Un ciel rose, une vie...

Aller en bas

Un ciel rose, une vie...

Message  Figoms le Mar 20 Fév 2018 - 23:28

Bonsoir.

Heureux à vous qui êtes philosophes et croyez en la liberté, rêvant à l'apothéose de l'âme, à cet assouvissement que l'on attend...

Mais qui suis-je pour parler ainsi ? Je ne vous connais même pas...

Je me présente, Figoms. Enchanté. Bonsoir. Point.

Revenir en haut Aller en bas

Re: Un ciel rose, une vie...

Message  Mal' le Mar 20 Fév 2018 - 23:42

Il faudra définir ce que tu entends par tout cela *Ptdr*

Bienvenue Figoms.
avatar
Mal'
LibertéPhilo


Voir le profil de l'utilisateur http://www.liberte-philosophie-forum.com/t2350-reglement#45697

Revenir en haut Aller en bas

Re: Un ciel rose, une vie...

Message  Figoms le Mar 20 Fév 2018 - 23:53

Merci.

Seulement que c'est toujours aussi beau.

Revenir en haut Aller en bas

Re: Un ciel rose, une vie...

Message  Mal' le Mer 21 Fév 2018 - 9:34

Quand je disais définir, je disais philosophiquement.
C'est si beau, dis-tu. Bien. Donc tu te mires dans tes propres phrases et les sentiments qu'elles t'inspirent.
Voilà qui semble romantique, mais qui ne dit rien.
A moins que tu ne souscrives, notoirement, à Heidegger, qui songeait que la poésie est mieux à même de dire l'être. Où donc, si j'analyse en ce sens, tu penses définir mon/notre être, à travers ces propos imagés :
Figoms a écrit:Heureux à vous qui êtes philosophes et croyez en la liberté, rêvant à l'apothéose de l'âme, à cet assouvissement que l'on attend...
Propos imagés où l'on apprend :

  • Que tous ceux à qui tu t'adresses seraient philosophes ;
  • Qu'ils croient en la liberté ;
  • Qu'ils rêvent à "l'apothéose de l'âme" ;
  • Qu'ils rêvent à "cet assouvissement que l'on attend".
Tout cela m'interroge, d'abord parce que je suis du genre à insister sur la sagesse (étymologiquement définie) plus que sur la philosophie ; ensuite parce que je ne crois pas en, mais que je sais la liberté ; ensuite parce que je ne rêve à aucune apothéose, a fortiori de l'âme ; enfin parce que je n'attends pas non plus "cet assouvissement" auquel je rêverais encore.

Même si tu disais cela en guise d'introduction, c'est-à-dire histoire de briser la glace, je me permets d'analyser, puisque justement il s'agit de philosopher entre ces pages : rien de personnel. Aussi trouvé-je l'ensemble de ton propos imagé trop assertif, voire surtout régressif quand tu le définis par
Figoms a écrit:c'est toujours aussi beau.
Tout cela est maniéré, mais pas "intelligencé" !

Mais enfin, tu n'es pas obligé de répondre là, sur ta présentation : il y a plein de topics existants ou à créer entre nos pages, pour se répandre en considérations.

...

Au reste, je vois que dans ton profil tu mets mathématicien, ma mère est le premier dieu. Je songe alors à Kurt Gödel, mais aussi Philippe Muray.

Enfin, here is Sparta !
avatar
Mal'
LibertéPhilo


Voir le profil de l'utilisateur http://www.liberte-philosophie-forum.com/t2350-reglement#45697

Revenir en haut Aller en bas

Re: Un ciel rose, une vie...

Message  LibertéPhilo le Mer 21 Fév 2018 - 10:01

Bienvenue.

Et n'ais crainte, Figoms, qui que tu sois.
Écoute.

Revenir en haut Aller en bas

Re: Un ciel rose, une vie...

Message  Contenu sponsorisé


Contenu sponsorisé


Revenir en haut Aller en bas

Revenir en haut


 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum