Jean Soler : la Violence monothéiste

Aller en bas

Jean Soler : la Violence monothéiste

Message  Princeps le Lun 25 Aoû 2014 - 20:07



Un séminaire que j'ai trouvé instructif, quoique parfois un peu tiré par les cheveux et nécessitant une connaissance fine des textes.
Les Grecs adorent les mêmes dieux - sinon comment parler d'un sentiment panhellénique ? - alors que les Israélites antiques ont une préférence pour un Dieu, mais que leurs ennemis ne partagent pas leur croyance. Il aurait fallu comparer la réaction Grec dans un tel cas, mais la chose ne s'est pas présentée. On aurait pu comparer avec Carthage qui incluait les Dieux dans son Panthéon, par exemple. Ou avec la célèbre tolérance de l'empire multiculturel perse.

Edit : Idem sur l'assimilation des dieux grecs aux dieux égyptiens. Hérodote a beau avoir une vision "transnationale", qui ne soit pas ethnique - je reprends Soler - est-ce une postulat panhellénique ? Je n'en suis pas certains.
avatar
Princeps
Invité


Revenir en haut Aller en bas

Re: Jean Soler : la Violence monothéiste

Message  Philosophos le Mar 26 Aoû 2014 - 9:46

Je n'ai pas encore écouté la conférence, mais je connais Soler.

Onfray avait défendu dans le journal Le Monde les thèses de cet ancien attaché culturel de l'ambassade de France en Israël, légèrement antisémite à mon avis, ce qui n'empêche pas ses thèses d'avoir de l'intérêt. En gros, Israël tel que présenté dans la Bible était totalitariste (forcément, un seul Dieu tout-puissant) et Moïse son prophète, une sorte d'Hitler !

http://www.lemondedesreligions.fr/actualite/moise-une-prefiguration-de-hitler-02-07-2012-2611_118.php

Onfray est dans sa critique habituelle des monothéismes, qui dérivent tous les trois du judaïsme, fait incontestable. On avait parlé de l'antisémitisme particulier de Nietzsche, qui empruntait à Wagner, Gobineau et quelques auteurs antisémites de son époque, sa thèse du ressentiment juif né après la conquête romaine, le peuple juif ayant jusque-là été un peuple de conquérants guerriers.

A propos des Dieux, Burckhardt, qui opposait aussi les Grecs aux autres empires, disait que la Grèce avait eu la chance d'échapper au pouvoir d'une caste de prêtres, et il pensait surtout à l'Egypte, bien que celle-ci ait été polythéiste. La Grèce, elle aussi très religieuse, avait eu plus de liberté vis-à-vis de ses prêtres, ce qui a permis l'émergence de la philosophie et de l'art humaniste, c'est-à-dire la représentation exclusivement humaine de l'homme.

Les dieux égyptiens ont été très bien intégrés aux dieux grecs par les Ptolémées, de même par les Romains, mais avec plus de difficultés. Les Romains n'y sont pas allés de main morte avec les Egyptiens, détruisant les sanctuaires communs créés par les Grecs comme le sérapeum.
avatar
Philosophos
Big Bang


Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Jean Soler : la Violence monothéiste

Message  Princeps le Mar 26 Aoû 2014 - 10:52

Philosophos a écrit:En gros, Israël tel que présenté dans la Bible était totalitariste (forcément, un seul Dieu tout-puissant) et Moïse son prophète, une sorte d'Hitler !
Oui. Le polythéisme est une terre d’accueil, et le monothéisme un model d'intransigeance qui tend à éradiquer tout ce qui n'est pas issu de lui.
Philosophos a écrit:Les dieux égyptiens ont été très bien intégrés aux dieux grecs par les Ptolémées, de même par les Romains, mais avec plus de difficultés. Les Romains n'y sont pas allés de main morte avec les Egyptiens, détruisant les sanctuaires communs créés par les Grecs comme le sérapeum
C'est là où je ne suis plus Soler. Il raisonne à partir d'Hérodote qui parle de similitude des panthéons gréco-egyptiens. Ce qui doit être remis dans l'ensemble de l'oeuvre d'Hérodote, particulièrement ouverte et tolérante à l'égard des autres peuples. S'il y a une admiration grecque à l'endroit de l'Egypte - notamment pour sa pérennité - je reste plus mesuré sur la comparaison relative aux dieux.
avatar
Princeps
Invité


Revenir en haut Aller en bas

Re: Jean Soler : la Violence monothéiste

Message  Philosophos le Mar 26 Aoû 2014 - 11:01

Princeps a écrit:Le polythéisme est une terre d’accueil, et le monothéisme un modèle d'intransigeance qui tend à éradiquer tout ce qui n'est pas issu de lui.
Par contre, la comparaison avec les totalitarismes et Hitler est anachronique. Quant à la volonté de polémiquer inutilement (comparer Hitler à Moïse et les Juifs de la Bible aux Nazis), elle est là aussi classique de la façon de faire d'Onfray.

S'il y a une admiration grecque à l'endroit de l'Egypte - notamment pour sa pérennité - je reste plus mesuré sur la comparaison relative aux dieux.
Surtout, il n'y a pas d'humanisme chez les Egyptiens, leur panthéon est resté très africain, un mélange d'animaux et d'humains.
avatar
Philosophos
Big Bang


Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Jean Soler : la Violence monothéiste

Message  Princeps le Mar 26 Aoû 2014 - 11:16

Rien à ajouter votre honneur *!!!*.
avatar
Princeps
Invité


Revenir en haut Aller en bas

Re: Jean Soler : la Violence monothéiste

Message  Princeps le Sam 21 Fév 2015 - 15:48

J'up ce sujet, qui devrait plaire à nos athéistes.
avatar
Princeps
Sapientius


Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Jean Soler : la Violence monothéiste

Message  Kercoz le Sam 21 Fév 2015 - 17:19

Il y a une logique évidente : la religion est un processus civil qui squatte la religiosité comme lieu de pouvoir ...et la religion mono est une nécessité étatique.
C'est d'ailleurs curieux qu'il semble que ce soit la religiosité qui permette l' état ( en tant que structure centralisée), et que l' état , passé un certain seuil s'en débarrasse peut etre en tant que contre pouvoir dangereux.

Revenir en haut Aller en bas

Re: Jean Soler : la Violence monothéiste

Message  aldolo le Sam 21 Fév 2015 - 22:42

Ça aurait été intéressant d'avoir le point de vue du polythéisme sur le monothéisme (en terme de philosophie), et ce au moment où le monothéisme a peu à peu investit l'Occident... j'ignore si ça existe (le contraire étant par contre largement commenté).

Sinon et en bref, d'accord avec cette idée que le monothéisme a quelque chose de totalitaire, a un côté injonction ; et que le polythéisme est bien plus souple, permet les nuances, permet d'éviter les logiques binaires et contradictoires typiques de l'Occident. Je me souviens d'un mot de Krishnamurti disant que l'Inde était imprégnée de la culture du doute que j'avais instantanément adoubé de façon instinctive (après moult séjours en Inde), sans savoir le moins du monde si cette culture du doute se reflétait aussi dans la pensée ou la philosophie indienne et finalement de quoi il parlait réellement. Il y a en tous cas quelque chose de guerrier, de très violent je trouve, dans la pensée occidentale.

Revenir en haut Aller en bas

Re: Jean Soler : la Violence monothéiste

Message  Contenu sponsorisé


Contenu sponsorisé


Revenir en haut Aller en bas

Revenir en haut


 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum