Charlie Hebdo et la question de la liberté d'expression

Page 4 sur 13 Précédent  1, 2, 3, 4, 5 ... 11, 12, 13  Suivant

Aller en bas

Re: Charlie Hebdo et la question de la liberté d'expression

Message  Rêveur le Sam 10 Jan 2015 - 15:18

Ragnar a écrit:Les caricatures de Charlie Hebdo sont des moyens que j'approuve absolument, puisque j'approuve absolument toute provocation humoristique contre l'imbécillité délirante, à commencer par celle de toutes les religions (et aussi de la moitié de la philosophie).

"L'imbécilité contre l'imbécilité", c'est ça ?
Ragnar a écrit: Personnellement, c'est le seul genre de comique qui me fasse rire.

Personnellement, c'est l'humour sans haine, l'humour d'un pacifique, qui me fait le plus rire.
Philosophos a écrit:Ceux qui sont illogiques sont tous ces imams ou universitaires qui veulent faire une distinction entre islam et islamisme, ou fondamentalisme, ou intégrisme. Il n'y a qu'un seul Coran, et il n'y a pas dans le Coran des préceptes qu'on peut suivre et d'autres qu'on peut rejeter. En effet, "islam" veut dire "soumission à Dieu". Ou bien, il faut modifier le Coran, mais comment modifier un texte qui est dans le Ciel, éternel et inaltérable ? Cela reviendrait à ne plus croire en Dieu.

Holà !
Je pense que l'on peut trouver de telles choses dans l'Ancien Testament...
Plume a écrit:Balancer des bribes de sentences de Nietzsche en plein milieu de cette histoire de massacre à la kalachnikov n'est pas plus malin, ne t'en déplaise.
Pas plus qu'en profiter pour se prendre en selfie, avant d'aller regarder complètement autre chose sur internet.

Revenir en haut Aller en bas

Re: Charlie Hebdo et la question de la liberté d'expression

Message  Rêveur le Sam 10 Jan 2015 - 15:32

J'aurais dû écrire en quatrième mon message très important, mais après l'avoir écrit, je me suis souvenu d'autres trucs à écrire... Pardon...
Neo, je ne suis pas certain de t'avoir bien compris...
Philosophos a écrit:Il ne s'agit pas de cacher quoi que ce soit, mais de respecter un choix éditorial que j'ai fait à la création du forum. Pas de violence, ni verbale ni imagée
Qu'est-ce alors que le texte juste en haut, où vous dites que les victimes étaient des idiots etc. ?
La violence imagée chez Charlie, c'est celle par exemple de la caricature que j'ai mentionnée et que neo reconnaît avoir également critiquée. Mais par exemple, Mahomet se lamentant d'être aimé par des imbéciles, ce n'est pas de la violence, et c'est presque du pacifisme.

Revenir en haut Aller en bas

Re: Charlie Hebdo et la question de la liberté d'expression

Message  Rêveur le Sam 10 Jan 2015 - 15:38

C'est très important, je le remets :

nouvelle attaque de Boko haram au Nigeria

Tous pour la paix !

Revenir en haut Aller en bas

Re: Charlie Hebdo et la question de la liberté d'expression

Message  Rêveur le Sam 10 Jan 2015 - 16:02

J'aurais bien commencé par la chanson Y avait une ville avant, de Mercredi libre, mais je ne l'ai malheureusement pas trouvée sur internet.
...Ah, c'est vrai, j'avais une toute dernière remarque à vous proposer. C'est un scénario :
Le 7 septembre 2017 (date choisie complètement au hasard, n'y lisez rien !), Pierre Rabhi est assassiné par un envoyé d'un lobby du nucléaire (ou du pétrole, par exemple). Alors, toute la planète se mobilise. Les messages "Je suis Pierre Rabhi." Je suis agroécologie." (ça rime avec Charlie) sont scandés partout. La semaine suivante, les citoyens reprennent leur voiture sans scrupule, les exploitants agricoles leur tracteur ; on continue à gâcher de l'énergie etc. Et bien sûr, notre système actuel de croissance fondée sur un jeu entre la production et la consommation demeure inchangé.
C'est triste. 😢
...Mais on peut aussi imaginer que l'hommage serait sincère, un peu d'optimisme ! :)

Bref, vous aurez compris l'image...


Dernière édition par Rêveur le Sam 10 Jan 2015 - 16:15, édité 3 fois

Revenir en haut Aller en bas

Re: Charlie Hebdo et la question de la liberté d'expression

Message  Neo' le Sam 10 Jan 2015 - 16:03

Rêveur a écrit:Neo, je ne suis pas certain de t'avoir bien compris ... La violence imagée chez Charlie, c'est celle par exemple de la caricature que j'ai mentionnée et que neo reconnaît avoir également critiquée. Mais par exemple, Mahomet se lamentant d'être aimé par des imbéciles, ce n'est pas de la violence, et c'est presque du pacifisme.

Effectivement, la première caricature évoquée ne cible pas les extrémistes : tout musulman peut se sentir visé, agressé, avec la seconde non.
Qu'est-ce que tu n'as pas compris, si tu ne précise pas plus, je suis dans l'impossibilité de réagir.
avatar
Neo'
Invité


Revenir en haut Aller en bas

Re: Charlie Hebdo et la question de la liberté d'expression

Message  Rêveur le Sam 10 Jan 2015 - 16:12

Je ne suis pas certain d'avoir compris, non ce que j'ai manifestement bien compris, mais le parti pris de ton message, ce que tu cherches précisément à dire (la conclusion). Mais bon, "pas certain". Je crois aussi que j'avais envie de réagir à tout ce qui a été écrit, ce qui est un peu idiot.

Revenir en haut Aller en bas

Re: Charlie Hebdo et la question de la liberté d'expression

Message  Ragnar I le Sam 10 Jan 2015 - 16:31

Philosophos a écrit:Mais c'est ce qu'ils étaient. Des gosses avides d'argent, et en plus de ça, hypocrites.

Les cardinaux ne sont pas des gosses. Ce sont des vieillards. Des vieillards tout aussi avides d'argent que des gosses. L'argent leur sert à entretenir les seul État du monde ne faisant pas partie de l'ONU. L'argent leur sert à régner dans le faste de la monarchie absolue sur le maximum de corps et d'esprits.

Les talibans ne sont ni des gosses, ni des vieillards. Ce sont des gens dans la force de l'âge. Ce sont des gens dans la force de l'âge qui se sont servi de l'argent des musulmans les plus riches et les plus intégristes pour apprendre à piloter les avions de ligne qui ont démoli le World Trade Center en tuant des milliers de personne. Pour mémoire, le World Trade Center, c'est le Charlie Hebdo des Américains. Ou l'inverse.

Les formateurs syriens en idéologie et en maniement d'armes de guerre destinés à tuer partout dans le monde en général et en France en particulier ceux qui se moquent de la connerie de la religion la plus con du monde, à savoir l'islam, ce sont eux aussi des gens dans la force de l'âge qui se servent de l'argent destiné à fournir les fous d'Allah d'abord en billets d'avion aller-retour pour la Syrie et ensuite en Kalachnikofs pour utilisation dans les rues des villes de ton pays.

.

Je me souviens d'un plateau de télévision où étaient présents il y a bien longtemps Roger Vadim, qui venait de sortir Et Dieu créa la femme, et l'archevêque de Paris, qui était là pour critiquer le film de Vadim.

L'archevêque : Vous avez fait un film pour gagner de l'argent, monsieur Vadim !

Vadim : Le film qui a rapporté le plus d'argent depuis que le cinéma existe, monsieur l'archevêque, c'est Les dix commandements de Cécil B. de Mille !

.

Revenir en haut Aller en bas

Re: Charlie Hebdo et la question de la liberté d'expression

Message  Rêveur le Sam 10 Jan 2015 - 16:35

Je suis presque soulagé que parmi ceux qui ne partagent pas mes idées, il y ait neo, qui n'agresse personne et discute simplement.

Revenir en haut Aller en bas

Re: Charlie Hebdo et la question de la liberté d'expression

Message  Ragnar I le Sam 10 Jan 2015 - 16:40

AntiSubjectiviste a écrit:Il n'y a aucune différence entre un fanatique de l'athéisme et un fanatique religieux. L'un comme l'autre se croit investi de la Vérité et se réjouit de la mort de l'autre.

Il n'y a aucune différence entre un fanatique de l'athéisme, un fanatique religieux et un fanatique de la neutralité. Les uns comme les autres se croient investis de la Vérité et se réjouissent de la mort des deux autres.

.

Revenir en haut Aller en bas

Re: Charlie Hebdo et la question de la liberté d'expression

Message  Rêveur le Sam 10 Jan 2015 - 16:44

Ragnar Lothbrock a écrit:
AntiSubjectiviste a écrit:Il n'y a aucune différence entre un fanatique de l'athéisme et un fanatique religieux. L'un comme l'autre se croit investi de la Vérité et se réjouit de la mort de l'autre.

Il n'y a aucune différence entre un fanatique de l'athéisme, un fanatique religieux et un fanatique de la neutralité. Les uns comme les autres se croient investis de la Vérité et se réjouissent de la mort des deux autres.
Il y a une différence entre un fanatique de l'athéisme, un fanatique religieux, un fanatique de la neutralité et un rêveur. Les trois premiers se réjouissent de la mort des trois autres ; le rêveur se réjouit de la vie des hommes que sont les trois autres avant d'être des fanatiques.

Revenir en haut Aller en bas

Re: Charlie Hebdo et la question de la liberté d'expression

Message  Ragnar I le Sam 10 Jan 2015 - 17:17

Philosophos a écrit:
Ragnar Lothbrok a écrit:Je suis dans le combat contre TOUTES les religions (et aussi contre TOUS les délires philosophiques ...)
Je le sais très bien, tu le répètes à longueur de message ici. Ce qui m'intéresse est de savoir pourquoi, surtout parce que moi, sans être pour autant croyant, je n'éprouve absolument pas le besoin de combattre les religions ou les métaphysiques !

Tu as le droit de te faire enculer comme tu veux par la religion et la métaphysique. Moi, ici, je ne me fais enculer ni par l'une ni par l'autre. C'est moi qui les encule.

Ça pourrait d'intéresser, comme explication ...

Philosophos a écrit:Mon avis est que chez toi, il s'agit, comme à l'époque de Philoforum avec Normand, d'une réaction anticléricale, dans un pays protestant où la religion est encore très présente, surtout dans l'éducation (cf. à ce sujet l'émission d'Ardisson citée où, Philippe Val je crois, directeur de Charlie Hebdo dit qu'il a dû supporter le catéchisme dans son enfance). Chez nous, c'est notre spécificité laïque (le seul pays au monde) qui nous a amenés à critiquer aussi violemment les religions.

Et mon avis à moi, c'est que ta psychanalyse à deux centimes, tu peux te la foutre tu sais où en compagnie de la religion et de la métaphysique.

En attendant, la laïcité de ton pays, qui est aussi le mien, au cas où tu ne le saurais pas, elle n'a pas empêché tous les attentats perpétrés depuis plus d'un demi-siècle par des religieux et des idéologues contre des religieux et des idéologues.

Je n'ai jamais entendu parler de tuerie du genre de celle de Charlie Hebdo et du 11 septembre 2001 revendiquée par des athées au nom de l'athéisme, ni en France, ni à aucun endroit du monde ...

Le terreau de l'athéisme, c'est l'instruction et l'enrichissement de tous.

Les caricatures de Mahomet et de l'Islam, c'est de l'instruction consistant à indiquer par l'humour le plus noir qu'on a le droit de se moquer de Yahvé, de Dieu et d'Allah, quitte à choquer les croyants qui ignorent par définition la chose ...

Espoir et constat d'athée :

Entre un monde où circulent librement les idées des idiots fanatisés par leur idéologie religieuse de la contention des corps et des esprits sortie d'un livre considéré comme saint et un monde athée où chacun est instruit de tout et assez riche pour ne pas avoir besoin de l'avis du Pape de l'Église de Rome ou de l'Iman de la Mosquée de Kaboul pour vivre, j'ai choisi le second, mon p'tit vieux ...

L'athéisme gagne du terrain partout dans le monde grâce à l'instruction et l'enrichissement de plus en plus de gens sur la planète.

Cons s'le disent ...

.

Revenir en haut Aller en bas

Re: Charlie Hebdo et la question de la liberté d'expression

Message  Ragnar I le Sam 10 Jan 2015 - 17:25

Rêveur a écrit:
Ragnar a écrit:Les caricatures de Charlie Hebdo sont des moyens que j'approuve absolument, puisque j'approuve absolument toute provocation humoristique contre l'imbécillité délirante, à commencer par celle de toutes les religions (et aussi de la moitié de la philosophie).

"L'imbécilité contre l'imbécilité", c'est ça ?

Non ce n'est pas ça. L'instruction par l'humour noir ou quoi que ce soit (Yahvé, Dieu et Allah sont des conneries), et l'enrichissement matériel des jeunes de tous les coins du monde entraîne inexorablement l'agnosticisme et l'athéisme de plus en plus de jeunes partout sur la planète.

Et que je sache, l'instruction et l'enrichissement, ce n'est pas de l'imbécilité.

Par contre, et par conséquent, ta remarque est une imbécillité ... Mais une belle, alors ...

.


Dernière édition par Ragnar Lothbrok le Sam 10 Jan 2015 - 17:50, édité 1 fois

Revenir en haut Aller en bas

Re: Charlie Hebdo et la question de la liberté d'expression

Message  Ragnar I le Sam 10 Jan 2015 - 17:27

Rêveur a écrit:C'est très important, je le remets :

nouvelle attaque de Boko haram au Nigeria

Tous pour la paix !

Évitons de faire de l'humour noir, ça pourrait choquer les « blacks » ...

Pas vrai ? ...

.

Revenir en haut Aller en bas

Re: Charlie Hebdo et la question de la liberté d'expression

Message  Ragnar I le Sam 10 Jan 2015 - 17:32

Rêveur a écrit:
Ragnar Lothbrock a écrit:
AntiSubjectiviste a écrit:Il n'y a aucune différence entre un fanatique de l'athéisme et un fanatique religieux. L'un comme l'autre se croit investi de la Vérité et se réjouit de la mort de l'autre.

Il n'y a aucune différence entre un fanatique de l'athéisme, un fanatique religieux et un fanatique de la neutralité. Les uns comme les autres se croient investis de la Vérité et se réjouissent de la mort des deux autres.
Il y a une différence entre un fanatique de l'athéisme, un fanatique religieux, un fanatique de la neutralité et un rêveur. Les trois premiers se réjouissent de la mort des trois autres ; le rêveur se réjouit de la vie des hommes que sont les trois autres avant d'être des fanatiques.

Le rêveur rêvant comme toi, c'est un innocent dans tous les sens du terme. Il est capable de donner sa mère à quiconque se sera tapé sa sœur en la forçant devant lui.

Les homme sont si bons, avant d'être fanatiques. Oui, c'est s'là ...

Mais après ?

En ce qui me concerne, ta rêverie, pas toi, évidemment, non, je dis bien ta rêverie, elle mérite la mort ! Ou pour être plus précis, c'est sa permanence qui mérite la mort ! ...

.

Tu me sembles vivre EN PERMANENCE dans le village suivant :





Y aller une semaine tous les vingt ans avec ses enfants ou ses petits-enfants, ça va, mais y rester toute la vie comme tu sembles le faire, y a de quoi s'inquiéter pour ta santé, mon ami ...


.


Dernière édition par Ragnar Lothbrok le Sam 10 Jan 2015 - 17:48, édité 1 fois

Revenir en haut Aller en bas

Re: Charlie Hebdo et la question de la liberté d'expression

Message  Plume le Sam 10 Jan 2015 - 17:40

Plume a écrit:
Balancer des bribes de sentences de Nietzsche en plein milieu de cette histoire de massacre à la kalachnikov n'est pas plus malin, ne t'en déplaise.


Pas plus qu'en profiter pour se prendre en selfie, avant d'aller regarder complètement autre chose sur internet.

Pourrais-tu développer, je ne comprends pas à quoi tu fais référence. Me serais-je "pris en selfie"? Désolé je ne vois pas où ni quand... ni même ce que ça peut bien vouloir dire.

Revenir en haut Aller en bas

Re: Charlie Hebdo et la question de la liberté d'expression

Message  Rêveur le Sam 10 Jan 2015 - 18:30

Vous, vous critiquez Philo' qui etc.
Moi, ceux que vous (avec Ragnar notamment) semblez soutenir : tous ceux dans le monde qui se prennent en selfie etc. (je sais bien que vous ne vous êtes pas pris en photo etc. ; je faisais aussi référence à la caricature que je vous ai proposée).
Je ne dis pas que c'est absolument une erreur en soi, je dis que nous allons peut-être un peu trop loin. D'autant que les meurtres de Boko Haram (quel rapport avec l'humour noir, Ragnar ? Je n'ai pas compris) commis le lendemain de ceux des journalistes de Charlie Hebdo, ils seront largement moins connus.
Pour ces deux drames, pour la prise d'otages, pour toute la haine déversée cette année 2015, je déclare que Je suis Paix.

Revenir en haut Aller en bas

Re: Charlie Hebdo et la question de la liberté d'expression

Message  Rêveur le Sam 10 Jan 2015 - 18:32

Ragnar a écrit:Y aller une semaine tous les vingt ans avec ses enfants ou ses petits-enfants, ça va, mais y rester toute la vie comme tu sembles le faire, y a de quoi s'inquiéter pour ta santé, mon ami ...

(c'est Disneyland Paris ?)
Je ne vois absolument pas ce qu'il y a d'inquiétant à être rêveur.

Revenir en haut Aller en bas

Re: Charlie Hebdo et la question de la liberté d'expression

Message  Rêveur le Sam 10 Jan 2015 - 18:36

https://jeunecitoyen.wordpress.com/2013/09/14/congo-un-massacre-de-masse-se-deroule-en-ce-moment-dans-lindifference-generale/

Revenir en haut Aller en bas

Re: Charlie Hebdo et la question de la liberté d'expression

Message  Ragnar I le Sam 10 Jan 2015 - 18:43

Rêveur a écrit:quel rapport avec l'humour noir, Ragnar ?

Le rapport en question, c'est la noirceur d'un humour qualifié de noir et la noirceur de la peau de gens qualifiés de blacks.

L'amalgame entre noirs et humour noir est fréquent, en humour.

Exemple :

L'autre jour, j'ai vu un bon documentaire sur les mouches. Dommage qu'il y avait des visages de petits africains, derrière les mouches.

Au départ, Dieudonné était un noir ne s'offusquant pas de l'humour noir sur les noirs, mais qui revendiquait le droit de faire de l'humour noir sur les juifs aussi. Dommage que ça a dérapé, par la suite.

.


Dernière édition par Ragnar Lothbrok le Sam 10 Jan 2015 - 19:37, édité 1 fois

Revenir en haut Aller en bas

Re: Charlie Hebdo et la question de la liberté d'expression

Message  Contenu sponsorisé


Contenu sponsorisé


Revenir en haut Aller en bas

Page 4 sur 13 Précédent  1, 2, 3, 4, 5 ... 11, 12, 13  Suivant

Revenir en haut


 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum