Un vaste sujet que l'hindouisme

Page 3 sur 5 Précédent  1, 2, 3, 4, 5  Suivant

Aller en bas

Re: Un vaste sujet que l'hindouisme

Message  Laziz le Dim 1 Mar 2015 - 23:23

Philo a écrit:Cependant, trop de louanges de l'hindouisme feront inévitablement sourire. A vous de voir si vous voulez paraître sérieux.
Quand j'étais adolescent et que je revenais de vacances d'Algérie, j'apportais avec moi de la musique du bled. Je vous dis pas ce que cela faisait sourire. Plus grand, je me suis passionné pour celle des Indes que je découvrais; je vous dis pas ce que cela faisait sourire.

Ici, à Montréal, il y a dix ans de cela, ma femme et moi nous nous sommes pris une fièvre pour les raves. Les jeunes venaient nous voir et nous féliciter pour être là .On leur expliquait que l'on connaissait bien cette musique (mélange de musique du monde, transe et techno, genre dganbé). Souvent ils nous avouaient qu'ils auraient aimé avoir des parents comme nous...

Mais les gens ne sont pas comme nous. Ils sont coincés et leur culture se limite à leur horizon. Ma femme et moi nous connaissont bien la culture "arabe", celle de l'Inde et l'Occidentale. Je connais très bien la vôtre mais vous ne connaissez presque rien de la mienne. Nous parlons plusieurs langues et nous savons apprécier les différentes traditions. À Montréal, nous vivons délibérément dans un quartier très éthniques, Côte des Neiges, et les magasins nous permettent d'obtenir des légumes qui sont inconnus ailleurs. C'est la même chose avec l'histoire, la science, la philosophie et les arts en général; tout cela bouge doucement, mais ça bouge.

Si ce n'était que cela, que je fasse sourire, cela me dérange absolument pas. J'ai toujours fait sourire par mon comportement, par ma culture.

Si vraiment cela vous ennuie, je ne peux que vous encourager à ne pas lire ce sujet. Car je vous assure, je suis très sérieux quand je parle de l'Inde et je peux vous le démontrer n'importe quand. Prenez un point précis de ce que j'ai écrit ici et qui vous chagrine et demandez-moi la raison. Nous verrons si c'est sérieux...

Par contre, si ce n'est pas le lieu pour une telle démonstration culturelle, ce que je peux comprendre... je suis prêt à vous laisser à vos discussions. Comme je l'ai dit, je préfère que cela se fasse ainsi au lieu que l'on me chasse comme un individu effronté et un mal famé.

Bien à vous et sans malveillance,

Revenir en haut Aller en bas

Re: Un vaste sujet que l'hindouisme

Message  Laziz le Dim 1 Mar 2015 - 23:39

aldolo a écrit:à Laziz (et Héraclite),.

Merci pour ce témoignage. Personnellement, je ne suis pas dans la sagesse, comme vous dîtes. Je ne suis pas non plus dans la philosophie, surtout pas pure; d'ailleurs je ne sais pas ce qu'un tel concept signifie et s'il est seulement possible. Bref, je ne crois pas à ça. Je crois d'abord qu'il faut restituer l'histoire telle qu'elle a été vécue en Inde, avec ces dieux invraisemblables, ses Ganesh, ses Hanuman, ses Indra, ses Krishna, etc. On ne peut pas comprendre l'Inde si l'on évacue toute cette dimension extraordinaire. Je répète :

On ne peut pas comprendre l'Inde et sa pensée si l'on occulte ou si l'on a pas pris la peine d'appronfondir toute cette dimension
.

Si l'on veut faire de la philosophie dans le contexte hindou, il faut d'abord comprendre parfaitement d'oû viennent les Indiens et qu'elles sont leurs traditions. Sinon, on recommence simplement ce que vous faites déjà ici et ce que font beaucoup d'Indiens qui ont renié leur passé sous l'Influence occidentale. Mais prenez patience, je suis en train de faire une petite histoire de l'Inde dévotionnelle, vous trouverez peut-être des choses à en tirer. Mais demandez à Héraclite d'ouvrir un autre sujet et vous pourrez vous en donner à coeur joie. Je serai ravi d'y participer.

Au plaisir, Laziz

Revenir en haut Aller en bas

Re: Un vaste sujet que l'hindouisme

Message  Prince' le Dim 1 Mar 2015 - 23:58

Je me demande dans quelle mesure vos incompréhensions relèvent d'une mauvaise volonté patente, ou d'une cécité aiguë. Je ne peux pas faire plus intelligible. Chaque interrogation trouve sa réponse dans mon post précédant.
Sur vos deux derniers messages, je réédite : on ne vous demande pas un panégyrique, mais un propos argumenté. Ou vous êtes équipé, ou ce n'est pas le cas, mais il va falloir agir en conséquence. Il ne suffit pas de servir une soupe hindoue, de s'en faire le défenseur, pour faire découvrir et les arômes et les vertus, de ladite soupe ;) .

Revenir en haut Aller en bas

Re: Un vaste sujet que l'hindouisme

Message  Ragnar I le Lun 2 Mar 2015 - 0:02

Laziz a écrit:À Montréal, nous vivons délibérément dans un quartier très éthniques, Côte des Neiges,

Il est fort possible que nous nous soyons croisés sur un des trottoirs menant chez Renaud-Bray ou Olivéri. J'y vais encore assez souvent.

D'où es-tu, en Algérie, si évidement tu es de là ? Serais-tu Kabyle, par hasard ?

Je te demande ça parce que j'ai passé dans mon adolescence de nombreuses années à Bougie ( Béjaia ) et Djidjelli ( Jijel ) et donc en Grande et en Petite Kabylie. Ça ferait une autre coïncidence remarquable ...

( Ne te fais pas du soucis à cause d'Impero, il est un peu con, pardon, k*n, mais sans malice )

.

Revenir en haut Aller en bas

Re: Un vaste sujet que l'hindouisme

Message  Aldolo le Lun 2 Mar 2015 - 0:12

Laziz a écrit:Merci pour ce témoignage. Personnellement, je ne suis pas dans la sagesse, comme vous dîtes. Je ne suis pas non plus dans la philosophie, surtout pas pure; d'ailleurs je ne sais pas ce qu'un tel concept signifie et s'il est seulement possible.
(...)
Si l'on veut faire de la philosophie dans le contexte hindou, il faut d'abord comprendre parfaitement d'oû viennent les Indiens et qu'elles sont leurs traditions. Sinon, on recommence simplement ce que vous faites déjà ici et ce que font beaucoup d'Indiens qui ont renié leur passé sous l'Influence occidentale.
Un lien qui vous donnera une idée de ce que j'entend par "philosophie" :
http://www.liberte-philosophie-forum.com/t463-definition-de-la-philosophie#7086

... et un autre, si ça vous intéresse, sur la façon dont Deleuze envisage la philosophie :
http://www.liberte-philosophie-forum.com/t461-deleuze#6896

Au plaisir de discuter euh... philosophie, avec vous.

Revenir en haut Aller en bas

Re: Un vaste sujet que l'hindouisme

Message  Aldolo le Lun 2 Mar 2015 - 0:17

à Impero

Ne va pas trop vite, ses sources sont intéressantes. Je viens d'écouter Jean_Paul Demoule qu'il cite, et ça me déplaît pas du tout, ce qu'il raconte :
http://www.franceculture.fr/player/reecouter?play=4990847

Revenir en haut Aller en bas

Re: Un vaste sujet que l'hindouisme

Message  Prince' le Lun 2 Mar 2015 - 0:25

Je veux bien être con, très con même, mais enfin, les questions qui me sont opposées ont toutes une réponses dans ce que je dis. Bref, en ce qui me concerne j'en reste là. Bonne continuation.

Revenir en haut Aller en bas

Re: Un vaste sujet que l'hindouisme

Message  Laziz le Lun 2 Mar 2015 - 1:58

Ragnar Lothbrok a écrit:D'où es-tu, en Algérie, si évidement tu es de là ? Serais-tu Kabyle, par hasard ?
Chez Olivieri j'y allais souvent. J'ai cessé pour les mêmes raisons qu'ici. Ça ne veut pas sortir de leur paradigme, genre la Grèce est la lumière du monde ou les premiers hommes sont nés en Afrique. Je force la dose mais c'est à peu près ça. Et puis des fois ils cuisinent leur ragoût dans le bistro et comme je suis végétarien jusque dans l'âme ça me fait hoqueter de nausée.
On va souvent à la Maison de la culture, en face. La directrice est notre amie. Elle faisait aussi du yoga avec ma femme qui l'enseigne.
Je suis peut-être pessimiste, mais c'est, je le crains, les derniers messages que j'écris ici. Je ne supporte plus ce genre d'ambiance lourde.
Je suis né du côté de la Tunisie, à Annaba. Mes parents sont musulmans.

À +

Revenir en haut Aller en bas

Re: Un vaste sujet que l'hindouisme

Message  Laziz le Lun 2 Mar 2015 - 2:12

aldolo a écrit:Au plaisir de discuter euh... philosophie, avec vous.
J'irai voir vos deux liens. Mais j'aimerais bien que vous m'expliquiez ce que vous entendez par "philosophie pure" ? Une idée comme de la science pure et dure ? Connaissez-vous Paul Feyerabend, un philosophe des sciences, l'avez-vous lu ? Quand je parle science ou philosophie, c'est selon la méthode qu'il préconise que je fonctionne. Pour ce qui est de la philosophie et du rationalisme, j'aime la rigueur de J.F. Revel ou de Isaiah Berlin. Bien évidemment, je cite ces personnalités sans toutefois être d'accord avec leurs croyances métaphysiques mais dans un certain sens ils sont depuis fort longtemps mes mentors.

Merci

Revenir en haut Aller en bas

Re: Un vaste sujet que l'hindouisme

Message  Laziz le Lun 2 Mar 2015 - 2:20

Ah, j'y pense maintenant, mon cher Aldolo, peut-on faire de la philosophie, si on est français, sans connaître la Grèce et ses mythes, ou Rome ou le judaïsme ? Serait-ce cela ce que vous entendez par de la philosophie pure ?

Revenir en haut Aller en bas

Re: Un vaste sujet que l'hindouisme

Message  Aldolo le Lun 2 Mar 2015 - 2:27

Laziz a écrit:
aldolo a écrit:Au plaisir de discuter euh... philosophie, avec vous.
J'irai voir vos deux liens. Mais j'aimerais bien que vous m'expliquiez ce que vous entendez par "philosophie pure" ? Une idée comme de la science pure et dure ? Connaissez-vous Paul Feyerabend, un philosophe des sciences, l'avez-vous lu ? Quand je parle science ou philosophie, c'est selon la méthode qu'il préconise que je fonctionne. Pour ce qui est de la philosophie et du rationalisme, j'aime la rigueur de J.F. Revel ou de Isaiah Berlin. Bien évidemment, je cite ces personnalités sans toutefois être d'accord avec leurs croyances métaphysiques mais dans un certain sens ils sont depuis fort longtemps mes mentors.

Merci
J'ai écrit "philosophie pure" dans le seul but de différencier la philosophie de la recherche de la sagesse a laquelle on la réfère souvent.
Rien de plus...
Je ne connais pas Feyerabend, non. Il me semble que Ragnar a mis quelque chose sur la philosophie des sciences dans ce forum, et ne pas être arrivé au bout de cette lecture.
Peu importe, on doit pouvoir causer philo indienne sans toutes ces références, non ?

Bien à vous

Laziz a écrit:Ah, j'y pense maintenant, mon cher Aldolo, peut-on faire de la philosophie, si on est français, sans connaître la Grèce et ses mythes, ou Rome ou le judaïsme ? Serait-ce cela ce que vous entendez par de la philosophie pure ?
Vous me faites rire... D'après les représentants des institutions philosophiques, il semble que ce soit déconseillé, et je crois me souvenir qu'il m'a déjà été fait part de cette façon de voir les choses... je leur ai en général répondu assez sèchement en leur disant qu'ils confondaient savoir philosophique et philosophie. Et puis il m'est arrivé d'embrayer sur Deleuze histoire de leur causer du pays.

En général, j'ai une paix royale après ça *Héhéhey*

Revenir en haut Aller en bas

Re: Un vaste sujet que l'hindouisme

Message  Philosophème le Lun 2 Mar 2015 - 9:12

Laziz a écrit:Comme je l'ai dit, je préfère que cela se fasse ainsi au lieu que l'on me chasse comme un individu effronté et un mal famé.
Ici on ne bannit pas, on censure. *Lol* Mais vous devriez considérer davantage ce qu'on vous répond, si vous voulez avoir une discussion intéressante. Simple conseil. Sinon, à l'instar d'Impero, les gens se détourneront de votre fil.

Revenir en haut Aller en bas

Re: Un vaste sujet que l'hindouisme

Message  Laziz le Lun 2 Mar 2015 - 13:07

Philo a écrit:
Ici on ne bannit pas, on censure. *Lol* .
The new trend
On pose la question à Paul Moreira* : Qu’en est-il de la censure aujourd’hui ?
Sa réponse : Elle existe toujours. … Mais la censure brutale, le coup de ciseau, est devenue dangereuse pour ceux qui l’exercent. Supprimer une information à la télé et la voilà qui ressurgit dans un journal, sur l’Internet… Incontrôlable, elle se multiplie comme un virus et la rend dix fois plus visible. Contrôler l’information n’est pas l’interdire mais plutôt jouer d’influence, organiser le spectacle. Il s’agit donc d’en contrôler la perception. Il existe une industrie, inconnue du grand public, qui a pour raison social de définir ce qui est important … Ce nouveau secteur d’activité, au service quasi exclusif des grands groupes industriels et des appareils politiques, a pour nom : communication. Joli mot moderne et fluide qui déguise bien sa fonction : la propagande.

* Historia, Mai 2013

Revenir en haut Aller en bas

Re: Un vaste sujet que l'hindouisme

Message  Philosophème le Lun 2 Mar 2015 - 15:22

Ici on censure brutalement. *Lol*

Revenir en haut Aller en bas

Re: Un vaste sujet que l'hindouisme

Message  Ragnar I le Lun 2 Mar 2015 - 18:12

Philo a écrit:Ici on censure brutalement. *Lol*

On y est si brutalement censuré qu'on peut brutalement y enculer les deux censeurs qui censurent brutalement en enculant ainsi à leur tour les enculeurs, mais sur le mode poli, kamême ...

.

Revenir en haut Aller en bas

Re: Un vaste sujet que l'hindouisme

Message  Philosophème le Lun 2 Mar 2015 - 19:40

Une bonne police sait fermer les yeux quand le délit n'est pas important.

Revenir en haut Aller en bas

Re: Un vaste sujet que l'hindouisme

Message  Aldolo le Ven 6 Mar 2015 - 17:44

Je sais pas les autres, mais j'ai une espèce d'intuition...
... comme quoi pour ce qui est d'avoir un exposé sur la philosophie indienne, on va l'avoir dans le baba.
Non ?

Revenir en haut Aller en bas

Re: Un vaste sujet que l'hindouisme

Message  Prince' le Ven 6 Mar 2015 - 17:47

Les grands esprits se rencontrent... j'allais remonter ce fil, justement.

Revenir en haut Aller en bas

Re: Un vaste sujet que l'hindouisme

Message  Laziz le Sam 7 Mar 2015 - 15:14

aldolo a écrit:Je sais pas les autres, mais j'ai une espèce d'intuition...
... comme quoi pour ce qui est d'avoir un exposé sur la philosophie indienne, on va l'avoir dans le baba.
Non ?

Seulement, vous ne comprenez pas que pour avoir accès à la "philosophie" indienne, il faut connaître son contexte. Or ce contexte vous fait "sourire", pour le dire gentiment. Et pour le dire autrement, vous voulez lire à propos de la philosophie indienne, sans vous soucier de la culture qui a conduit ses penseurs à raisonner ainsi. En d' entres mots, vous voulez l'oeuf mais pas la tête de la poule.

J'ai proposé un histoire différente de cette immense civilisation, celle des livres et de la tradition originelle. À peine commencé, vous avez jugé bon de me faire savoir que cet aspect là ne vous intéressait pas. Vous m'avez sommé d'expliquer la philosohphie de l'Inde par une approche qui vous sied :
Philo a écrit:Mais vous devriez considérer davantage ce qu'on vous répond, si vous voulez avoir une discussion intéressante.

Je vous ai expliqué que le mot hindouisme est un substantif forgé par les étrangers et qu'il ne correspond en rien à la tradition spirituelle et religieuse de l'Inde; que dans leurs Écrits il n'existe pas. En un mot, il n'exprime pas la pensée sérieuse de l'Inde. Tout le monde l'utilise en Occident sans savoir ce détail important et qui crée la confusion totale. Mais ce genre d'info ne semble pas vous émouvoir pour un sou. Pourquoi ?

Vous cultivez, semble-t-il, l'idée que vous pouvez comprendre ce vaste domaine en vous passant de ce qui vous fait sourire, genre Ganesh, un dieu avec une tête d'éléphant écrivant le Mahabharata, et non Vyasa. Qu'est-ce qui se cache sous cette apparence ou réalité, qu'elle est la signification, vous n'en n'avez cure. Que le monde ait été créé il y a des milliards d'années et non il y a six milles ans, avec des explications sur le temps et la division de ce temps et de son influence sur l'humanité, n'a rien à voir, selon vous, avec le sujet de la philosophie. Ce sont des histoires pour la plèbe, les non-philosophes, ceux qui ne sont pas capables de penser, d'articuler les concepts et la raison comme les Grecs le faisaient, avec logique et rationnalité. Etc; etc.

Et quand j'essaye de comprendre ce que vous voulez, ce qui ne va pas dans ma présentation, vous ne répondez pas; ou quand vous répondez cela reste évasif et condescendant.
Laziz a écrit:
aldolo a écrit:Au plaisir de discuter euh... philosophie, avec vous.
Laziz a écrit:Ah, j'y pense maintenant, mon cher Aldolo, peut-on faire de la philosophie, si on est français, sans connaître la Grèce et ses mythes, ou Rome ou le judaïsme ? Serait-ce cela ce que vous entendez par de la philosophie pure ?
Vous me faites rire... D'après les représentants des institutions philosophiques, il semble que ce soit déconseillé, et je crois me souvenir qu'il m'a déjà été fait part de cette façon de voir les choses... je leur ai en général répondu assez sèchement en leur disant qu'ils confondaient savoir philosophique et philosophie. Et puis il m'est arrivé d'embrayer sur Deleuze histoire de leur causer du pays.
En général, j'ai une paix royale après ça *Héhéhey*

Je ne suis pas tombé de la dernière pluie. Je connais votre démarche et vos personnalités. J'ai fréquenté tous les forums et c'est toujours le même scénario. Cela fait des années que je vous dis que l'on ne peut pas faire de la philo comme on la faisait autrefois, en se pensant le nombril du monde et que le reste n'était que littérature.

Je le répète, si vous voulez entendre ma version sur l'Inde, et en ce sens je suis unique et original, et bien cette version sera la mienne et non celle que vous aimeriez entendre. S'il y a des choses que vous voudriez que j'éclaircisse, demandez-le moi, gentiment. Sinon, je n'ai aucun intérêt à vous forcer l'intelligence, encore moins d'avoir à argumenter avec des internautes qui n'y connaissent absolument rien au sujet, sauf l'éternel discours sur le monisme, le nihilisme et la pensée unique : tout est Un. lequel emplit tout votre boîte crânienne.

Impero a écrit:Les grands esprits se rencontrent... j'allais remonter ce fil, justement.

Voilà les grands esprits, je vous lis un peu et je réponds donc à votre questionnement. La balle est dans votre camp.

Laziz

Revenir en haut Aller en bas

Re: Un vaste sujet que l'hindouisme

Message  Prince' le Sam 7 Mar 2015 - 15:28

Laziz a écrit:Je connais votre démarche et vos personnalités. J'ai fréquenté tous les forums et c'est toujours le même scénario. Cela fait des années que je vous dis que l'on ne peut pas faire de la philo comme on la faisait autrefois, en se pensant le nombril du monde et que le reste n'était que littérature.
Laziz, votre sujet ne rime à rien. Et ce n’est en rien la faute de celui-ci, ou d’a priori à son égard, mais de votre attitude. Votre position victimaire vous rend ridicule. Au lieu de poster le fameux message lumineux que vous aviez promis, vous venez pleurnicher. Aldolo et Philo ont fait montre d'un intérêt sérieux, et renseigné ! Vous avez beau jeu de critiquer l'emploi du vocable "hindouisme" alors qu'il trône en bonne place, dans votre titre.
Croyez bien que je m’auto-censure, dans l’unique but de ne pas vous donner la satisfaction que le pervers narcissique que vous êtes attend avec gourmandise.. Bonne continuation, le plus loin possible de ce forum.

NB : je laisse un droit de réponse, puis je verrouillerai ce tas d'inepties. Pour se plaindre de mon autoritarisme éhonté, c'est ici : http://www.liberte-philosophie-forum.com/f101-le-commissariat-de-liberte-philo

Revenir en haut Aller en bas

Re: Un vaste sujet que l'hindouisme

Message  Philosophème le Sam 7 Mar 2015 - 16:10

Laziz a écrit:Je le répète, si vous voulez entendre ma version sur l'Inde, et en ce sens je suis unique et original
N'exagérez pas.

Revenir en haut Aller en bas

Re: Un vaste sujet que l'hindouisme

Message  Contenu sponsorisé


Contenu sponsorisé


Revenir en haut Aller en bas

Page 3 sur 5 Précédent  1, 2, 3, 4, 5  Suivant

Revenir en haut


 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum