.

Revenir en haut Aller en bas

Re: Arts taurins

Message  Philou le Lun 26 Juin 2017 - 14:02

Je croyais que les vaches étaient moins dangereuses que les taureaux.
avatar
Philou
Fondateur, ancien admin.


Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Arts taurins

Message  Avis' le Lun 26 Juin 2017 - 14:14

C'est sûr. Et malgré tout.... la corde *Héhéhey* Pourquoi pas le fusil, aussi.

Revenir en haut Aller en bas

Re: Arts taurins

Message  Philou le Lun 26 Juin 2017 - 14:23

Il n'y a pas de temps en temps des "tireurs" qui s'endorment ?
avatar
Philou
Fondateur, ancien admin.


Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Arts taurins

Message  Avis' le Lun 26 Juin 2017 - 15:21

*Ptdr* *Ptdr* Feraient moins les malins, les types. C'est là que tu vois l'arnaque que c'est ! Ou alors des tireurs bourrés, qui tirent hors de propos. *Applause*

Revenir en haut Aller en bas

Re: Arts taurins

Message  Philou le Lun 26 Juin 2017 - 17:02

Après quelques verres de sangria... *Tchin*
avatar
Philou
Fondateur, ancien admin.


Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Arts taurins

Message  Avis' le Lun 26 Juin 2017 - 17:30

Je m'aperçois que ce sujet n'appelle en fait aucun commentaire, à moins qu'un amateur "d'écarté" ne vienne s'en mêler auquel cas il aura du mal à me convaincre pourtant dieu sait si j'aime les arts taurins.
Je propose qu'on fonde le sujet dans autre chose de plus général, que sais-je, le pub, peut-être ? Juste pour que nul n'ignore de mon coup de gueule. *Héhéhey*

Revenir en haut Aller en bas

Re: Arts taurins

Message  Philou le Lun 26 Juin 2017 - 17:33

Les Landes, c'est un peu trop à l'ouest pour moi !
avatar
Philou
Fondateur, ancien admin.


Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Arts taurins

Message  Malcolm le Lun 26 Juin 2017 - 17:36

J'ai situé le sujet dans Arts du spectacle, car c'est bien cela, au même titre que la corrida - sur laquelle nous pourrions allègrement digresser. J'ai assisté une fois, à une course landaise. J'ai pris cela pour ce que c'était : un spectacle ; précisément, une tauromachie atténuée. Les Espagnols doivent bien rire ! même des sauteurs ! *Lol*
avatar
Malcolm
Invité


Revenir en haut Aller en bas

Re: Arts taurins

Message  Avis' le Lun 26 Juin 2017 - 17:56

J'ai pris cela pour ce que c'était : un spectacle

Un spectacle !!!! Une arnaque, oui, une escroquerie ! Qui de surcroît ridiculise la bête, au lieu de la mettre en valeur, comme dans la corrida. C'est aussi ça, la dignité animale, et c'est pourquoi j'en veux à ceux qui stupidement s'y prêtent. Mourir est digne, pas se ridiculiser. Il fut des toreros qui se foutaient de la gueule (du mufle) du toro. Le public ne les a pas plébiscités, certains se sont même fait copieusement huer. Exactement comme un judoka qui ne respecterait pas son adversaire : ça n'existe pas. Ca ne peut pas exister. On cherche à se tuer, d'accord, mais dans l'honneur. D'ailleurs je ne suis pas d'accord non plus avec l'octroi d'une oreille ou de la queue au torero (ce n'est pas souvent accordé). Tout au contraire, je préférerais qu'on rende les honneurs (même discrètement) au toro. Juste un signe. C'est quand même pas trop demander, non ? On jette son chapeau dans l'arène pour le torero, on peut bien jeter une fleur au toro. Quoi merde. Et surtout pas le mutiler, ça c'est très très con.

Revenir en haut Aller en bas

Re: Arts taurins

Message  Philou le Lun 26 Juin 2017 - 19:00

Avistodénas a écrit:Un spectacle !!!! Une arnaque, oui, une escroquerie ! Qui de surcroît ridiculise la bête, au lieu de la mettre en valeur, comme dans la corrida.
Oui, mais ce n'est qu'une vache. C'est le toro qui est tout un symbole, dans les régions où on aime la corrida.

Et surtout pas le mutiler, ça c'est très très con.
Dommage aussi qu'on le tue quand il gagne son duel. On devrait lui laisser la vie sauve.
avatar
Philou
Fondateur, ancien admin.


Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Arts taurins

Message  Avis' le Lun 26 Juin 2017 - 20:03

Ah mais pardon pardon ! On lui laisse la vie sauve lorsqu'il gagne son duel et il passe le reste de ses jours comme étalon ! Soixante douze vierges, c'est tout pour lui !!!!

D'ailleurs un toro qui sort vivant d'une arène, on ne peut pas l'y remettre car il a compris le truc de la cape et il tue son bonhomme à tous les coups. Enfin il a toutes les chances de....

Revenir en haut Aller en bas

Re: Arts taurins

Message  Philou le Lun 26 Juin 2017 - 20:11

Avistodénas a écrit:Ah mais pardon pardon ! On lui laisse la vie sauve lorsqu'il gagne son duel et il passe le reste de ses jours comme étalon !  Soixante douze vierges, c'est tout pour lui !!!!
Pourtant, un second toréador a achevé le taureau qui avait tué le matador espagnol la semaine dernière. Sa viande a ensuite été vendue.
avatar
Philou
Fondateur, ancien admin.


Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Arts taurins

Message  Avis' le Lun 26 Juin 2017 - 21:00

Ah bon !! J'ignorais... Il ne me semble pas que ce soit la tradition. Ou alors je confonds avec la tradition qui permet au public de demander la vie sauve pour le taureau. Ou peut-être une coutume locale. Je vais essayer d'en savoir plus.... Ca m'intéresse de savoir.

L'indulto (la grâce du taureau) dépend du Président de la corrida. Alors... Peut-être n'a-t-il pas jugé que le taureau avait combattu loyalement...???

Edit : je viens de voir les images de l'encornage. Le torero pratique un style très apprécié du public et très dangereux : il torée de face, et non de côté, étant donnée la distance assez courte qui le sépare de l'animal. Mais il a fait une erreur, à mon avis il a hésité et s'est décidé trop tard vers où diriger sa muleta et donc la charge, qu'il a prise de face puisqu'il était de face. Une fraction de seconde, peut-être un dixième, qui n'a pas pardonné, toujours compte tenu de la distance.
Je confirme que l'indulto est décidé par le Président de la corrida qui agite alors un mouchoir jaune si le taureau a été exceptionnellement franc et valeureux. Le public peut aussi le réclamer (sans être forcément écouté).
Bon, c'est dommage pour le gars, mais il a choisi son risque.
En revanche, je ne comprends toujours pas le mobile REEL des anti-corrida puisque ça ne les concerne pas. Feraient mieux de s'occuper de la souffrance des hommes, physique ou psychique, et là, ils auraient du boulot. L'animal est toujours digne de considération, notamment parce qu'il ne calcule pas. Ou très peu. Mais préférer un animal à son prochain me paraît un peu tordu, en tous cas nul ne s'occupe des tares privées que tout être humain, y compris un anti-corrida, trimballe avec lui. Enfin voila.

Revenir en haut Aller en bas

Re: Arts taurins

Message  Philou le Mar 27 Juin 2017 - 9:29

Un dixième de seconde... On ne dirait pas qu'un animal aussi gros puisse être aussi rapide, et pourtant !

Les anti-corrida sont-ils anti-pêche ? Un poisson qui lutte avec un crochet planté dans la bouche (= une banderille) et qui finalement est sorti de l'eau et meurt d’asphyxie, ou est relâché (pêche sportive dite "no-kill"), n'est-ce pas tout aussi choquant ? Mais les poissons ne crient pas, et il n'y a pas de spectateurs pour regarder le pêcheur du dimanche faire sa corrida personnelle.

Quant au toro, il a une vie beaucoup plus agréable que les millions de vaches laitières dont on fait de la viande "de réforme" (admirez l'expression !), et qui sont abattues dans des conditions bien pires qu'une corrida !
avatar
Philou
Fondateur, ancien admin.


Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Arts taurins

Message  Avis' le Mar 27 Juin 2017 - 9:41

Je forme un EDIT distinct pour les raisons que je ne peux plus éditer mon précédent post et que je vois d'autre partisan ici de la corrida susceptible de défendre la mémoire de Ivan Fandino, torero basque.
Frédéric Froment. Oubliez vite ce nom, comme je viens de l'oublier. C'est celui à jamais flétri de cet humoriste avec trois kilos de guillemets qui s'est moqué sur France inter de la mort du torero qui lui, pratiquait son art en recherche de perfection - je le dis pour l'avoir vu quelques minutes à l'oeuvre.
On peut ne pas aimer la tauromachie comme on n'aime pas les épinards, c'est justice. Si l'on veut en croire la liste des écrivains et artistes éminents qui ont fort goûté cet art, que pèse un petit énervé du bulbe qui à défaut de penser éructe des rimes approximatives dans lesquelles on chercherait en vain et avec beaucoup de bienveillance la moindre pincée d'humour.
Les fédérations taurines le citent en justice. C'est bien de l'honneur et un signalé service qu'ils rendent à un pauvre couillon en mal de renommée facile. Espérons même qu'il sera relaxé de toute charge, tant la sienne est indigente.
Respect au matador, respect aussi au taureau pour leur vaillance. Et mon avis bien arrêté est que l'on aurait dû laisser vivre l'animal, comme celui qui aurait survécu au matador basque espagnol Ivan Fandino, que cela lui soit imputé à bravoure. Car en corrida, c'est la seule chose qui compte, homme ou bête. On n'en dira pas autant de l'humoriste de quartier à la consternante prestation : qu'il soit relaxé, et aille au bout de sa médiocrité.

Scuzi, signor Philo, on a posté en même temps *Héhéhey*

Revenir en haut Aller en bas

Re: Arts taurins

Message  Philou le Mar 27 Juin 2017 - 10:15



France Inter, repère de bobos. Tiens, à ceux qui cherchent encore une définition de ces couillons, en voilà une !
avatar
Philou
Fondateur, ancien admin.


Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Arts taurins

Message  Malcolm le Mer 28 Juin 2017 - 13:28

Hemingway, c'est quelque chose. Une écriture nerveuse, sèche, directe, de sang-froid. C'est bien l'écriture d'un homme s'étant volontairement engagé sur le front italien en 1917, et contre Franco en Espagne dans les années 30, sans parler de cette époque où chasser le lion lors d'un safari dans l'Afrique sauvage était socialement valorisé.

Ernest Hemingway est un homme qui a des corones, et qui n'eut de cesse d'en faire la preuve - la preuve de sa trempe - au courant de sa vie. Sous un angle, il y a de l'américanisme pionnier dans la démarche mais, sous l'autre, il y a profondément une mentalité de guerrier, virilité pure (viril, indo-européen wiros, le guerrier). A partir de quoi, on mesure l'écart avec toutes ces formes de jubilateurs faciles, envieux, petites bites et minables ambitieux, qui certes peuvent bien rechercher le trophée : cela ne les libérera jamais de leur lâcheté ; et leur bravade est une compensation et une haine des vrais braves, qu'ils n'hésitent pas à tromper et à empêcher dès qu'ils le peuvent.

Il me semble que c'est cela, qui est célébré dans les arts taurins, ainsi que chez Ivan Fandino donc : l'honneur véritable, et la grandeur, issus du fond des âges, sur la base de cet instinct inexpugnable selon lequel l'Homme, pour survivre, s'affronte aux éléments ; or, quoi de mieux qu'un taureau, symbole de puissance, de fécondité et de violence ? Symbole tellurique par excellence ! la symbolique astrologique ne s'y trompa pas ... un peu comme les chevaux signalent régulièrement le désir sexuel, sans que l'astrologie s'en soit symboliquement saisie. Bref.

Évidemment nos mondes, idéalement spinoziens dans la morale, ne peuvent pas comprendre et, pire, ne veulent plus comprendre. J'entends bien que les safaris laissent à désirer désormais, avec leurs braconniers, etc. Mais les arts taurins ! ... Par quoi Avis' pouvait bien se décevoir des écarteurs, lors des courses landaises.

Hélas, pour éprouver ce genre de valeur humaine, l'époque préfère aller voir Transformers ! *Lol*


C'est instinctivement tout comme, encore que métaphorique. "Le frisson."
avatar
Malcolm
Invité


Revenir en haut Aller en bas

Re: Arts taurins

Message  Philou le Mer 28 Juin 2017 - 15:16

Oui, Hemingway et tous ceux qui ont pratiqué le safari à son époque, ont réduit les populations d'animaux à un tel point qu'il n'en reste presque plus aujourd'hui. Mais lui ne comprenait pas ce qu'il faisait. Il dit, pour se défendre de tuer autant d'animaux (dans Les vertes collines d'Afrique), qu'ils l'auraient été de toute façon. Evidemment, on sait aujourd'hui à quel point un écosystème est fragile, et que raisonner de la sorte est stupide.

La corrida est effectivement très symbolique. Mais les Romains pratiquaient déjà des combats hommes/bêtes, que fustige Carcopino, combats qui étaient une décadence par rapport aux sacrifices. La même évolution se voit dans le théâtre romain. A comparer, le théâtre grec, ou son imitation par Plaute et Térence, et ce qui nous reste des bouffonneries de l'Empire.

Après le sacrifice, la fumée de l'animal qu'on fait griller est la nourriture des dieux. Les participants, qui se partageaient la viande, mangeaient donc en présence de la divinité. Mais tout ceci est d'une spiritualité bien trop élevée pour notre époque. La corrida est ce qu'il en reste. Reconnaissons qu'elle est toutefois plus noble que les jeux de l'amphithéâtre romain.
avatar
Philou
Fondateur, ancien admin.


Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Arts taurins

Message  Avis' le Mer 28 Juin 2017 - 16:06

Je suis bien aise que Mal' et toi donniez cet autre éclairage culturel aux jeux taurins, je finissais par me voir comme un dinosaure bas de plafond... *Souri*

Revenir en haut Aller en bas

Re: Arts taurins

Message  Contenu sponsorisé


Contenu sponsorisé


Revenir en haut Aller en bas

Page 1 sur 2 1, 2  Suivant

Revenir en haut


 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum