/Brève encyclopédie du monde/, Michel Onfray (Cosmos, Décadence, Sagesse, Nihilisme)

Page 1 sur 2 1, 2  Suivant

Aller en bas

/Brève encyclopédie du monde/, Michel Onfray (Cosmos, Décadence, Sagesse, Nihilisme)

Message  Ragnar I le Jeu 5 Mar 2015 - 21:16

.

J'en suis aujourd'hui à ne plus lire tous les ouvrages d'Onfray (je sais à peu près tout depuis longtemps sur Freud et la psychanalyse freudienne et n'ai donc pas vraiment besoin de ses explications) (Sade ne m'intéresse pas) (la forme poétique japonaise ne m'intéresse pas) (je ne suis pas particulièrement intéressé par l'artiste Combas).

Mais celui-là, je pense que je ne vais pas le rater ...





Présentation du bouquin donné sur le site Internet du bonhomme :

« Une philosophie de la nature proposant de renouer avec le rapport au monde, au réel, au temps et à la vie du paganisme grec ».


.

Revenir en haut Aller en bas

Re: /Brève encyclopédie du monde/, Michel Onfray (Cosmos, Décadence, Sagesse, Nihilisme)

Message  LibertéPhilo le Jeu 5 Mar 2015 - 22:33

Ce thème du retour à la sagesse antique matérialiste n'est pas vraiment nouveau chez Onfray (je me souviens qu'il avait publié un livre sur Démocrite). Je suis content qu'il revienne à l'Antiquité, je commençais à en avoir marre de Freud, Sade et les Nazis. Je n'ai pas pu écouter entièrement les deux dernières années de ses conférences, tellement il m'a lassé.

Onfray s'affiche en grand partout ! Merci FOG, ami normand d'Onfray et ancien rédacteur en chef du Point (mais qui traîne encore dans les parages).

Revenir en haut Aller en bas

Re: /Brève encyclopédie du monde/, Michel Onfray (Cosmos, Décadence, Sagesse, Nihilisme)

Message  Neo' le Jeu 19 Mar 2015 - 19:05

Ragnar Lothbrok a écrit:

Présentation du bouquin donné sur le site Internet du bonhomme :

« Une philosophie de la nature proposant de renouer avec le rapport au monde, au réel, au temps et à la vie du paganisme grec ».

Moi, je trouve ça très bien de mettre la philosophie induite par MA métaphysique à la portée du plus grand nombre !
Je ne suis pas de ceux qui crachent sur les " chameaux de la culture ", sur les épigones, les exégètes, sur les grands vulgarisateurs, il y a des vulgarisateurs de génie, etc., je sais combien je leur dois.
avatar
Neo'
Invité


Revenir en haut Aller en bas

Re: /Brève encyclopédie du monde/, Michel Onfray (Cosmos, Décadence, Sagesse, Nihilisme)

Message  Ragnar I le Jeu 19 Mar 2015 - 19:36

.

Chacun crache sur ce qu'il veut, pourvu qu'il ne le fasse pas contre le vent, sinon ça risque de lui revenir sur la figure, voire sur la gueule.

Modération Princeps : Ragnar t'invite aimablement, Néo', à consulter ce lien Wikipédia.

http://fr.wikipedia.org/wiki/Liste_de_maisons_d%27%C3%A9dition_fran%C3%A7aises

.

Revenir en haut Aller en bas

Re: /Brève encyclopédie du monde/, Michel Onfray (Cosmos, Décadence, Sagesse, Nihilisme)

Message  Neo' le Jeu 19 Mar 2015 - 20:14

Ragnar Lothbrok a écrit:.

Modération Princeps : Ragnar t'invite aimablement, Néo', à consulter ce lien Wikipédia.

http://fr.wikipedia.org/wiki/Liste_de_maisons_d%27%C3%A9dition_fran%C3%A7aises

.

Je ne vois pas le rapport avec le fil. Michel Onfray est suffisamment vendeur pour se permettre de publier chez qui il veut.
avatar
Neo'
Invité


Revenir en haut Aller en bas

Re: /Brève encyclopédie du monde/, Michel Onfray (Cosmos, Décadence, Sagesse, Nihilisme)

Message  Ragnar I le Jeu 19 Mar 2015 - 20:33

.

Neo, Je disais dans le fil censuré par Princeps, qui se croit efficace et tant mieux pour lui, que tu me sembles faire l'erreur de croire que la métaphysique dont tu parles est issue de ta propre pensée, et que si tu es convaincu d'avoir raison en croyant une telle chose, il te faut maintenant proposer tes textes à des éditeurs.

Je t'ai donné en conséquence la liste de ces éditeurs.

.

Revenir en haut Aller en bas

Re: /Brève encyclopédie du monde/, Michel Onfray (Cosmos, Décadence, Sagesse, Nihilisme)

Message  Prince' le Jeu 19 Mar 2015 - 20:34

Dit aussi aimablement, point n'est besoin de censurer, si peu que ce soit ;).
avatar
Prince'
Ancien modérateur


Voir le profil de l'utilisateur http://www.liberte-philosophie-forum.com/t2280-charte#44774

Revenir en haut Aller en bas

Re: /Brève encyclopédie du monde/, Michel Onfray (Cosmos, Décadence, Sagesse, Nihilisme)

Message  Neo' le Jeu 19 Mar 2015 - 22:48

Ragnar Lothbrok a écrit:.

Chacun crache sur ce qu'il veut, pourvu qu'il ne le fasse pas contre le vent, sinon ça risque de lui revenir sur la figure, voire sur la gueule.

Modération Princeps : Ragnar t'invite aimablement, Néo', à consulter ce lien Wikipédia.

http://fr.wikipedia.org/wiki/Liste_de_maisons_d%27%C3%A9dition_fran%C3%A7aises

.

Pour filer la métaphore météorologique. Il va de soi ici que le rôle du vent est joué par la métaphysique !

Et je m'interroge tout de même sur la nature, disons ... " épidermique ", de la réaction de Victor, alors qu'il proclame haut et fort que la métaphysique ne l'intéresse pas, qu'il n'y entend rien, et ne veut rien y entendre.

Par exemple " Cosmos " est sous titré " Vers une sagesse sans morale ". Et à ce sujet qu'est-ce que je n'ai jamais cessé de dire ?
Toutes les morales sont empiriques, relatives, historiquement, culturellement, névrotiquement, etc., circonstanciées, je leur préfère donc l'éthique, qui elle est le résultat d'une quête métaphysique digne de ce nom ( Une métaphysique DONC une philosophie. ).
avatar
Neo'
Invité


Revenir en haut Aller en bas

Re: /Brève encyclopédie du monde/, Michel Onfray (Cosmos, Décadence, Sagesse, Nihilisme)

Message  LibertéPhilo le Ven 20 Mar 2015 - 14:05

Neopilina a écrit:Par exemple " Cosmos " est sous titré " Vers une sagesse sans morale ".
Personne n'a encore fait le rapprochement avec Nietzsche ?

Généalogie de la morale, Avant-Propos a écrit:En effet, la gaieté, ou pour parler mon langage le gai savoir, est une récompense : la récompense d’un effort continu, hardi, opiniâtre, souterrain, qui, à vrai dire, n’est pas l’affaire de tout le monde. Mais au jour où nous pourrons nous écrier : « En avant ! Notre vieille morale, elle aussi, rentre dans le domaine de la comédie ! », nous aurons découvert, pour le drame dionysien de la Destinée de l’âme, une nouvelle intrigue, une nouvelle possibilité — et l’on pourrait gager qu’il en a déjà tiré parti, lui, le grand, l’antique, l’éternel poète des comédies de notre existence !…

Revenir en haut Aller en bas

Re: /Brève encyclopédie du monde/, Michel Onfray (Cosmos, Décadence, Sagesse, Nihilisme)

Message  Neo' le Ven 20 Mar 2015 - 14:19

Mais " Cosmos " renvoie expressément aux Grecs. La philosophie grecque avant de glisser doucement vers la téléologie, le philosophe grec s'interrogent sur sa condition, son inscription dans le monde. Il veut penser l'Autre, l'homme au sein de la cité elle-même au sein de la nature, " Cosmos ". Il recherche une harmonie. Ce que fait Michel Onfray avec ce dernier ouvrage ( Je l'ai vu plusieurs fois en promo à la télé. ).
avatar
Neo'
Invité


Revenir en haut Aller en bas

Re: /Brève encyclopédie du monde/, Michel Onfray (Cosmos, Décadence, Sagesse, Nihilisme)

Message  LibertéPhilo le Ven 20 Mar 2015 - 14:34

Neopilina a écrit:Mais " Cosmos " renvoie expressément aux Grecs. La philosophie grecque avant de glisser doucement vers la téléologie, le philosophe grec s'interrogent sur sa condition, son inscription dans le monde. Il veut penser l'Autre, l'homme au sein de la cité elle-même au sein de la nature, " Cosmos ". Il recherche une harmonie. Ce que fait Michel Onfray avec ce dernier ouvrage ( Je l'ai vu plusieurs fois en promo à la télé. ).
En effet, pour Nietzsche le monde était un chaos, non un cosmos. Mais la sagesse grecque n'était pas sans morale. Bien sûr, il ne s'agissait pas d'une morale chrétienne. Chez Nietzsche par contre, ni morale païenne ni morale chrétienne.

Onfray sur RMC pour Cosmos

Revenir en haut Aller en bas

Re: /Brève encyclopédie du monde/, Michel Onfray (Cosmos, Décadence, Sagesse, Nihilisme)

Message  Neo' le Ven 20 Mar 2015 - 14:43

Mais Nietzsche est prisonnier de ses contradictions, fuir le monde, même si c'est pour les hauteurs métaphysiques, c'est un choix moral. Nietzsche est inexploitable, sauf à répéter son expérience, à se faire ermite au sein même du Monde, ce n'est pas ça le but de la philosophie.
Du haut de sa montagne, du fond de sa grotte, il sermonne, jauge, etc., le Monde, O.K. et après on fait quoi ?
avatar
Neo'
Invité


Revenir en haut Aller en bas

Re: /Brève encyclopédie du monde/, Michel Onfray (Cosmos, Décadence, Sagesse, Nihilisme)

Message  LibertéPhilo le Ven 20 Mar 2015 - 15:17

Neopilina a écrit:Mais Nietzsche est prisonnier de ses contradictions, fuir le monde, même si c'est pour les hauteurs métaphysiques, c'est un choix moral.
Rien n'empêche un philosophe d'inventer une morale qui ne soit ni chrétienne ni païenne. Onfray reproche à Nietzsche d'être resté chrétien, on pourrait reprocher à Onfray d'être resté grec. Pour moi, le véritable sous-titre du livre d'Onfray devrait être : "Vers une sagesse sans morale chrétienne". Parce qu'il n'y a pas plus moralisateur qu'Onfray ! Il penche même souvent vers la moraline.

Revenir en haut Aller en bas

Re: /Brève encyclopédie du monde/, Michel Onfray (Cosmos, Décadence, Sagesse, Nihilisme)

Message  Ragnar I le Ven 20 Mar 2015 - 15:46

Neopilina a écrit:
Ragnar Lothbrok a écrit:.

Chacun crache sur ce qu'il veut, pourvu qu'il ne le fasse pas contre le vent, sinon ça risque de lui revenir sur la figure, voire sur la gueule.

Modération Princeps : Ragnar t'invite aimablement, Néo', à consulter ce lien Wikipédia.

http://fr.wikipedia.org/wiki/Liste_de_maisons_d%27%C3%A9dition_fran%C3%A7aises

.

Pour filer la métaphore météorologique. Il va de soi ici que le rôle du vent est joué par la métaphysique !

Encore faut-il savoir qui parle en parlant de soi, de qui ou quoi il va ...

.

Revenir en haut Aller en bas

Re: /Brève encyclopédie du monde/, Michel Onfray (Cosmos, Décadence, Sagesse, Nihilisme)

Message  Aldolo le Ven 20 Mar 2015 - 15:57

Neopilina a écrit:Mais Nietzsche est prisonnier de ses contradictions, fuir le monde, même si c'est pour les hauteurs métaphysiques, c'est un choix moral. Nietzsche est inexploitable, sauf à répéter son expérience, à se faire ermite au sein même du Monde, ce n'est pas ça le but de la philosophie.
Du haut de sa montagne, du fond de sa grotte, il sermonne, jauge, etc., le Monde, O.K. et après on fait quoi ?
C'est quand même assez bizarre d'entendre que Nietzsche serait un moraliste (dans la série "interprétons ce qui nous chante sans nous soucier des textes") ! Ah bon. Fuir le monde, c'est un choix moral ? Ah bon. Tu peux développer ou ta métaphysique te l'interdit  8) ?
Ça me rappelle certains psy qui nous expliquent très sérieusement que les artistes sont des gens qui ne peuvent qu'avoir de sérieux problèmes psy, et que leur production est la sublimation de leurs névroses. C'est distrayant...

Sinon, "après, on fait quoi ?"
Ben après, on a accès à une pensée qui nous dit en quoi et comment notre civilisation est bouffée par les jugements moraux, en quoi le thème de la Connaissance relève en gros de l'escroquerie, en quoi la métaphysique prône que ce qui est ne devient pas, et que ce qui devient n'est pas, etc. Bref, tout un tas de trucs passionnants à réfléchir.
Voilà ce qu'on en fait !

Alors, on peut aussi s'en foutre. S'en foutre et en profiter pour psychanalyser Nietzsche et lui démonter la gueule à peu de frais, en déduisant que si le type avait eu plus de succès auprès des femmes, il aurait été Casanova et pas Nietzsche. Prétendre qu'on connaît mieux Nietzsche que lui-même, et en faire un personnage de BD, un type qui DONC, n'a forcément rien pu dire d'intéressant, PUISQUE il était pas normal de chez normal (comprendre pas submergé par l'émerveillement quotidien du bonheur de vivre qui inonde tout un chacun, ceux qui aujourd'hui se félicitent de vivre dans notre beau monde de la libre entreprise).
On peut l'éjecter de l'histoire de la pensée en tant que déviant, oui on peut.

Revenir en haut Aller en bas

Re: /Brève encyclopédie du monde/, Michel Onfray (Cosmos, Décadence, Sagesse, Nihilisme)

Message  Ragnar I le Ven 20 Mar 2015 - 16:03

Neopilina a écrit:Modération Princeps : Ragnar devrait se renseigner plus en avant - et sans préjugés - sur la métaphysique, avant de venir nous entretenir dessus.

Je me renseigne sans préjugés sur la métaphysique, je constate qu'elle ne présente à mes yeux rien d'intéressant et ne viens donc entretenir personne sur ce point.

C'est la physique qui m'intéresse. Pas la métaphysique.

Ou, pour résumer, si la métaphysique c'est la recherche rationnelle ayant pour objet la connaissance de l'être absolu, des causes de l'univers et des principes premiers de la connaissance, d'abord je considère « l'être absolu » comme la conséquence d'un délire ordinaire, ensuite, je me régale bien mieux de la recherche rationnelle exclusivement physique lorsque ma recherche a pour objet les causes de l'univers et les principes premiers de quoi que ce soit.

Qu'on se le dise dans les cellules des monastères de la métaphysique, loin du monde où le sandwidch et le pinard ont un prix ...

.

Revenir en haut Aller en bas

Re: /Brève encyclopédie du monde/, Michel Onfray (Cosmos, Décadence, Sagesse, Nihilisme)

Message  Neo' le Ven 20 Mar 2015 - 16:10

Philo,

Nietzsche a été un très grand contempteur du judéo-christianisme, de cette morale mortifère, qui coulait dans ses veines, dont il était d'abord, ontogéniquement, un Fruit. Il passe sa vie à vomir cela, à essayer de l'extirper de sa propre chair.

P.S. à Victor,

Pour reprendre ton terme, le prix du pain je l'ai éprouvé plus toi.
avatar
Neo'
Invité


Revenir en haut Aller en bas

Re: /Brève encyclopédie du monde/, Michel Onfray (Cosmos, Décadence, Sagesse, Nihilisme)

Message  LibertéPhilo le Ven 20 Mar 2015 - 16:26

Neopilina a écrit:Nietzsche a été un très grand contempteur du judéo-christianisme, de cette morale mortifère, qui coulait dans ses veines, dont il était d'abord, ontogéniquement, un Fruit. Il passe sa vie à vomir cela, à essayer de l'extirper de sa propre chair.
Et Onfray ? Il aurait subi la férule des curés à l'école, à l'en croire. Mais ce qui m'intéresse dans le sous-titre du livre d'Onfray, est de savoir pourquoi il veut une sagesse "sans morale" et non pas juste une sagesse ? Ferait-il une distinction entre l'éthique et la morale, selon la division artificielle qui est faite parfois entre ces deux termes qui ont surtout une origine différente, grecque pour l'un, romaine pour l'autre ? Donc, une sagesse avec éthique, plutôt qu'une sagesse sans morale,

Revenir en haut Aller en bas

Re: /Brève encyclopédie du monde/, Michel Onfray (Cosmos, Décadence, Sagesse, Nihilisme)

Message  Ragnar I le Ven 20 Mar 2015 - 17:50

Neopilina a écrit:Nietzsche est inexploitable, sauf à répéter son expérience, à se faire ermite au sein même du Monde, ce n'est pas ça le but de la philosophie.

Il y a chez Nietzsche quelque chose de primordial, qu'il dit clairement : il ne parle que de lui !

Ce qu'il y a de primordial aussi, dans le message de Nietzsche, c'est que tout penseur, tout philosophe ne parle que de lui-même !

Onfray a bien compris ce principe, il le dit partout dans son œuvre : il ne parle que de lui !

La physique, la métaphysique, la collection des fossiles, la recette des petits-pois dans la graisse d'oie, c'est toujours le principe nietzschéen appliqué tel quel : ce sont des façons de parler de soi et uniquement de soi.

Autrement dit, nous n'échappons pas à la chose, sur ce forum ...

.

Revenir en haut Aller en bas

Re: /Brève encyclopédie du monde/, Michel Onfray (Cosmos, Décadence, Sagesse, Nihilisme)

Message  Ragnar I le Ven 20 Mar 2015 - 18:14

Philo a écrit:ce qui m'intéresse dans le sous-titre du livre d'Onfray, est de savoir pourquoi il veut une sagesse "sans morale" et non pas juste une sagesse ? Ferait-il une distinction entre l'éthique et la morale, selon la division artificielle qui est faite parfois entre ces deux termes qui ont surtout une origine différente, grecque pour l'un, romaine pour l'autre ? Donc, une sagesse avec éthique, plutôt qu'une sagesse sans morale,

Premièrement, il faudra lire le livre avant de se prononcer sur la sagesse sans morale d'Onfray.

Deuxièmement, Onfray se dit nietzschéen, et je crois d'ailleurs qu'il l'est. C'est peut-être en conséquence chez Nietzsche qu'il faut chercher le sens de la morale vue par Onfray.

« Sans morale » pourrait alors signifier « amoral », et pas « immoral » ...

« Amoral » dans le sens niétzschéen de neutralité par rapport au bien et au mal.

« Immoral » dans le sens contrevenant aux principes moraux établis.

Onfray serait alors « amoral », ou neutre, d'un point de vue nietzschéen, mais pas « immoral » au sens qu'il trouve chez certains penseurs pour établir sa politique. ( Voir ici : http://www.liberte-philosophie-forum.com/t293-onfray-et-sa-politique )

.

Revenir en haut Aller en bas

Re: /Brève encyclopédie du monde/, Michel Onfray (Cosmos, Décadence, Sagesse, Nihilisme)

Message  Contenu sponsorisé


Contenu sponsorisé


Revenir en haut Aller en bas

Page 1 sur 2 1, 2  Suivant

Revenir en haut


 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum