Les Sophistes

Page 2 sur 2 Précédent  1, 2

Aller en bas

Re: Les Sophistes

Message  LibertéPhilo le Lun 4 Juil 2016 - 18:29

Les sophistes étaient des experts en éloquence, comme du reste en toute chose. C'est Gorgias je crois qui se vante, dans Platon, de fabriquer tout ce qu'il possède, jusqu'à sa ceinture. Le philosophe se distingue quant à lui par son genre de vie (cf. les Ecoles socratiques). Socrate, s'il n'avait pas un comportement aussi exemplaire, ne différerait en rien d'un sophiste, parce qu'il les bat sur leur propre terrain de l'éloquence, grâce surtout à Platon qui lui met des fantoches comme adversaires. Son procès le désigne d'ailleurs comme faisant partie des sophistes, et Aristophane, pour qui ils vivent dans les nuages, nous montre que les sophistes élaboraient tout autant que les philosophes des théories fumeuses.

Revenir en haut Aller en bas

Re: Les Sophistes

Message  Malcolm le Lun 4 Juil 2016 - 18:45

Nous sommes donc dans une intelligence proprement humaniste de l'Homme, ou de l'humain (sens spéciologique), ou de l'humanitaire (non pas secourable charitablement, mais à caractère de- ou relatif à- l'humanité). Pour moi, c'est la seule intelligence qui vaille.

Voir aussi :
* http://www.liberte-philosophie-forum.com/t1186-ethologie-du-philosophe#20714
* http://www.liberte-philosophie-forum.com/t1233-hacking-philosophique#21459
avatar
Malcolm
Invité


Revenir en haut Aller en bas

Re: Les Sophistes

Message  Avis' le Dim 2 Avr 2017 - 0:59

Il me semble, de mes lectures éparses et de ce que je comprends des hommes, que nous sommes tous tour à tour philosophes ET sophistes : philosophes lorsque nous cherchons à comprendre le monde, et sophistes lorsque nous cherchons à l'expliquer à autrui.

Revenir en haut Aller en bas

Re: Les Sophistes

Message  Malcolm le Dim 2 Avr 2017 - 10:51

Avistodénas a écrit:Il me semble, de mes lectures éparses et de ce que je comprends des hommes, que nous sommes tous tour à tour philosophes ET sophistes : philosophes lorsque nous cherchons à comprendre le monde, et sophistes lorsque nous cherchons à l'expliquer à autrui.
C'est un point de vue qui s'entend, à moins qu'on les prenne pour une école. Une école qui court ensuite vers Machiavel, et Nietzsche, voire Raphaël Enthoven actuellement.
avatar
Malcolm
Invité


Revenir en haut Aller en bas

Re: Les Sophistes

Message  Avis' le Dim 2 Avr 2017 - 11:13

Mal' a écrit:
mais qui tentent d'influencer l'entendement d'autrui.

Avis a écrit: 
et sophistes lorsque nous cherchons à l'expliquer à autrui.

🐰 Ouf ! Je me soupçonnais déjà d'avoir trollé. 

Et je déduis de cela qu'un sophiste - appartînt-t-il à une école - est un caractère militant et un idéologue, le serait-il de sa propre idéologie. Quand un philosophe n'a aucune raison de l'être, puisqu'il cherche à comprendre. J'aime autant le second franchement !

Revenir en haut Aller en bas

Re: Les Sophistes

Message  Malcolm le Dim 2 Avr 2017 - 11:30

Je crois qu'on aurait tort de penser ainsi, mais quand tu dis préférer le second tu te ranges à l'avis de Platon - du moins tel qu'il nous présente les sophistes, à ta manière. Sinon que Platon, en argumentant contre les sophistes, ne déploie-t-il pas son genre de sophistique ? ... Où l'on reviendrait à ton distinguo réfléchir/communiquer. Mais enfin, communiquer - mettre en commun expressivement - n'est-ce pas toujours influencer ? Ne cherches-tu pas à faire valoir ta jurisprudence quant aux choses, de même que nous tous ? Ne mets-tu pas en oeuvre ton genre de sophistique ? ... Est-ce grave ? ... Ne le faisons-nous pas tous, ne sommes-nous pas tous dans l'impossibilité de faire autrement ? ... Finalement, tout est simplexe. Car enfin, il est sûr que perdre le souci de l'exactitude, au profit du souci de la multitude (convaincre au maximum, quitte à sacrifier l'exactitude), n'est pas peu trompeur ! et si ton éthique est véritaire, alors tu éviteras de trop sophistiquer ! ... sinon que, à la fin, il faudra bien espérer convaincre, en ayant le souci de la multitude, y compris convaincre quant à ce qui te semble exact. Ou bien, tu appliques le précepte : pour vivre heureux, vivons caché.

At least, on est toujours "le militant de soi-même", de par le struggle for life si l'on veut. Les sophistes ont l'honnêteté de l'admettre "sur les autres".
avatar
Malcolm
Invité


Revenir en haut Aller en bas

Re: Les Sophistes

Message  Kercoz le Dim 2 Avr 2017 - 11:58

Kercoz a écrit:Il faudrait revisiter les sophistes à la lumières d' études modernes. Les avis et l' image négative qu'on en donne vient du fait que les seules écrits qu'on a sur eux viennent de leurs opposants sinon ennemis.


Je me permets de me citer. Des gus qui fabriquaient eux même leur ceinture me semble mériter une attention plus bienveillante. ( voir en haut de page la remarque de Philo)

Revenir en haut Aller en bas

Re: Les Sophistes

Message  Avis' le Dim 2 Avr 2017 - 12:21

Je fabrique bien mon propre fromage ! *Héhéhey*
Kerkoz a écrit a écrit:Des gus qui fabriquaient eux même leur ceinture me semble mériter une attention plus bienveillante.

Je te remercie de ta haute bienveillance à mon égard Kerkoz.

Mal', c'est en mieux, et plus complet, ce que j'essayais de dire : on est l'un et l'autre à la fois. Un jour ou l'autre. Selon que la mouche nous pique.

Revenir en haut Aller en bas

Re: Les Sophistes

Message  Malcolm le Dim 2 Avr 2017 - 12:24

Avistodénas a écrit:Mal', c'est en mieux, et plus complet, ce que j'essayais de dire : on est l'un et l'autre à la fois. Un jour ou l'autre. Selon que la mouche nous pique.
Je dis ça sans jugement de valeur : c'est de bonne populo- ou prolo-philosophie, comme analyse, Avis'.
avatar
Malcolm
Invité


Revenir en haut Aller en bas

Re: Les Sophistes

Message  Avis' le Dim 2 Avr 2017 - 13:36

Merci,  Mal' de me ramener à mes origines  *Tchin* prolanthropopithèques, ou popanthropomachin. Du coup je ne sais pas bien si je dois en rougir ou si je dois être fier de la plus ancienne noblesse du monde dont je serais le descendant - (Je crois qu'il s'agit là d'un abominable HS ). Alors "closons". (Il me semble que l'impératif de clore 1° personne du pluriel n'existe pas. Dommage).
Et j'espère également n'avoir froissé personne.

Revenir en haut Aller en bas

Re: Les Sophistes

Message  Prince' le Dim 2 Avr 2017 - 16:13

Je renvoies à la page précédente, la citation de Léo Strauss et d'Aelius Aristide ; tout y était.
avatar
Prince'
Ancien modérateur


Voir le profil de l'utilisateur http://www.liberte-philosophie-forum.com/t2280-charte#44774

Revenir en haut Aller en bas

Re: Les Sophistes

Message  Contenu sponsorisé


Contenu sponsorisé


Revenir en haut Aller en bas

Page 2 sur 2 Précédent  1, 2

Revenir en haut


 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum