Charlie Hebdo et la question de la liberté d'expression

Page 6 sur 13 Précédent  1, 2, 3 ... 5, 6, 7 ... 11, 12, 13  Suivant

Aller en bas

Re: Charlie Hebdo et la question de la liberté d'expression

Message  Rêveur le Dim 11 Jan 2015 - 14:58

Ragnar a écrit:Les forums, quand on est lucide, on en profite. On ne les tient pas.

Si on y réfléchit, c'est comme dire "quand on est lucide, on prend, on ne donne pas." Il faut bien que quelqu'un crée un forum pour que l'on puisse y participer.

Revenir en haut Aller en bas

Re: Charlie Hebdo et la question de la liberté d'expression

Message  Ragnar I le Dim 11 Jan 2015 - 15:12

Rêveur a écrit:
Ragnar a écrit:Les forums, quand on est lucide, on en profite. On ne les tient pas.

Si on y réfléchit, c'est comme dire "quand on est lucide, on prend, on ne donne pas."

Tu généralises.

On ne prend jamais rien, quand on se sert d'un forum d'Internet.

On ne donne jamais rien quand on tient un forum d'internet.

Ce sont des illusions. Des illusions qui peuvent s'inverser sous l'influence de la girouette des points de vue opposés, mais qui restent des illusions quand même.

Exemples :

On donne tous ses écrits, quand on se sert d'un forum d'Internet.

On prend tous les écrits des autres, quand on tient un forum d'Internet.

Rêveur a écrit:Il faut bien que quelqu'un crée un forum pour que l'on puisse y participer.

Là aussi, on peut inverser.

Il faut bien que des gens discutent dans l'espace mis à la disposition par quelqu'un pour que cet espace deviennent un forum de discussion digne de porter ce nom.

Sans participants, tout forum d'internet n'est en réalité qu'un assemblage idiot de données informatiques enregistrées Dieu et le programmeur du forum seuls le savent.

.


Dernière édition par Ragnar Lothbrok le Dim 11 Jan 2015 - 15:23, édité 1 fois

Revenir en haut Aller en bas

Re: Charlie Hebdo et la question de la liberté d'expression

Message  Rêveur le Dim 11 Jan 2015 - 15:17

Donc si vous venez y exercer vos circuits neuronaux, c'est pour nous, c'est un cadeau, une abnégation.
En passant le fait que sans Philo', vous ne pourriez peut-être même plus le faire sur un forum de philosophie...

Revenir en haut Aller en bas

Re: Charlie Hebdo et la question de la liberté d'expression

Message  Ragnar I le Dim 11 Jan 2015 - 15:39

Rêveur a écrit:Donc si vous venez y exercer vos circuits neuronaux, c'est pour nous, c'est un cadeau, une abnégation.

Tu peux le voir ainsi, mais à vrai dire, je t'assure que je me fous pas mal de ce que tu en penses. Dans le cadre de mes exercices, tu ne représentes qu'une machine de Turing. C'est pour moi exactement comme si je jouais aux échecs avec un programme d'ordinateur. Exactement.

Rêveur a écrit:En passant le fait que sans Philo', vous ne pourriez peut-être même plus le faire sur un forum de philosophie...

Sans science, je ne pourrais plus le faire non plus sur un forum de science.

Sans philosophie ni science, je ne pourrais plus le faire sur un forum de science et de philosophie tenu par l'université de Harvard, dans le Massachusetts, et par celle de Stanford, en Californie.

Mais je participe aussi à un forum d'histoire de l'aviation. Et sans aviation ni histoire, je ne pourrais pas participer à un forum d'histoire de l'aviation. Par définition.

Il ne faut pas se leurrer, mon vieux, la philosophie ne représente qu'un petit pet de lapin timide, dans le monde des actions et des pensées ...

.

Revenir en haut Aller en bas

Re: Charlie Hebdo et la question de la liberté d'expression

Message  LibertéPhilo le Dim 11 Jan 2015 - 16:29

Plume a écrit:Par contre, à l'adresse de Philosophos: cette caricature n'est pas destinée à provoquer un attentat, et n'est pas plus de la propagande.
Je n'ai pas critiqué la caricature en elle-même, mais son utilisation sur un forum à un moment où on la retrouve partout à des fins de propagande. Son sens n'est plus du tout le même qu'elle pouvait avoir quand elle a été publiée sur Charlie Hebdo.  Je suis opposé autant aux manifestations, dévoiement total de l'esprit de ce journal qui "conchiait" ce genre de symboles, comme le dit Luz, qui je pense représente bien l'esprit du journal qu'à la publication d'un nouveau numéro. Ce journal est malheureusement mort avec ses créateurs, il ne sert à rien de le refaire, il n'aura plus jamais l'esprit de liberté qu'il avait avant. Il sera un journal à la gloire des bien-pensants (ce terme orwellien qui convient très bien à cette mondialisation qui étale sa "paix blanche" partout, disait Levi-Strauss), célébrant ces nouveaux résistants à une époque où la patrie n'existe plus, ces résistants qui ne serviront que de grandes organisations technocratiques dont l'unique horizon est le fric.

La caricature est un art typiquement français, il est notre façon à nous de nous moquer, d'exprimer des idées de fond tout en restant légers. Ce que tu nommes idiotie, c'est cette légèreté dans le ton, malgré un message dur, contestable sans doute et c'est tant mieux, le fond et la forme sont totalement opposés.
Je ne vois pas la même chose que toi dans Charlie Hebdo, qui ne sont pas les successeurs de l'esprit de gaudriole français, mais simplement de mai 68. Ils étaient trop sérieux pour incarner l'esprit rabelaisien, ils n'avaient pas la "grande santé", la "gaya sienza" qui de toute façon, était provençale, et pas française. ;)

Philosophos, tu jouis ici du droit de censure et, ayant accepté la charte, je m'y plie. C'est ça, le respect. Par contre, je trouve ça stupide, anti-philosophique et il est vrai, fachisant. C'est ça, la liberté d'expression.
Tu sais, le forum s'appelle Liberté Philo, mais il pourrait aussi bien s'appeler "Charia Philo", ou  "Dictature Philo", c'est aussi ça la liberté. Ma tolérance est infinie. La seule chose que je ne souhaite pas, c'est que le forum remplace l'analyse par le copier-coller, l'esprit Facebook Twitter. Force est de constater que ma modération a entrainé bien plus de réflexions et de messages intelligents que si on en était resté sur le consensus de "Je suis Charlie" que j'ai dénoncé (entre autres choses) alors même que toi et Ragnar étaient d'accord avec. Je suis heureux que tu te sois rendu compte de ce qui montait réellement dans l'opinion, et de la récupération qui allait avoir lieu. Un philosophe (ou amateur de philosophie, restons modeste) se doit d'être lucide et précurseur, je l'ai été, Michel Onfray l'a été. C'est bien.

Revenir en haut Aller en bas

Re: Charlie Hebdo et la question de la liberté d'expression

Message  Neo' le Dim 11 Jan 2015 - 16:51

Philosophos a écrit:Je ne vois pas la même chose que toi dans Charlie Hebdo, qui ne sont pas les successeurs de l'esprit de gaudriole français, mais simplement de mai 68. Ils étaient trop sérieux pour incarner l'esprit rabelaisien, ils n'avaient pas la "grande santé", la "gaya sienza" qui de toute façon, était provençale, et pas française.

Faux. Certaines des personnes assassinées possédaient tout cela à un degré suprême. " Charlie Hebdo " est éminemment rabelaisien, gaulois, libertaire, français, etc. Aux U.S. pas une seule des 12 ou 15 caricatures, je ne sais plus, qui avaient fait tant de bruits n'a été publiée, etc.
Tes chiffres sur " Charlie Hebdo " datent de 2006. Fin 2014, le journal est aux abois. Wolinsky, richissime de part sa propre oeuvre, n'avait rien à " gagner ", sauf le plaisir de participer, il était fier de payer l'I.S.F., avait une Rolls rose et balançait l'argent par les fenêtres. La dite " Santé ", il la possédait bien plus que tu ne peux l'imaginer.
" Charlie Hebdo " est une incarnation de cet esprit frondeur typique du peuple français, que tous les auteurs contemporains relevaient en temps, il s'abime dans la nuit des siècles avec les chansons assassines sur le monarque, etc., etc., etc. la satyre qui éclot au XVIII°, explose au XIX°, etc.


Dernière édition par Neopilina le Dim 11 Jan 2015 - 17:21, édité 2 fois
avatar
Neo'
Invité


Revenir en haut Aller en bas

Re: Charlie Hebdo et la question de la liberté d'expression

Message  Rêveur le Dim 11 Jan 2015 - 16:54

Philo' a écrit:mais simplement de mai 68

Personne n'a jamais su ce que signifiait ce mouvement. Pierre Rabhi pense qu'il est en partie un mouvement de rébellion contre le système consumériste, de jeunes ne voulant pas d'un monde prospère mais morne. Je vous retrouverai le texte.

Revenir en haut Aller en bas

Re: Charlie Hebdo et la question de la liberté d'expression

Message  LibertéPhilo le Dim 11 Jan 2015 - 19:38

Neopilina a écrit:" Charlie Hebdo " est éminemment rabelaisien, gaulois, libertaire, français, etc.
Rabelais se serait moqué de tous ces combats pour la contraception et l'avortement qui étaient l'alpha et l'oméga de ces soixante-huitards attardés. Tout cela était en fait éminemment sérieux. La gaudriole, l'art d'oublier le monde avec des chansons, est comparable à la philosophie de l'épicurien qui regarde le monde souffrir et périr depuis la rive, sans bouger. Et cette attitude déclenche en lui le sourire de la sagesse... ou le french cancan ! Cela nous a valu d'ailleurs de perdre l'habitude de l'apéro pendant longtemps, fustigé par le maréchal Pétain comme responsable de la défaite française. A force de laisser faire les choses... Voir ici : http://www.liberte-philosophie-forum.com/t390-le-pastis

Ragnar et Plume doivent de plus en plus se mordre les doigts d'avoir été Charlie !  *Lol*  
http://www.lepoint.fr/societe/marche-republicaine-c-est-dur-d-etre-recupere-par-des-cons-11-01-2015-1895651_23.php

Willem, dessinateur de Charlie Hebdo, ne goûte d'ailleurs guère cette vague de soutien. "Nous avons beaucoup de nouveaux amis, comme le pape, la reine Elizabeth ou Poutine : ça me fait bien rire", a-t-il déclaré. Et d'ajouter "Nous vomissons sur tous ces gens qui, subitement, disent être nos amis."


Dernière édition par Philosophos le Lun 12 Jan 2015 - 9:16, édité 1 fois

Revenir en haut Aller en bas

Re: Charlie Hebdo et la question de la liberté d'expression

Message  AntiSubjectiviste le Dim 11 Jan 2015 - 20:18

Aujourd'hui, les fanatiques athées suivent des prophètes athées qui leur vomissent dessus...

Revenir en haut Aller en bas

Re: Charlie Hebdo et la question de la liberté d'expression

Message  Neo' le Lun 12 Jan 2015 - 0:36

Bon. Vous ne m'en voudrez pas si je vais directement au point Godwin : vous avez raison, aujourd'hui il y a eu un peu plus de 4,5 M de récupérateurs dans les rues. Ne vous en déplaise, ils pensaient un peu plus aux victimes que vos bilieux commentateurs, penseurs, de la récupération.
Plus finement, je pense que les présences " douteuses " se trouvent ainsi pris en porte à faux, comprendrons, si ce n'est déjà pas le cas, qu'ils sont à " Contre-courant ".


Dernière édition par Neopilina le Lun 12 Jan 2015 - 2:14, édité 1 fois
avatar
Neo'
Invité


Revenir en haut Aller en bas

Re: Charlie Hebdo et la question de la liberté d'expression

Message  Rêveur le Lun 12 Jan 2015 - 1:16

J'ai parfois du mal avec ta syntaxe, neo...

Revenir en haut Aller en bas

Re: Charlie Hebdo et la question de la liberté d'expression

Message  Ragnar I le Lun 12 Jan 2015 - 8:03

Philosophos a écrit:Ragnar et Plume doivent de plus en plus se mordre les doigts d'avoir été Charlie !

Tu n'as aucun scrupule à sortir des conneries, alors ? Quel penseur ! ...

Ni Ragnar, ni Plume n'ont déclaré être Charlie.

Ça t'a échappé, n'est-ce pas ?

Ragnar et Plume ont par contre exprimé leur réprobation face à ton interdiction de nous laisser publier des caricatures de Charlie Hebdo, chose que tu ne t'interdit cependant pas en en publiant une qui fait ton affaire.

Tu manques de cohérence.

Oui, je sais, tu vas nous sortir que ce n'est pas pareil, avec les anciennes caricatures.

Mais ton interdiction et ta désapprobation face aux caricatures de Charlie Hebdo, c'est la même que celle du descendant de Mahomet en la personne du roi du Maroc, qui a refusé l'invitation de Hollande au défilé de Paris (qui est un défilé mené par des récupérateurs de la politique, et je suis d'accord avec Luz sur ce point).

La raison de ce refus ? Les Français défilent avec des caricatures insultantes pour les musulmans ! ...

Mohamed VI ,  Philosophos, même combat !

.

Revenir en haut Aller en bas

Re: Charlie Hebdo et la question de la liberté d'expression

Message  Ragnar I le Lun 12 Jan 2015 - 8:14

AntiSubjectiviste a écrit:Aujourd'hui, les fanatiques athées suivent des prophètes athées qui leur vomissent dessus...

Tiens, ça a eu l'heur d'allumer en ma carcasse un petit souvenir de Philoforum, ce que tu nous sors là avec une connerie remarquable, Monsieur l'antisubjectiviste.

Déjà, tu nous lâchais assez régulièrement ce petit genre de stupidité contre l'athéisme; je parie que tu vas nous en chier encore d'autres, à l'avenir.

Monsieur l'antisubjectiviste est manifestement infecté de la gorge au trou du cul par un anti-athéisme tout ce qu'il y a de plus subjectiviste.

Bravo !

.

Revenir en haut Aller en bas

Re: Charlie Hebdo et la question de la liberté d'expression

Message  LibertéPhilo le Lun 12 Jan 2015 - 9:17

Mais tu es un fanatique athée, Ragnar. Un obsédé de Dieu. Pas un de tes messages qui ne parle de Lui, de la religion, des croyants. L'athéisme veut dire "sans Dieu". Donc même si Dieu existe, l'athée ne s'en soucie pas. Si le bonheur est de vivre sans Dieu, alors pourquoi s'en préoccuper ? Moi, quand quelque chose ne me convient pas, je le laisse de côté. Je pense être athée (ou du moins agnostique penchant vers l'athéisme), mais la religion ne me pose aucun problème.

Ragnar Lothbrok a écrit:Ragnar et Plume ont par contre exprimé leur réprobation face à ton interdiction de nous laisser publier des caricatures de Charlie Hebdo, chose que tu ne t'interdit cependant pas en en publiant une qui fait ton affaire.

Tu manques de cohérence.

Oui, je sais, tu vas nous sortir que ce n'est pas pareil, avec les anciennes caricatures.
Ce n'est effectivement pas la même chose. La première était une propagande (dans le contexte actuel, elle n'avait plus rien de l'esprit de Charb), celle-ci l'opinion personnelle de quelqu'un. Cela dit, pour éviter toute ambiguïté, je supprime aussi cette caricature. Désormais, toute caricature sur ce fil sera supprimée. On se concentrera ainsi sur nos arguments en évitant la facilité du copier-coller de dessins.

Revenir en haut Aller en bas

Re: Charlie Hebdo et la question de la liberté d'expression

Message  AntiSubjectiviste le Lun 12 Jan 2015 - 9:54

Ragnar Lothbrok a écrit:
AntiSubjectiviste a écrit:Aujourd'hui, les fanatiques athées suivent des prophètes athées qui leur vomissent dessus...

Tiens, ça a eu l'heur d'allumer en ma carcasse un petit souvenir de Philoforum, ce que tu nous sors là avec une connerie remarquable, Monsieur l'antisubjectiviste.

Déjà, tu nous lâchais assez régulièrement ce petit genre de stupidité contre l'athéisme; je parie que tu vas nous en chier encore d'autres, à l'avenir.

Monsieur l'antisubjectiviste est manifestement infecté de la gorge au trou du cul par un anti-athéisme tout ce qu'il y a de plus subjectiviste.

Bravo !

.
Quand on n'a plus rien à dire, on passe aux insultes. (Il me semble d'ailleurs que tes messages sont en majorité faits d'insultes...)

Si tu te sens visé, c'est peut-être parce que tu t'identifies effectivement à un fanatique athée.

PS : Je suis athée.


Dernière édition par AntiSubjectiviste le Lun 12 Jan 2015 - 10:01, édité 2 fois

Revenir en haut Aller en bas

Re: Charlie Hebdo et la question de la liberté d'expression

Message  LibertéPhilo le Lun 12 Jan 2015 - 9:54

Ragnar insulte même quand il a quelque chose à dire ! *Lol*

Mais il est vrai qu'en l'occurrence, il n'a rien à dire.

Ni Ragnar, ni Plume n'ont déclaré être Charlie.

Ça t'a échappé, n'est-ce pas ?
Vous avez soutenu le mouvement naissant sans aucune nuance ni aucun recul (témoin, la caricature que j'ai modérée). Ce n'est que lorsque j'ai cité l'article de Michel Onfray que tu as changé subitement d'avis. Plume, lui, n'a changé d'avis que devant les manifestations, une fois confronté à la moutonnerie. Hier, j'ai rencontré dans la campagne des gens qui se promenaient pendant la manifestation. Ils étaient plus philosophes que vous !

Hypocrisie des "Je suis Charlie" : http://www.rts.ch/pages-speciales/moments-forts/6448251-pour-barrigue-le-je-suis-charlie-arrive-trop-tard-11-01-2015.html

Revenir en haut Aller en bas

Re: Charlie Hebdo et la question de la liberté d'expression

Message  Rêveur le Lun 12 Jan 2015 - 12:04

Il reste une caricature que je vous avais envoyée. Elle est page 4.

Revenir en haut Aller en bas

Re: Charlie Hebdo et la question de la liberté d'expression

Message  LibertéPhilo le Lun 12 Jan 2015 - 12:13

J'ai dit "désormais". Donc je ne reviens pas sur ce qui a été publié.

Je reviendrai bientôt sur l'inévitable retour de la religion, qui est la conclusion que je tire de ces manifestations, avec un commentaire sur le roman Soumission de Houellebecq, par ailleurs navet littéraire.

Revenir en haut Aller en bas

Re: Charlie Hebdo et la question de la liberté d'expression

Message  Ragnar I le Lun 12 Jan 2015 - 18:13

Modération : message nettoyé des images provocatrices (drapeau de l'Etat islamique, femme voilée avec une tête de cochon...).
.


À tous en général et à Subjectiviste l'athée et Philo-Zoo-Fosse l'agnostique-à-tendance-athée en particulier.

Vous avez au sein de vos réactions de petites saintes nitouches l'expression emblématique des pacifistes traçant des figures d'abstraction sur le vent de pensées aveugles au sabre pourtant bien réel qui s'abat sur votre cou par kalachnikovs interposées.

NOUS SOMMES EN GUERRE, pauvres petits « insultés » ...

Cette guerre, elle est inscrite en toutes lettres en plein milieu du Coran, mais vous ne le comprenez pas.

C'est normal, vous ne lisez pas l'arabe.

Apprenez à lire au moins ce qui est écrit sur les drapeaux de ceux qui sont vos ennemis jurés depuis près de huit siècles et qui le sont aujourd'hui plus que jamais :

Tenez, tant que j'y suis, je vais vous montrer une façon humoristique de répondre aux préceptes de Mahomet, seul et unique prophète d'Allah, seul et unique dieu des musulmans et donc de l'univers entier.

J'espère que vous ne vous sentirez pas trop insultés par cette très humoristique truie musulmane ...

(C'est une dame de culture musulmane et athée fanatique qui l'a placée sur Facebook)

(Une amie de Ragnar Lothbrok)

Vous ai-je dit que les musulmans se détachent de l'islam partout dans le monde en nombre de plus en plus grand pour devenir ce que vous appelez des athées fanatiques ?



.


Cela dit, vous qui avez sans doute parcouru comme Ragnar Lothbrok l'Afrique musulmane en long en large et en travers et qui savez ce que c'est qu'un musulman, un vrai, vous savez aussi qu'il y a le musulman qui parle en public et le même musulman qui parle en privé, en famille, chez lui, loin des caméras, loin des « infidèles », comme ils disent en privé.

Vous savez donc que les musulmans qui parlent en public vantent le pacifisme de l'islam.

Et vous savez donc aussi que les mêmes musulmans qui parlent en privé, en famille, chez eux, se réjouissent un petit peu, mais en cachette, de tous les actes terroristes des moudjahidins du jihâd par l'épée, qu'ils considèrent comme l'avant-garde nécessaire à l'avancée mondiale de l'islam, y compris celui, pacifiste, dont ils vantent les mérites en public.

Quoi ? Vous ne le saviez pas ? Heureux de vous l'apprendre, alors !

(Quand vous aurez discuté en chair et en os avec des musulmans ayant rejeté leur religion pour devenir des athées fanatiques, vous aurez la confirmation)

(Avec la guerre contre le fanatisme musulman de l'islam, le pragmatisme du fanatisme athée occidental se traduit aujourd'hui par une volonté d'infiltration générale de tous les milieux musulmans vivant sur le territoire national.)

(Avec cette guerre, les Occidentaux passent petit à petit au principe de précaution voulant qu'on incarcère les personnes de culture ennemie se trouvant sur le territoire national.)

(Il va y avoir de plus en plus de moudjahid du jihâd par l'épée Français, États-Uniens, Canadiens, Australiens, Néo-Zélandais, etc. incarcérés sur leur territoire jusqu'à ce que la guerre soit terminée.)

(Mais nous pourrons prendre encore longtemps le thé ensemble, sur ce site d'évaporés de la philosophie déconnectés de la réalité.)

.

Revenir en haut Aller en bas

Re: Charlie Hebdo et la question de la liberté d'expression

Message  Ragnar I le Lun 12 Jan 2015 - 18:21

Philosophos a écrit:Je reviendrai bientôt sur l'inévitable retour de la religion, qui est la conclusion que je tire de ces manifestations

Je ne pense pas que tu sois qualifié pour ça.

Il te manque les statistiques montrant le recul inexorable de toutes les religions partout dans le monde.

Il te manque la psychologie d'une morale issue de la sélection naturelle des espèces, qui pousse la plupart des humains à se rendre compte au plus profond de leur essence de l'immoralité doublée de démence des trois monothéismes.

Il te manque la corrélation forte établissant une relation de cause à effet entre l'instruction laïque et l'enrichissement matériel des gens, d'une part, et l'athéisme, d'autre part.

.

Revenir en haut Aller en bas

Re: Charlie Hebdo et la question de la liberté d'expression

Message  LibertéPhilo le Lun 12 Jan 2015 - 18:33

Nous ne sommes pas en guerre. Une guerre qui fait 4 morts par an en moyenne dans toute la France n'est pas une guerre. Mais il y a des gens (politiques, vendeurs d'armes, intellectuels comme les athées fanatiques...) qui ont intérêt à donner cette impression.

J'y reviendrai dans mon commentaire du roman, mais on aurait beaucoup plus à craindre d'un prosélytisme par la douceur que par la force, car il serait infiniment plus efficace.

Revenir en haut Aller en bas

Re: Charlie Hebdo et la question de la liberté d'expression

Message  Contenu sponsorisé


Contenu sponsorisé


Revenir en haut Aller en bas

Page 6 sur 13 Précédent  1, 2, 3 ... 5, 6, 7 ... 11, 12, 13  Suivant

Revenir en haut


 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum