Nouveau membre

Aller en bas

Nouveau membre

Message  Dys- le Jeu 26 Avr 2018 - 20:18

Bonjour à toutes et à tous, je m’excuse d’avance de la maladresse dont je vais faire preuve:

je crois qu’il n’est pas indispensable de passer par la " case " présentation pour participer sur ce forum, mais il me semble plus équitable de le faire, car j’ai de mon côté profité un peu du site pour sonder les intervenants ( actifs ), de manière non exhaustive donc, et me suis fait une première idée de l’ambiance pour ainsi dire.

Qu’écrire qui n’aurait pas la fâcheuse tendance à faire germer un biais d’ancrage dans la tête de mes lecteurs ?


J’ai pratiqué un autre forum - plus généraliste - pendant presque 6 ans, aujourd’hui je pense être coincé dans une certaine dimension intellectuelle qui ne me sied plus autant qu’avant, il me faut je pense du changement, peut-être par ici pourquoi pas...
Néanmoins, je dois préciser plusieurs choses avant d’envisager de poster, d’une part, si il existe des hypermnésiques, et bien il faut croire que je joue dans la cour opposée, celle des hypomnésiques dirais-je, de plus, j’identifie clairement que je suis assez lent " à la détente ", ou dit autrement la rapidité de réflexion n’est pas mon fort, enfin, et je pense qu’à ce stade cela se voit déjà, je m’exprime simplement, et le plus clairement et distinctement possible, pour ce faire, je n’emploie que rarement du vocable lettré ( ce que je ne peux pas me permettre car j’oublie presque tout très facilement, ni ne le souhaite ou le désire non plus )! Pourquoi est-ce que je dis tout ça, car il faut aussi se méfier des apparences, si certes, mon style est disons épuré - simple mais pas simpliste ou trivial -, il ne faudrait pas en déduire ou inférer que les idées présentées ou défendues soient du même acabit, le langage resp. les mots ne sont que des intermédiaires resp. des étiquettes signifiantes, ils ne sont pas la pensée elle-même !
Ceci étant dit, j’ai une autre information à faire passer, et qui pourrait faire l’objet de premiers développements réflexifs présentement ou d’une réponse à un post ici-même ultérieurement, j’ai bien compris que de se référer à des auteurs ou faire des citations étaient les bienvenus, mais compte-tenu de mes capacités mémorielles très faibles - et d’autres raisons à venir* - et mes quelques lectures disparates à connotation purement philosophique, je serais dans l’impossibilité de le faire, je ne retiens que la signification, le sens des propos ou le contenu sémantique beaucoup moins leur expression manifeste/formelle et encore moins qui en est l’auteur, point qui est pour ma part tout à fait secondaire. ( *Cela dit en passant: La Philosophie selon moi n’est pas ce que l’on trouve dans les livres, pas plus que je trouve la Science dans les revues scientifiques, ou encore la Vie dans une planche de naturaliste, à développer... )

Il faut peut-être avoir à l’esprit - et j’insiste en toute modestie et humilité bien évidemment - que comme Jourdain, j’ai pratiqué la philosophie sans le savoir, jusqu’à ce que je mette un nom dessus, assez récemment d’ailleurs, ce qui signifie que j’ai développé - même si ça risque de choquer nombre d’entre vous et ce serait à l'inverse du but recherché - un système de pensées philosophiques indépendamment de lectures éponymes, qui n’ont été consommées que sur le tard, et où je découvre que d’autres ont pensé et réfléchi aux mêmes choses bien avant moi, je ne serais donc essentiellement qu’un re-découvreur, bien que j’y adjoigne de temps à autres, mes propres développements. Tiens j’en donne deux, pour mettre l’eau à la bouche, comme qui dirait, et qui permettra de se faire une idée, de " jauger sur pièce ":

 
" Nous sommes bien plus influencés par ce que l’on ignore, que par nos savoirs "

" J’ai assez de sagesse, pour me rendre compte, que j’en suis fort peu pourvu " ou " Plus j’apprends et plus je sonde la profondeur de mon ignorance "


J’arrête là, il y aurait tant d’autres choses à dire ! Merci de m'avoir lu.



À vous lire...

Revenir en haut Aller en bas

Re: Nouveau membre

Message  Mal' le Ven 27 Avr 2018 - 0:07

D'accord, d'accord : rien n'empêche de lire crayon en main, prêt à raturer, plier et écorner des pages, ainsi qu'à prendre des notes sur un carnet à côté - autant de moyens mnémotechniques. J'aimerais bien que "la philosophie ne soit pas dans les livres", pourtant elle y est aussi, et dire qu'elle n'y est pas justifie toutes les sottises et autres paresses. Donc, de deux choses l'une : ça n'est pas qu'il faille académiser, avoir fait des études de philo, etc. mais c'est assurément qu'il faille goûter aux philosophies - et j'insiste sur le pluriel. Il y a un début à tout, ce n'est pas le problème.

Au reste, oui, tu n'écris pas mal.

Bienvenue, bienvenue.
avatar
Mal'
LibertéPhilo


Voir le profil de l'utilisateur http://www.liberte-philosophie-forum.com/t2350-reglement#45697

Revenir en haut Aller en bas

Re: Nouveau membre

Message  Kenshin le Ven 27 Avr 2018 - 19:33

bienvenue à toi.

comme le dis Mal' , rien n'empêche de prendre des notes. A titre perso, j'ai énormément de mal à me souvenir des définitions. Je les écris. C'est plus simple.

Revenir en haut Aller en bas

Re: Nouveau membre

Message  Dys- le Sam 28 Avr 2018 - 13:57

@Mal' : Merci,

D'accord, d'accord : rien n'empêche de lire crayon en main, prêt à raturer, plier et écorner des pages, ainsi qu'à prendre des notes sur un carnet à côté - autant de moyens mnémotechniques.


Si c'était aussi simple pour moi ( il n'y a aucune critique, juste un constat que je rapporte ), je l'aurais bien évidemment mis en œuvre systématiquement, car à minima il faut se rappeler où et dans quoi nous avons annoté un point singulier - on ne peut soulager sa mémoire que jusqu'à un certain point, en somme -, sans oublier que j'ai une certaine boulimie de lectures qui ne sont pas uniquement orientées philosophie, ni, accessoirement, Internet ( forum, sites, pages web, etc... ) ! Rappelant au passage que je n'attends pas spécifiquement une source d'inspiration " prête à l'emploi ". Ce n'est pas la coquille communicationnelle qui m'intéresse, mais la compréhension, justifiant par là-même ma démarche non conventionnelle...


J'aimerais bien que "la philosophie ne soit pas dans les livres", pourtant elle y est aussi, et dire qu'elle n'y est pas justifie toutes les sottises et autres paresses.


Certes, nous avons plus souvent affaire à toutes sortes d'errances en général, qu'à une réelle singularité de procéder " à l'envers  ", j'en conviens, mon avenir sur ce forum confirmera peut-être ce que j'ai avancé abruptement.

Mais je réitère néanmoins ce que j'ai dit, pas plus que l'on fait ( inventer/créer ) des mathématiques ( à entendre comme: être mathématicien ) on lisant un livre de math, ou même en y faisant les exercices, on ne pratique pas la philosophie ( être philosophe donc ) en lisant une œuvre philosophique, car nous serions plus à comparer dans ces cas, soit à des apprentis ou des imitateurs, soit à des supporteurs/spectateurs comme dans un match de football ( ou encore lire un roman, être/devenir romancier ipso facto ). C'est sans doute subtil ce que j'annonce, pourtant si philosopher s'apparente à " l'art et la manière de se poser des questions et d'y répondre, corrélativement ", alors suivre ou s'approprier la doctrine exposée par un auteur, n'est pas à proprement parler philosopher, c'est ce que j'ai nommé par ailleurs, être un philophile ! Mais je conçois très bien, que lire puisse être une source d'inspiration, un point de départ ou un prétexte à se lancer soi-même dans le questionnement, le sien !


Donc, de deux choses l'une : ça n'est pas qu'il faille académiser, avoir fait des études de philo, etc. mais c'est assurément qu'il faille goûter aux philosophies - et j'insiste sur le pluriel.


Oui, je suis d'accord, je le vois ainsi aussi, le côté pluriel de la philosophie, on peut en dire autant avec les mathématiques, les psychologies, tout dépend comment on envisage de l'aborder, en tant que discipline ou en tant que domaines d'activités, i.e. en tant que concept ou comme pratiques.

Je continue sur la justification que la philosophie n'est pas cette chose cadavérique que l'on trouve couchée sur du papier, si nous faisions le parallèle avec le sport ou la médecine pour exacerber la problématique, dirions-nous que les écrits et autres ouvrages lus, produisent chez les lecteurs cette qualité censée se trouver dedans ? Que manque-t-il ?
La pratique par soi-même !
Car si l'auteur a hypothétiquement cette faculté, le lecteur quant à lui ne peut s'en prévaloir sans condition, et c'est bien ce que je dis, les auteur·e·s sont autant de portes d'entrées dans le monde de la philosophie, c'en est parfois une condition suffisante, mais non nécessaire, pas plus que " l'activité physique " - slogan martelé - ne se réduit à la pratique d'un sport, qui plus est en club, avec ses us et coutumes réglées comme du papier à musique, on peut bien évidemment avoir une telle activité somatique autrement qu'en suivant un entrainement cadré, bien défini, stigmatisé ! Voilà mon propos.



Bienvenue, bienvenue.


Merci bien.

***

]@Kenshin : bienvenue à toi.

Merci également.



comme le dis Mal' , rien n'empêche de prendre des notes.


J'entends bien, et j'ai bien essayé, mais très vite, je me retrouve noyé sous une avalanche de notes, qui n'ont pas toutes trait à la philosophie, de plus et cela rejoint ce que j'ai dit à Mal' au dessus, faut-il encore se souvenir qu'on a lu/noté telle chose, puis où est-ce que cela se trouve; arrive donc un moment où, se rappeler de tous ces aide-mémoires alourdissent plus qu'ils ne soulagent ! Comme trop de post-it sur le frigo devient une gène plus qu'une aide judicieuse, vois-tu ?
De plus, le vocable n'est pas une fin en soi, en tout cas pour moi, ce qui est fondamental c'est la signification, l'interprétation, le sens intelligible, à vrai dire, ce par quoi j'en prends connaissance n'a que peu d'importance, le vecteur ou le moyen est secondaire, ce qui compte par-dessus tout, c'est la compréhension et non de savoir, qui lui même est mieux que l'ignorance. Ensuite cette compréhension nous vient en aide dans notre philosophie de vie, ou autrement dit, dans une philosophie appliquée/pragmatique, dans tout ceci le langage n'a qu'un rôle intermédiaire à chaque fois.


A titre perso, j'ai énormément de mal à me souvenir des définitions. Je les écris. C'est plus simple.


J'aurais envie de dire que tout dépend quelle est ( le non accord est volontaire ) ta perspective, tes prérogatives ou tes aspirations dans ta pratique philosophique !

Quand j'étais étudiant, c'était d'une certaine utilité, aujourd'hui pas du tout. Si ça rentre tant mieux, sinon tant pis, car un mot n'est que le condensé d'autres pour faire simple, on peut toujours alors, faire une phrase entière en lieu et place du terme qui nous fait défaut. Sans oublier d'user d'une terminologie à bon escient, me semble des plus pertinent, ce qui entraine une question subsidiaire: qui voulons-nous impressionner ? Ou encore, pourquoi communiquons-nous et quelle en est la condition première ?

Messages réunis : cause double-post. (Mal')


Dernière édition par Dys- le Sam 28 Avr 2018 - 14:30, édité 1 fois

Revenir en haut Aller en bas

Re: Nouveau membre

Message  Kenshin le Sam 28 Avr 2018 - 18:19

Salut,

Si tu veux mon point de vue est le suivant :

Philosopher c'est d'abord se demander ce que l'on peut répondre d'une question, ce que l'ON peut penser d'un sujet va t on dire. C'est d'abord ça, plutôt que le : ce que JE vais en penser.

D’où l’intérêt de lire des auteurs qui ont réfléchis sur le sujet pendant pas mal de temps. Ils ont une connaissance du sujet qui va faire qu'on va mieux le comprendre. Pour ça qu'il faut les lire.
Après, il faut absolument bien définir les choses parce que sinon, tout le monde répondra selon sa propre définition et la réflexion n'avance pas parce qu'on ne parle pas de la même chose.
Ce qui compte c'est donc LA réflexion , avant Ma réflexion. et que grâce à la méthodologie, j'abord les choses d'une telle manière que la réflexion se fasse de la meilleure manière et cela ,et surtout, collectivement.
Philosopher c'est discuter avec l'autre.

j'espère que l'on pourra avoir de bonnes discussions !

kenshin

Revenir en haut Aller en bas

Re: Nouveau membre

Message  Mal' le Sam 28 Avr 2018 - 18:22

Kenshin, sérieusement, je n'aurais pas su mieux dire.

Mais enfin, Dys-, il serait temps alors de t'élancer entre ces pages plutôt que de passer du temps en autojustification dans l'antichambre, où je te fais remarquer la contradiction toutefois :
Dys- a écrit:Je continue sur la justification que la philosophie n'est pas cette chose cadavérique que l'on trouve couchée sur du papier
Ton écran n'est pas en papier, mais c'est tout comme noir sur blanc. Il faudra bien en passer par là, sans compter que le règlement du forum - mémoire ou pas - dit :
LibertéPhilo a écrit:Lisez les philosophes, renseignez-vous, cultivez-vous à votre mesure. On n'a rien trouvé de mieux que les sources pour s'inspirer, soyez à l'écoute, tenez compte des avis. Ne venez pas avec vos préjugés sur les philosophes. C'est un forum ; on ne saura qu'y "pop philosopher" ; autant que ce soit nourri.
Tu le validas à inscription. Le risque vois-tu, inévitable, c'est de redire moins bien ce que d'autres ont dit avec une valeur stupéfiante, depuis laquelle il vaut mieux faire sa route, pour aller plus loin, et même autrement - c'est-à-dire savoir qu'on va autrement, avec ingéniosité. Les héritages sont faits pour être employés.

...

Au reste, le règlement de ForumActif lui-même, stipule d'éviter les doubles-posts (réponse à l'un, réponse à l'autre, dans deux posts différents, etc.) : regroupe tes réponses à l'avenir s'il te plaît.

Pour les citations, par ailleurs, tu disposes des balises suivantes :

Code:
[quote="Mal'"]Tu disposes de ces balises.[/quote]

Qui donnent :
Mal' a écrit:Tu disposes de ces balises.
A bientôt dans les parties essentielles du forum
avatar
Mal'
LibertéPhilo


Voir le profil de l'utilisateur http://www.liberte-philosophie-forum.com/t2350-reglement#45697

Revenir en haut Aller en bas

Re: Nouveau membre

Message  Contenu sponsorisé


Contenu sponsorisé


Revenir en haut Aller en bas

Revenir en haut


 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum