Ortega Y Gasset : approche générale

Aller en bas

Ortega Y Gasset : approche générale

Message  Princeps le Mar 10 Mar 2015 - 9:57

Etant souvent cité par mes soins, il est plus que temps de lui consacrer un sujet. Un article du Mag' plus étayé sera proposer ( quand, je ne sais pas) en attendant, quelques liens :

Alain Laurent, le spécialiste français d'Ortega (qui a préfacé  la dernière édition de la Révolte des Masses") http://www.institutcoppet.org/2011/01/03/jose-ortega-y-gasset-par-alain-laurent/
Edit : Alain Laurent sur O.Y.G http://www.dailymotion.com/video/xgfn7o_alain-laurent-presente-l-oeuvre-de-ortega-y-gasset_news

Aron, dans une allocution qu'il n'a jamais pu prononcée : (en attente).


Dernière édition par Princeps le Sam 14 Mar 2015 - 12:12, édité 1 fois
avatar
Princeps
Sapientius


Voir le profil de l'utilisateur http://www.liberte-philosophie-forum.com/t2280-charte-du-forum#4

Revenir en haut Aller en bas

Re: Ortega Y Gasset : approche générale

Message  aldolo le Mar 10 Mar 2015 - 11:41

Juste un mot avant de lire le lien (et ceux sur Strauss où j'aurais pu poster aussi). Ce qui m'interroge avec toi (et Philosophos), c'est que j'ai l'impression (c'est juste une impression hein) que le libéralisme est une sorte de philosophie pour toi... et perso j'ai un mal fou à entendre le mot autrement que dans un contexte politique.
... et ça cadre avec une idée que ce forum est dans un sens très politisé (pas au sens actuel du terme, mais comme si l'important était finalement la chose politique).

Je sais pas si je suis très clair (et je ne veux pas squatter ce fil non plus). Mais disons par exemple Foucault.
Je trouve Foucault très politique... enfin au moins au départ, mais je m'y retrouve dans la façon dont finalement il divise l'actuel en savoir, pouvoir et subjectivation. Pourquoi alors causer Y Gasset ou Strauss plutôt que Foucault ? (bon évidemment y'a cette histoire d'élitisme)
Moi pas trop clair, le mien langage ce matin, moi espérer toi comprendre sens intervention  :cyclops: ...

Revenir en haut Aller en bas

Re: Ortega Y Gasset : approche générale

Message  Princeps le Mar 10 Mar 2015 - 11:52

J'ai bien compris. Enfin j'espère. Le forum n'est pas politisé, chacun peut y intervenir. Il n'y a pas de rejet de l'altérité. Tu remarquera que jamais une référence n'a été dégagée. Au contraire, je réclame des extraits.
Le libéralisme, au delà des aspects économiques, se fonde sur une ribambelle de philosophes (de Machiavel à Aron). Ortega était professeur de métaphysique, par exemple. Il crée ou redéfinit des concepts : "homme-masse", élite. Le libéralisme propose une pensée politique, sur le citoyen (avec une morale forte), sur le rôle de l'état. Ce sont des questions philosophiques (l'état, le pouvoir, la société).

Si certains penseurs ne sont pas abordés c'est que personne n'en a parlé. Ni plus ni moins. Pourquoi pas Sartre ? Je ne l'ai pas lu. Je ne suis pas compétent pour en parler.

NB : Strauss comme libéral, c'est en soi un vaste sujet, parce qu'il faut définir de quel libéralisme on parle. Celui d'Ortega est un vieux libéralisme , XIX, fondé en partie sur les doctrinaires français. Royer-Collard par exemple - j'ouvrirai un sujet dédié ce soir.

Édit : si politisé signifie donner une place de choix à la chose politique, c'est une des colorations du forums mais du à la nature de ma participation et de mes convictions. Pas forcément un parti prit du forum, un élément de son ADN.


Dernière édition par Impero le Mar 10 Mar 2015 - 16:09, édité 1 fois
avatar
Princeps
Sapientius


Voir le profil de l'utilisateur http://www.liberte-philosophie-forum.com/t2280-charte-du-forum#4

Revenir en haut Aller en bas

Re: Ortega Y Gasset : approche générale

Message  AntiSubjectiviste le Mar 10 Mar 2015 - 16:03

aldolo a écrit:j'ai l'impression (c'est juste une impression hein) que le libéralisme est une sorte de philosophie pour toi... et perso j'ai un mal fou à entendre le mot autrement que dans un contexte politique.
Ben c'est de la philosophie politique, quoi...

PS : Impero, plus de huit fautes dans ton texte, c'est un peu exagéré pour un modérateur, non ?

Revenir en haut Aller en bas

Re: Ortega Y Gasset : approche générale

Message  Princeps le Mar 10 Mar 2015 - 16:11

Et la philosophie politique, ce n'est pas de la philosophie ?
PS : Impero, plus de huit fautes dans ton texte, c'est un peu exagéré pour un modérateur, non ?
En cherchant bien, il doit probablement y en avoir plus. C'est le défaut de poster avec le smartphone (s'unifie/signifie, fait/faut).
avatar
Princeps
Sapientius


Voir le profil de l'utilisateur http://www.liberte-philosophie-forum.com/t2280-charte-du-forum#4

Revenir en haut Aller en bas

Re: Ortega Y Gasset : approche générale

Message  Malcolm le Sam 24 Sep 2016 - 13:50

avatar
Malcolm
Invité


Revenir en haut Aller en bas

Re: Ortega Y Gasset : approche générale

Message  Princeps le Sam 24 Sep 2016 - 14:18

Super !
avatar
Princeps
Sapientius


Voir le profil de l'utilisateur http://www.liberte-philosophie-forum.com/t2280-charte-du-forum#4

Revenir en haut Aller en bas

Re: Ortega Y Gasset : approche générale

Message  Malcolm le Sam 24 Sep 2016 - 16:03

*Merci*

Ce qu'il y a "d'énorme" dans ma progression dans cet article de Stanford, que j'ai proposé, c'est que pour néo-kantien critique puis phénoménologue qu'il fut, Ortega y Gasset a de puissantes accointances - si j'en crois le texte - avec mes "dadas" nietzschéens et heideggeriens, si seulement Heidegger n'a pas "pépom" Gasset ; sans parler donc, de ma connaissance (relative) du kantisme et du husserlisme. Mais, plus généralement, ces questions psychologiques me concernent au premier chef.

Il faudra un jour que je me procure du Gasset, vraiment.


Dernière édition par Malcolm le Sam 24 Sep 2016 - 16:20, édité 1 fois
avatar
Malcolm
Invité


Revenir en haut Aller en bas

Re: Ortega Y Gasset : approche générale

Message  Crosswind le Sam 24 Sep 2016 - 16:17

Malcolm a écrit:
Il faudra un jour que je me procure du Gasset, vraiment.

Oh que oui.

Revenir en haut Aller en bas

Re: Ortega Y Gasset : approche générale

Message  Princeps le Sam 24 Sep 2016 - 16:25

"La révolte des masses" est le maître ouvrage. L'Espagne invertébrée si tu lis l'espagnol.
Le reste se trouve difficilement et reste moins indispensable.

Je le joins à Tocqueville. Et Benetton.
Plus original ce serait de le lier à Oakeshott - mais il faudra une étude sérieuse.
avatar
Princeps
Sapientius


Voir le profil de l'utilisateur http://www.liberte-philosophie-forum.com/t2280-charte-du-forum#4

Revenir en haut Aller en bas

Re: Ortega Y Gasset : approche générale

Message  Contenu sponsorisé


Contenu sponsorisé


Revenir en haut Aller en bas

Revenir en haut


 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum