Âme du forum

Aller en bas

Âme du forum

Message  LibertéPhilo le Jeu 3 Mai 2018 - 11:55

Le forum LibertéPhilo - pugnacité, francheté, ingéniosité, ça n'est pas DisponibilitéPhilo - opiniâtreté, impulsivité, habileté.
A ce titre, le forum conserve "une âme" qui fait l'ambiance des lieux.
Tout un chacun est certes amené à intervenir en défendant ce qu'il estime, néanmoins on ne fera pas l'impasse sur sa liberté et ses trois valeurs.

Confusions liberté-disponibilité
Or, peut-être, notre époque en est là, de confondre la liberté avec la disponibilité pure.
Il est possible de les identifier comme fait notre époque, à ne plus considérer le libre que sous l'angle des possibilités, opportunités, disposibilités. C'est-à-dire une liberté logistique, qui certes s'oppose radicalement à une vision absoluitaire de l'esclavagisme comme "mise aux fers". Évidemment, personne n'aime être mis aux fers.
Reste que la liberté, elle appelle aussi la délibération, la libéralité, soit donc la convivialité. Cela ne saurait se passer de mœurs communes, d'une culture.
La culture de LibertéPhilo est : pugnacité, francheté, ingéniosité, et non pas opiniâtreté, impulsivité, habileté.
En tout cas, à confondre la liberté avec la disponibilité, nous voyons bien que notre époque est plus disponible pour les un·es que pour les autres, en fonction des dotations, des fonctions et des positions : la disponibilité pure laissera toujours à désirer.

Confusions pugnacité-opiniâtreté
Il est bon d'être pugnace, combatif, apte, capable de se défendre, sans renoncer aux conflictualités. Mais le·a pugnace intelligent·e sait aussi reconnaître quand il faut éviter, esquiver, négocier, concéder, fuir, se planquer, afin de pouvoir poursuivre meilleurement.
C'est de bonne tactique, voire de bonne stratégie.
Aussi l'opiniâtreté, pour procéder de la même énergie que la pugnacité, en représente-t-elle pourtant une radicalisation aveugle et stupide, qui confine au déshonneur par acharnement trépignant.

Confusions francheté-impulsivité
La francheté, même si elle évoque la franchise, n'est pas la franchise à strictement parler. La francheté convoque une forme de vaillance - raccord avec la pugnacité - et donc aussi une forme de valeur, "noblesse" de caractère.
Dans la francheté, vous démarchez convivialement, c'est une certitude, avec poigne parfois, d'accord, mais certainement pas en vous laissant aller à une impulsivité aveugle et stupide, surtout là pour vous soulager les nerfs, aussi habile soit cette impulsivité.
Bref, "un homme, ça s'empêche", comme Albert Camus rapporta le propos de son père.

Confusions ingéniosité-habileté
Dans ingéniosité, il y a génie, génialité, (s')ingénier, qui réfèrent bien à la pugnacité et à la francheté dans la démarche.
L'habileté, quant à elle, sans se passer d'ingénierie propre, a perdu la pugnacité et la francheté ; l'habileté se moque d'ailleurs, de la curiosité éveillée de l'ingéniosité. Au contraire, l'habileté est malignement dans cet aveuglement et cette stupidité - par-devers elle - de ne songer opiniâtrement qu'à ses impulsions.
Comme son nom l'indique, elle est habile : reconnaissons donc sa science. Et pourtant, "science sans conscience ruine l'âme." (dirait Rabelais)

Bref.
Voilà où vous venez, quand vous participez à LibertéPhilo.

Il se peut que des erreurs soient commises - "l'erreur est humaine."
Mais persister dans l'erreur, comme disait un de mes vifs instituteurs de primaire, "c'est diabolique".

Qui admet cela, sait instinctivement qu'i·elle a sa place ici.
Quant aux autres, pourvu qu'i·elles ne sombrent pas en DisponibilitéPhilo - opiniâtreté, impulsivité, habileté (plus ou moins, selon) et i·elles ont tout à gagner d'un tel lieu que le forum LibertéPhilo - pugnacité, francheté, ingéniosité.

Merci.

Revenir en haut Aller en bas

Re: Âme du forum

Message  Dys- le Ven 4 Mai 2018 - 8:10

Bonjour LibertéPhilo,

Ne pourrions-nous pas, résumer toutes ces requêtes en une seule, à savoir l'intentionnalité !

J'oserais dire - sans offense ou provocation, il va sans dire - qu'importe les qualités sur lesquelles on s'appuie, ce qui prime c'est de savoir dans quel but ou avec quelle intention nous nous exerçons ou nous œuvrons.

Par exemple, être intelligent ne prédispose par pour autant à mettre cette capacité au service du bien !

Ce que j'appelle la débrouillardise peut également apporter des résultats de valeur. La liberté si elle conduit à l'oisiveté devient également une tare, ou pire, exprimer d'infâmes ou d'ignominieuses idées en toute liberté, comme de par l'actualité de ce que l'on appelle l'Internet sombre, avec la propagande terroriste.

On pourrait donc dire, que l'éthique ne se mesure pas toujours aux qualités invoquées, aussi nobles soient-elles en apparence. Ce n'est donc pas, selon moi, ce que l'on a, mais ce que l'on fait avec dont il faut peser le " pour " et le " contre ". Vouloir poser des garde-fous une fois pour toute, pour juguler la bêtise humaine, est une entreprise vaine, car elle peut toujours se dérober ou contourner toute limitation/règle fixée d'avance, aussi judicieuse soit-elle !


Autrement dit, toute qualité peut être pervertie suivant les raisons ou les objectifs sous-jacents. ( asseoir une notoriété, soigner l'ego, cultiver des vices parallèlement, jubiler d'être victorieux d'une confrontation, tromper l'ennui ou la solitude, se sentir exister au travers de l'altérité, défendre des idéologies ou des paradigmes, etc... )


Cordialement, Dys-

Revenir en haut Aller en bas

Re: Âme du forum

Message  Mal' le Ven 4 Mai 2018 - 9:58

Évidemment que cela peut être perverti, c'est réaliste, et personne n'est dupe. Cependant, toujours aussi réaliste, si rien n'est affirmé, aucun élan ni aucune ligne ne peut exister. C'est qu'il s'agit de se positionner. Ensuite, on jugera l'arbre à ses fruits, c'est toujours ainsi.

Donc un tel discours que le tien, est tendanciellement nihiliste, que tu le veuilles ou non, par-devers son réalisme. Énoncer un risque est réaliste, ce n'est pas nécessairement une réalité ; et dire qu'il faut affirmer les valeurs est réaliste tout autant, c'est une réalité, par-devers le risque. Justement, vivre est (aussi) se risquer, quoique nous vivions dans le monde des assurances à tout crin et des mesures de sécurité techniques, avec principe de précaution relatif.

Bref, l'intentionnalité est nécesssaire. Suivie de la comporte'mentalité (des moeurs).

Que serait la France sans liberté, égalité, fraternité, malgré les flous terminologiques et idéologiques républicains-démocratiques actuels, et les perversions advenues et toujours possibles ? Cela fonctionne comme indéniable motivation.
Dys- a écrit:La liberté si elle conduit à l'oisiveté devient également une tare, ou pire, exprimer d'infâmes ou d'ignominieuses idées en toute liberté, comme de par l'actualité de ce que l'on appelle l'Internet sombre, avec la propagande terroriste.
La liberté-disponibilité permet l'oisiveté ; mais l'ignominie, je te "rassure", circule allègrement sur les Internets courants. Quant aux Internets "sombres" comme tu dis, ce sont simplement des connectivités qui ne passent pas par les Internets courants : dans tous les cas, il s'agit d'ordinateurs mis en réseau. Et, sur les Internets sombres incommuns, il y a la vie autant qu'ailleurs, du lard et du cochon. Enfin, la cyberpolice est informée des incommuns, donc bon, tandis que les communs servent à tous trafics de données ...

Rien n'est tout rose, ni tout noir : pas plus les intentions que les réalisations - sauf en métaphysique, peut-être.
avatar
Mal'
LibertéPhilo


Voir le profil de l'utilisateur http://www.liberte-philosophie-forum.com/t2350-reglement#45697

Revenir en haut Aller en bas

Re: Âme du forum

Message  Dys- le Dim 6 Mai 2018 - 7:46

Je pense que nous sommes sur la même longueur d'onde Mal'.


Critiquer une retouche de peinture qui a été entreprise sur une voiture, pour rectifier une avarie intempestive, n'a pas pour corolaire, conséquence ou source de nier l'utilité de la-dite automobile, ou la couche de peinture initiale.
Mon intervention n'avait donc pas pour objectif d'oublier les valeurs défendues ou de les occulter, que je soutiens au passage, mais d'attirer l'attention sur ce surplus de précisions, qui n'apporte que peu selon moi, si les " bonnes " intentions n'y sont pas ! À moins de ne pas comprendre la teneur des valeurs elles-mêmes, ce qui est peu probable sur ce site.
Par exemple, attendre de quelqu'un de la bienveillance, ou de la politesse, aussi bien définies/précisées qu'on voudra, ne changera pas le fait que celle ou celui qui n'est pas dans ce trip, ou qui en a une autre définition, sera à côté des expectatives.
Pas plus que de mettre un garde-corps à un balcon ne garantit que quelqu'un ne passera pas par-dessus bord, malgré tout, y adjoindre alors une étiquette d'avertissement supplémentaire ne changera pas la donne, ou encore un feu rouge d'empêcher son franchissement, même répété des deux côtés de la voie de circulation, avec un panneau avertisseur préalable.

Au plaisir, Dys-

Revenir en haut Aller en bas

Re: Âme du forum

Message  Mal' le Dim 6 Mai 2018 - 11:18

Oui, c'est donc pour cela que j'ai reconnu ton réalisme.
Mais il fallait prévenir du nihilisme ou, disons, du défaitisme. *Souri*
Bien à toi
avatar
Mal'
LibertéPhilo


Voir le profil de l'utilisateur http://www.liberte-philosophie-forum.com/t2350-reglement#45697

Revenir en haut Aller en bas

Re: Âme du forum

Message  Kenshin le Dim 6 Mai 2018 - 18:10

A titre perso, je pense que c'est aux intervenants de faire vivre le forum. C'est à nous de faire un peu de pub chacun de son côté, de faire vivre les sujets des autres, en les prenant un minimum au sérieux, de mettre la main au porte monnaie de temps en temps. Facebook c'est gratuit parce que la pub paye le droit d'être devant nos yeux. Ici, c'est le savoir et la connaissance, et je préfère pas que ce soit des entreprises qui paye , sinon ça voudra dire qu'elles décideront ce que je dois savoir et connaitre.
On a la chance d'avoir un forum avec plein de références, de connaissances et des interventions de qualités. Ne faisons pas du forum , un simple lieu d'opinion pour lequel on se lassera quand un autre lieu d'opinion verra le jour, surement mieux parce qu'il aura ce nouveau gadget. Donnons lui une âme oui, basée sur notre passion et nos valeurs. je sais que ça fait grande phrase super sérieuse et tout et tout alors je conclurai donc en disant de ne pas tomber dans la philosophie du chien qui dit ( c'est surtout que je la trouve trop drôle et que j'essaie de la caser ou je peux !) : "Si tu peux pas le manger, le niquer alors pisse dessus" ! *Ptdr*

kenshin

Revenir en haut Aller en bas

Re: Âme du forum

Message  Mal' le Dim 6 Mai 2018 - 19:42

MERCI, Kenshin (et *Ptdr* aussi).

Je dirais surtout que, du forum, nous sommes le(s) corps. Car une âme désincarnée ne me semble pas très ... viable.
Quant au forum, nous dirons logiquement que c'est l'espace dans lequel peut se déployer le(s) corps. Évidemment, s'il n'est pas essentiel de souscrire "tout purement" à l'âme du forum (et il me semble que les personnes n'ont rien de "tout pur" ... ) la rejeter n'est logiquement pas conseillé pour s'engager dans l'espace.

On n'entre pas dans une mosquée sans ôter ses chaussures ; pourquoi violerait-on d'autres lieux ?
avatar
Mal'
LibertéPhilo


Voir le profil de l'utilisateur http://www.liberte-philosophie-forum.com/t2350-reglement#45697

Revenir en haut Aller en bas

Re: Âme du forum

Message  Contenu sponsorisé


Contenu sponsorisé


Revenir en haut Aller en bas

Revenir en haut


 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum