Proposition d'un autre cogito

Aller en bas

Proposition d'un autre cogito

Message  Sciemment le Mar 15 Aoû 2017 - 21:29

Bonjour, je suis un novice dans la philosophie en générale, mais je suis friand de psychologie, et je souhaite confronter un nouveau élément dualiste.
Premièrement, je suis en pleine rédaction d'un essai sur l'esprit, grossièrement j'ai établi une théorie systématique concernant l'ensemble de l'esprit. Disons que j'ai une carte de l'esprit, où les parties de celui-ci se nomme les dimensions aux total 29 dimensions sont décrites dans cet essai. Celui-ci se rapprochant plus de la psychologie que de la philosophie.

Cependant, j'ai un autre essai à rédiger, qui se base sur le dualisme et j'y introduit un nouveau courant de pensée : le dualisme intellectionnisme qui fait suite à la pensée cartésienne.
Je vais vous partager un brouillon que j'ai écrit concernant mon ambition de donner un nouveau souffle au cogito de Descartes.
J'espère qu'avec les membre de ce forum on pourra échanger sur cette thématique.

PS : C'est un brouillon, donc il présente des fautes ainsi que des défauts structurel, je suis en train de rédiger la version finale qui j'espère me mènera jusqu'à l'édition. Autre chose : ce texte est protégé, autrement dit Copyright, je tenais à le préciser...

.
[Pas d'informations personnelles] FAIS LE 10/08/2017
Avant-propos : il me faut annoncer que ce dualisme intellectionnisme est une suite directe à la pensée cartésienne, le dualisme de substance et interactionniste cette pensée cartésienne propose la thèse selon laquelle les états mentaux diffèrent des états physiques et interagissent entre eux. Le dualisme de substance faisant état de distinguer l’esprit comme une substance mentale qui n’a pas de notion d’espace et que le corps est une matière dénuée de pensées. Le dualisme interactionniste propose l’idée que la notion de croyance, ainsi que des sentiments telle que l’envie interagit avec des états physique, et fait de ce courant, un courant attractif de part sa forme intuitive. Les divers courants de pensée en faveur du dualisme, sont selon moi incomplet, qu’il soit de substance, interactionniste ou de propriété, etc.

C’est pourquoi je propose en plus des autres courants dualistiques le dualisme intellectionnisme afin de le compléter la doctrine cartésienne. En ce qui concerne l’intellectionnisme, il est issu du terme intellection qui est employé dans le sens de créer quelque chose qui a du sens. Je me suis approprié ce terme pour lui ajouter une forme supplémentaire, il fait aussi partie de ce que représente l’intelligence permettant à chacun de créer de diverses manières, que ce soit par les dessins de jeunes enfants, par des dissertations que font des adolescents ou encore pendant la rédaction d’un mémoire d’un étudiant en seconde année de master. Cependant, ce qui est essentiel à comprendre dans ce dualisme intellectionniste se situe dans la prise de positionnement cartésien et par son raisonnement complémentaire.

Autrement dit, le dualisme intellectionnisme prend racine dans le dualisme pur, mais devient expansif vers une doctrine qui assure que l’esprit a aussi un mécanisme qui lui est propre, tout comme peut l’être la mécanique d’une machine complexe. L’intellectionnisme se veut un courant nouveau de la pensée cartésienne, il aborder la philosophie de l'esprit avec précision, notamment par sa perception de la conscience. La conscience dans l’intellectionnisme sera établie d’une manière précise, notamment par l’aspect mécanique qu’emploie le système de l’esprit proposé. La conscience sera réduite en tant que processus intelligible, porposé par la méthode qui suivra.

Dans ce mouvement personnel, Descartes a voulu introduire le fondement que nous sommes tous dotés d’esprit avec des pensées intelligibles. Mais n’ayant pas un spectre plus moderne de ses pensées, je propose de donner plus de forces à ces anciennes pensées cartésiennes, comme avec les miennes. Ces pensées vont pouvoir introduire un nouveau courant avec ce que Descartes a construit le long de son ouvrage sur « Le discour de la méthode ». Je vais proposer de donner un nouveau souffle à sa citation « cogito ergo sum » qui a largement inspiré la philosophie moderne. Par conséquent, je propose un nouveau cogito inspiré de l’ancien : le « cogito, ergo intellectio » qui signifie, je pense, donc je crée. Dans une nouvelle dynamique et avec une logique dualistique afin de poursuivre l’œuvre cartésienne, il m’a fallu avancer et passer par cette citation de Descartes, pour pouvoir comprendre ce que cela introduit.

Tous les aspects mécanistes introduits par Descartes ont été certes critiqués par les courants comme le matérialisme, le monisme ou encore le physicalisme. Il n’est pas question de savoir qui a raison ou tord, il faut avant tout, avoir un jugement conscient et intelligible afin mettre un point précis sur cet angle mécaniste. Cela servira ces travaux proposés pour introduire le dualisme intellectionniste. Par ce fait, il me faut présenter quatre activités de l’esprit ou quatre processus de l’esprit déjà introduit dans l’ouvrage « la systémique de l’esprit ». Dans celui-ci, seulement trois des quatre processus ont été annoncés. La pensée, le raisonnement et le songe, l’intellection étaient juste là afin de représenter un processus intelligible permettant de donner du sens aux trois autres.

Le dualisme intellectionniste intervient, avec le mécanisme qui suit : la pensée P, le raisonnement R, le songe S, l’intellection I et la conscience C. Par exemple, je pense P, la raison structure la pensée : PR. Cependant le songe va assurer une pensée abstraite PRS. De plus, lorsque la pensée abstraite a un sens c’est la combinaison PRSI : qui donne le sens de la création comme avec une œuvre de littérature ou autres. Enfin c’est avec la combinaison PRSI que peut interagir C+P : C’est le résultat de la conscience qui communique avec la pensée, car c'est là qu'intervient le terme cogito ergo intellectio ainsi de suite.

Par conséquent, quand on applique sa pensée pour créer que ce soit pour écrire ou une autre création comme la peinture, la conscience implique la notion « cogito ergo intellectio », on crée consciemment à travers nos pensées. Ce modèle ci-dessus prend ces fonctions par un mécanisme bien précis et propre à l’esprit, comme peut le faire le corps avec son activité cérébrale, qui est finalement très proche de ces processus de l’esprit.
Enfin, pour que l’aspect de la conscience soit intelligible, il suffit qu’elle soit dirigée vers la pensée et pour cela, la conscience doit être en interaction avec l’intellection afin de lui donner tout son sens. Tous ces aspects mécanistes ou processus de l’esprit sont une suite directe avec ce qu’affirmait Descartes dans ses écrits.

Si le model "PRSIC" vous parait pas claire je suis en mesure de le reformuler.


.

Revenir en haut Aller en bas

Re: Proposition d'un autre cogito

Message  Avis' le Mar 15 Aoû 2017 - 23:16

Intéressant. Mais à mon avis, il manquerait quelques termes à l'équation :
I pour intuition
M pour mémoire
L pour langage
R' pour représentation
G pour gestion de la dissonance.

Ceci n'est bien entendu pas sous copyright, c'est cadeau et tout à fait libre de droits, chacun l'utilise à sa guise.
On pourrait même formuler l'équation suivante :
PR 1
f(C)=----- (LI)2 X (MR')X----
SI G

Revenir en haut Aller en bas

RE Avistodénas

Message  Sciemment le Mer 16 Aoû 2017 - 3:59

Merci, pour cette réponse, mais si tu veux comme présenté dans le précédent poste, j'ai déjà établi un système complet de l'esprit. Celui sera complémentaire au précédant essai que je rédige.

En tout je vais discuter sur trois ou quatre essais, celui-là : un autre sur le temps, un autre sur la relation corps esprits qui sera plus accès sur la connexion entre le corps et l'esprit.

J'ai beaucoup de travail, de rédaction ainsi que beaucoup de lecture.
Par hasard si quelqu'un aurait des lecture à me proposer pour la conscience et le dualisme je suis preneur :)
C'est copyright pour les raisons suivantes : J'ai l'envie de partir à l'édition donc, comme ça fait partie d'une longue réflexion personnelle c'est normale que je sauvegarde mes travaux avant un quelconque partage !


Dernière édition par Kalos le Mer 16 Aoû 2017 - 4:29, édité 1 fois (Raison : Capitales abusives)

Revenir en haut Aller en bas

Re: Proposition d'un autre cogito

Message  Avis' le Mer 16 Aoû 2017 - 7:22

sciemment a écrit: j'ai déjà établi un système complet de l'esprit. Celui sera complémentaire au précédant essai que je rédige.

Bien compris. Tu t'es lancé dans un travail de Titan (T). Mais si tu veux te lancer en édition, pourquoi dévoiler tes secrets...? Quelqu'un pourrait te les piquer, s'en inspirer et du coup, réduire ton travail à néant en se réclamant de l'antériorité. C'est déjà arrivé !
Mon équation ci-dessus est un peu fausse car je n'arrive pas (étant nul en informatique) à mettre certains termes en numérateurs et dénominateurs. Mais tu auras compris je suppose.
En tous cas, on sent bien que rien ne te décourage et que tu maîtrises ton sujet, on a rarement atteint pareil degré de perspicacité.
C'est bien pourquoi je me permets de te conseiller de ne pas dévoiler ton système avant d'avoir été édité : le monde est plein de profiteurs, de sapajous et d'as de la cambriole, et ton affaire n'est pas mince, tu tiens un vrai filon.(Heu... J'ai pas dit Fillon hein, hé hé...)
sciemment a écrit:comme présenté dans le précédent poste, j'ai déjà établi un système complet de l'esprit
C'est donc que tu as pensé à tout. A mon avis, tout une armée de psychologues vont chercher à te tirer les vers du nez. Sois donc très prudent et ne dévoile pas trop tes batteries, sans quoi, tu n'auras plus rien à publier. Ce serait bien dommage.

Revenir en haut Aller en bas

Re: Proposition d'un autre cogito

Message  Malcolm le Mer 16 Aoû 2017 - 13:55

Bonjour Sciemment, et bienvenue sur le forum LibertéPhilo. Merci pour ton partage, et la confiance que tu nous accordes. Attention tout de même encore, à ces affaires de copyright. En publiant sur ce forum, il y a certainement des chassés-croisés monstres, en termes de droits, entre ForumActif, l'administrateur (moi-même) et l'auteur (toi). Cela dit, ForumActif est calme a priori, tandis que je n'ai pas encore rencontré quelque chose qui m'incita à le copiller, tout simplement parce que ça n'est juste pas évident de transexploiter l'idée d'un autre. Peut-être aussi, ai-je ce respect de ne pas profiter, comme prévient Avis' ...

Plus concrètement, concernant ton propos, je dois reconnaître avoir eu beaucoup de difficultés à te lire : on dirait une mauvaise traduction Google, à moins que ... Mais alors, quand je cherche à te comprendre, j'ai envie de dire : pourquoi pas ? et il est vrai que ça m'enthousiasme, figure-toi. Seulement, en l'état, avec les miettes que tu communiquas, je suis incapable de t'en dire plus, de commenter plus sur le fond. Il faudrait définir chacun de tes termes, et c'est probablement pour cela qu'Avis' est venu derrière, à te proposer cent nouveaux sigles, car il se pourrait bien que les éléments qu'il amène aient leur place (par exemple la Mémoire) dans les tiens (tout simplement la Pensée ... ).

Il est vrai aussi, que tu sembles proposer un modèle post-cartésien qui, je dirais, est très pragmatique. Or, comme tu l'as dit, tu es moins philosophe que psychologue. Ce n'est pas un problème, puisque la philosophie s'intéresse tout aussi bien à l'esprit - par exemple, donc, Descartes que tu exploites. Mais je me demande s'il fallait convoquer Descartes, pour dire cogito ergo intellectio, puisque Descartes est soudain violé : lui qui proposait ainsi une preuve ontologique (si je pense, c'est qu'une substance soutient ma pensée), se trouve éperdu dans la processualité psychologique de ton propos. Processualité psychologique qui, par ailleurs, mériterait que tu en expliques les finalités et les applications, car elle semble proposer un modèle effectivement créatif de l'Homme, sous l'angle où il se saisit des choses intellectivement pour procéder (rien d'original : je tire cela de ton propos, qui me rappelle assez clairement Jean Piaget, sous l'angle de l'assimilation, etc.).
avatar
Malcolm
Invité


Revenir en haut Aller en bas

RE Avistodénas et Mal'

Message  Sciemment le Mer 16 Aoû 2017 - 14:48

Bonjour, Avistodénas, je n'ai pas peur que l'on s'inspire de mes idées étant donné que c'est très mal vu dans le millieu et puis j'ai envie de rajouter que
même un amie masterisé à du mal à cerner le sujet et pourtant il me suit depuis 7 ans, en plus si j'ai partagé ce brouillon, c'est pour confronter mes idées. Et je suis satisfait des réponses apportées. Cela me conforte dans l'idée que ce n'est pas pure folie.
De plus,  J'ai effectivement pensé à tout sur mon système de l'esprit que je ne vais pas argumenter pour garder l'exclusivité de ce travail de Titan comme tu l'as bien définit.

Pour répondre à Mal' merci pour l’accueil, C'est vrai que c'est mal rédigé  étant donné que j'ai arrêté mes études en apprentissage ce qui fait que je n'ai pas le brevet ni le bac.
Cela-dit, je compte passer le DAEU avec le CNED dans l'année pour me préparer à l'examen.
Cet ami masterisé de sciences cognitives qui me suis depuis mes débuts de réflexion m'encourage en ce sens et fait office de catalyseur.
Concernant les concepts : je vais méditer avant de les développer Mal, car je vais suivre les conseils d'Avistodénas... On ne sait jamais.
Je ne vais pas trop m'exposer comme a pu le faire Fillon "haha"
.A propos du commentaire de Mal':
Il faudrait définir chacun de tes termes, et c'est probablement pour cela d'Avis' est venu derrière, à te proposer cent nouveaux sigles, car il se pourrait bien que les éléments qu'il amène aient leur place (par exemple la Mémoire) dans les tiens (tout simplement la Pensée ... ).
Dans mon système la mémoire est définie comme elle peut être exposé dans les travaux en sciences cognitives, mais s'effectue avec un mécanisme propre à l'esprit, mais complémentaire à la mémoire tel que peut l'affirmer les sciences co. Si tu préfères la pensée est un processus, comme peut l'être un morceau d'un mécanisme, à ce propos je vais prendre l'image d'un poulie.

Revenir en haut Aller en bas

Re: Proposition d'un autre cogito

Message  Malcolm le Mer 16 Aoû 2017 - 15:46

C'est vrai que c'est mal rédigé  étant donné que j'ai arrêté mes études en apprentissage ce qui fait que je n'ai pas le brevet ni le bac.
Cela-dit, je compte passer le DAEU avec le CNED dans l'année pour me préparer à l'examen.
OK, on n'est pas raciste à LibertéPhilo, mais c'est bien de savoir pourquoi tu écris ainsi (étranger, mal-qualifié, dyslexique, etc.) : bonne route dans ta formation, d'avoir un ami encourageant dans cette voie est heureux. Mais, notamment, ce qui se dégage dans la mauvaise rédaction, c'est la présence logique - pour le coup illogique - de la notion de dualisme. Tu cites le dualisme, sans expliquer de quoi il s'agit, en quoi il y a - ou non - dualisme, etc.
Concernant les concepts : je vais méditer avant de les développer
Les développer est une forme de méditation, aussi. Soit donc qu'on les développe en les méditant, et qu'on les médite en les développant, etc. Ça n'est pas exclusif.
Dans mon système la mémoire est définie comme elle peut être exposé dans les travaux en sciences cognitives
Je ne les avais pas citées mais, en effet, il me semblait sentir du cognitivisme aussi, dans ton propos.
Si tu préfères la pensée est un processus, comme peut l'être un morceau d'un mécanisme, à ce propos je vais prendre l'image d'un poulie.
D'accord, c'est le pragmatisme psychologique dont je parlais - dont je ne suis pas certain que l'image de la poulie soit éclairant sans commentaire. Tout cela ne m'empêche pas de trouver une nuance de taille, entre le cartésien cogito ergo sum, et le "sciemmentien" cogito ergo intellectio (d'ailleurs, n'est-ce pas plutôt intellecto ?). En fin de comptes, le cogito n'est-il pas déjà un intellect(i)o, par quoi tu fais référence au cognitivisme ?
Si tu préfères la pensée est un processus
C'est bien ce que j'ai démontré avoir compris, non ? ... Hélas, Descartes n'est pas dans un processus. D'ailleurs, la notion de mécanisme-même, est moins processuelle qu'essentielle, dans son mouvement technique pourtant. Descartes est dans un réalisme naïf, serait-il dualiste corps-esprit ; tu es déjà dans une forme d'interprétationnisme, qui est certes une forme de dualisme interprétable-interpréte.

Au reste, au titre d'une philosophie-artiste à la nietzschéenne, l'intérêt de ton travail reste pour moi ouvert. Et puis, à ce niveau, philosophie et science n'ont vraiment d'intérêt que de proposer des modèles ; que de modéliser, donc ... Mais bon. On n'ira pas bien loin sur ce forum, avec ce que tu as proposé/révélé seulement.
avatar
Malcolm
Invité


Revenir en haut Aller en bas

Re Mal'

Message  Sciemment le Mer 16 Aoû 2017 - 16:35

Si tu veux j'écris de cette façon parce que je n'ai pas travaillé en français, sinon je suis de nationalité française d'origine colombienne, pour préciser j'ai été adopté.
Je pense que méditer un pensée est plus profond, dans le sens ou "méditer", demande un replis sur soi afin de trouver la meilleure réponse, alors que développer un texte c'est lui donner de la force avec de divers propos à mon sens.
C'est bien intellectio qui est issue de latin, en français cela donne intellection.
Concernant ton propos :

"En fin de comptes, le cogito n'est-il pas déjà un intellect(i)o, [i]par quoi tu fais référence au cognitivisme ?"
[i]
Je n'ai pas saisi ou tu voulais en venir ?

j'ai envie de répondre que de modéliser, c'est juste essentiel pour donner une forme à une théorie.
Je ne sais pas quoi te répondre, sans cela...
Je pense qu'on pourrait en discuter en MP, après cela reste à voir...
Tu sais, c'est sans prétention que j'avance un théorie de l'esprit et de toutes ses composantes, et à défaut d'avoir fait des études j'essaye tant bien que mal à percer dans un milieu où je me sens à l'aise. Je vais t'avouer que de m'être pencher sur le problème corps-esprit, est la plus belle chose qui me soit arrivé.
J'ai compris que j'avais un potentiel caché, alors qu'il y a quelques temps de cela on me prenait pour un abruti...
C'est ma revanche avec la vie... Enfin pour parvenir à mes fins, faudrait que je publié pour pouvoir étaler publiquement tout ce savoir et les concepts proposés. Et je pense que tu es en capacité de comprendre ça...

Revenir en haut Aller en bas

Re: Proposition d'un autre cogito

Message  Malcolm le Mer 16 Aoû 2017 - 18:01

Si tu veux j'écris de cette façon parce que je n'ai pas travaillé en français, sinon je suis de nationalité française d'origine colombienne, pour préciser j'ai été adopté.
Je n'en demandais pas tant, mais OK. N'en dis pas plus.
Tu sais, c'est sans prétention que j'avance un théorie de l'esprit et de toutes ses composantes, et à défaut d'avoir fait des études j'essaye tant bien que mal à percer dans un milieu où je me sens à l'aise. Je vais t'avouer que de m'être pencher sur le problème corps-esprit, est la plus belle chose qui me soit arrivé.
Pas de problème, non. Au contraire, je peux te comprendre, je ne vois pas où est le problème.
Je pense que méditer un pensée est plus profond, dans le sens ou "méditer", demande un replis sur soi afin de trouver la meilleure réponse, alors que développer un texte c'est lui donner de la force avec de divers propos à mon sens.
Cela s'entend abstraitement mais, concrètement, lorsque René Descartes rédige ses cinq Méditations métaphysiques, que fait-il ? ... Il développe cinq traités pour méditer, ou bien, dit autrement - peu importe, - il médite à travers cinq développements.

Alors, bien sûr, on peut imaginer qu'il médita sans rédiger, mais ses méditations ont bien dû être pensées sur le mode de tels développements, etc. C'est-à-dire que, concrètement, ce sont deux activités - méditation et développement - qui ne sont pas clairement distinctes, sauf dans le cas où la méditation consiste en un exercice spirituel tendant à non-penser.
j'ai envie de répondre que de modéliser, c'est juste essentiel pour donner une forme à une théorie.
Je ne sais pas quoi te répondre, sans cela...
Clairement.
Je pense qu'on pourrait en discuter en MP, après cela reste à voir...
Non, j'ai assez du forum !
J'ai compris que j'avais un potentiel caché, alors qu'il y a quelques temps de cela on me prenait pour un abruti...
C'est ma revanche avec la vie...
C'est précisément pour cela, que tu es bienvenu sur ce forum - entre autres. Je répète : on n'est pas raciste, à LibertéPhilo. Je veux dire par là que les philosophes vivent d'une confraternité humaine. Or, qui dit confraternité dit signes de reconnaissance. Par exemple, le fait de se reconnaître dans l'épanouissement intellectuel élevateur, indépendamment du langage, et à condition que cette élévation ne soit pas trop prise religieusement ni corporatistement, mais rationnellement. Passons.
Enfin pour parvenir à mes fins, faudrait que je publié pour pouvoir étaler publiquement tout ce savoir et les concepts proposés. Et je pense que tu es en capacité de comprendre ça...
Je le comprends si bien, que je n'ai pas cessé de vouloir te comprendre pour méditer/développer ce topic.
avatar
Malcolm
Invité


Revenir en haut Aller en bas

Re: Proposition d'un autre cogito

Message  Avis' le Mer 16 Aoû 2017 - 19:13

A mon avis mon cher Sciemment, la curiosité intellectuelle à elle seule devrait suffire à ton bonheur. Pour peu que tu te débarrasses de tes tentations de revanche (celui qui se laisse aller à te traiter d'abruti n'a pas inventé l'eau tiède), de gloriole (te faire éditer risque de t'apporter plus d'amertume que de satisfactions). Contente-toi de déchiffrer la "théorie de l'esprit" dans laquelle tu sembles verser, et tu auras fait un boulot que peu de personnes peuvent se glorifier d'avoir mené à bien. Puis surtout, il est indispensable que tu testes ta méthode, que tu la frottes à tous les événements qui concernent justement cette théorie de l'esprit car il est clair que si ta théorie se heurte au moindre échec, elle s'invalide d'elle-même. Et tu auras bossé pour rien. Fais au contraire le tour de tes échecs, traque-les même, car là est la vérité que tu cherches.
Tu pourrais même demander à ton prof certifié de te parler sans détour, et de te critiquer. C'est la méthode la plus constructive.

Revenir en haut Aller en bas

Re: Proposition d'un autre cogito

Message  Malcolm le Mer 16 Aoû 2017 - 19:42

Merci des conseils, Avis'. Le dommage, c'est que tu n'es pas cohérent, puisque tu refusas de telles remises en question de "ta" théorie. Passons.

Au "pire", comme je le disais, il reste la philosophie-artiste. Mais en fait, mes questions à Sciemment restent en suspens :
- Où est le dualisme de l'intellectionnisme ?
- Où est le lien avec le cogito cartésien ?

Ne s'agit-il pas, précisément, d'une proposition d'un autre cogito ?
avatar
Malcolm
Invité


Revenir en haut Aller en bas

Re: Proposition d'un autre cogito

Message  Avis' le Mer 16 Aoû 2017 - 20:15

Mal' a écrit:c'est que tu n'es pas cohérent, puisque tu refusas de telles remises en question de "ta" théorie.

Ma cohérence consiste à laisser parler les autres.... Tu as quelque chose contre...? *Tchin* TU as parlé... mais que je sache, tu n'es pas le seul jardinier. (Au cas où tu ne l'aurais pas perçu, je considère Liberté Forum comme un jardin. Un jardin philosophique s'entend, où cent fleurs doivent s'épanouir, et pas seulement les variétés anciennes). *Lol* D'ailleurs je me souviens encore d'une fleur que Kalos fit éclore.

Revenir en haut Aller en bas

RE Avistodénas et Mal'

Message  Sciemment le Mer 16 Aoû 2017 - 20:17

Merci pour tes encouragements Avistodénas, il me faut aller jusqu'au bout maintenant, comme j'ai le temps pour le faire alors je me lance... Je vais laisser ma rancœur de coté à ce propos pour aller au delà. Je vais suivre tes conseils avisés. Pour finir je pense que tu as vu comme mon ami, tout le potentiel de cette théorie.
Et je te remercie de prendre au sérieux ces travaux hypothétiques.

Pour répondre à Mal' :
Je viens tout juste de cerner ce dualisme, donc je ne pourrais pas te répondre pour le moment, si tu veux j'ai rebondi suite à mon système de l'esprit.
Je vais rendre mâture ce brouillon et étaler des arguments, pour rendre le tout cohérent...
Merci pour cet accueil, j'ai du pain sur la planche ;)

Revenir en haut Aller en bas

Re: Proposition d'un autre cogito

Message  Contenu sponsorisé


Contenu sponsorisé


Revenir en haut Aller en bas

Revenir en haut


 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum