Les tics du langage universitaire

Page 2 sur 2 Précédent  1, 2

Aller en bas

Re: Les tics du langage universitaire

Message  Prince' le Dim 3 Mai 2015 - 21:56

Je n'ai pas eu le temps, ni la curiosité, de lire le (futur) programme, mais j'ai eu des échos assez dépitant.

Prince'
Ancien modérateur


Voir le profil de l'utilisateur http://www.liberte-philosophie-forum.com/t2280-charte#44774

Revenir en haut Aller en bas

Re: Les tics du langage universitaire

Message  LibertéPhilo le Lun 4 Mai 2015 - 9:50

Il est truffé de langage universitaire. A lui seul, il a de quoi nourrir ce fil pendant des pages.

Revenir en haut Aller en bas

Re: Les tics du langage universitaire

Message  Malcolm le Mer 19 Oct 2016 - 19:31

L'université tendrait-elle à vouloir régir la pensée, avec un tel vocabulaire juridique ? *Lol*

Mais il y a aussi pléthore de "technologie linguistique", pratique dans un sens, inutile dans l'autre.
En littérature (théorie littéraire), on dit intertextualité pour dire influences d'un texte l'autre, recoupements, parallèles, citations, etc. indistinctement.

C'est pratique, de ce qu'il suffit de dire intertextuel, pour désigner une relation entre texte ...
C'est débile, de ce que des théoriciens de la littérature (Gérard Genette en premier chef), en viennent à prendre la théorie pour le fait, en te disant pour ainsi qu'il n'y a qu'Un Seul Texte, donc chaque texte est un prophète ... babéliquement ! *Lol*
avatar
Malcolm
Invité


Revenir en haut Aller en bas

Re: Les tics du langage universitaire

Message  Avis' le Lun 26 Juin 2017 - 8:41

Un sous-off instructeur de la Légion commençait toujours l'appel par : "Toul' monde sont là ? (Voix de stentor).
Pas intérêt à moufter, moij' teuldis. Il étalait trois types en trois coups. Un personnage, quoi.
Moins gradé que nous mais nous traitait comm'des merdes. *Lol*

Revenir en haut Aller en bas

Re: Les tics du langage universitaire

Message  Malcolm le Lun 26 Juin 2017 - 10:12

C'est une université ? *Choc*
avatar
Malcolm
Invité


Revenir en haut Aller en bas

Re: Les tics du langage universitaire

Message  Philou le Lun 26 Juin 2017 - 10:13

Mal' a écrit:C'est une université ? *Choc*
En close combat et tactique de guerre, oui ! *Lol*
avatar
Philou
Fondateur, ancien admin.


Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Les tics du langage universitaire

Message  Avis' le Lun 26 Juin 2017 - 11:53

Yessir ! C'est une université pour têtes brûlées. *Lol* Avec son vocabulaire.

Revenir en haut Aller en bas

Re: Les tics du langage universitaire

Message  Philou le Lun 26 Juin 2017 - 13:59

Il y a quelque chose qui m'avait frappé quand j'étais au service militaire (je faisais embarquer les légionnaires dans les C130). Les autres militaires se plaignaient toujours, eux jamais ! Et c'était plus facile de remplir les avions (hommes et bagages), puisqu'ils faisaient ce qu'on leur disait sans rechigner.

Mais on dévie ! Aïe !
avatar
Philou
Fondateur, ancien admin.


Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Les tics du langage universitaire

Message  Avis' le Lun 26 Juin 2017 - 14:10

La légion a livré la bataille de Cameron au Mexique sous les ordres du capitaine Danjou : 63 légionnaires, contre 2000 hommes, 6 survivants. Après ça, rien n'arrête un légionnaire. Sauf dieu.
D'ailleurs dans la marche de la légion il est dit : "Et le diable marche avec nous ah ah ah ah ah...." *Lol*

Revenir en haut Aller en bas

Re: Les tics du langage universitaire

Message  Malcolm le Lun 26 Juin 2017 - 16:59

Philo a écrit:Mais on dévie ! Aïe !
Hélas ou pas, je fais partie des générations qui ont "échappé" au service militaire, armée dont j'ai très peu l'expérience par ailleurs. Je suis donc obligé de te croire, quand tu dis que vous déviez. Après, que cette école ait ses tics, je n'en doute pas ! mais il me semble, en effet, que nous sommes à distance de l'initial.

Épatante force de frappe de la Légion tout de même. Je ne suis pas sûr qu'on puisse dire cela des universitaires, concernant leurs domaines de recherche. Disons que j'en connais pour s'en être farcis, de l'étudiante, oui ...
avatar
Malcolm
Invité


Revenir en haut Aller en bas

Re: Les tics du langage universitaire

Message  Avis' le Lun 26 Juin 2017 - 18:45

Tiens je viens de retrouver ça : "le diable marche avec nous". C'est pas vraiment de la musique, bon.

/www.youtube.com/watch?v=lakamDX6jsU

Revenir en haut Aller en bas

Re: Les tics du langage universitaire

Message  Philou le Lun 26 Juin 2017 - 19:02

C'est de la musique en testostéronée ! *Lol*
avatar
Philou
Fondateur, ancien admin.


Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Les tics du langage universitaire

Message  Avis' le Lun 26 Juin 2017 - 19:55

*Lol* Quant ils défilent, on dirait qu'ils en ont cinq kilos entre les jambes. T'as pas remarqué?

Revenir en haut Aller en bas

Re: Les tics du langage universitaire

Message  Philou le Lun 26 Juin 2017 - 20:05

Je me souviens d'un sous-off légionnaire sur la piste d'embarquement, criant à des recrues en rangs : "C'est quoi, ces voix de pucelles ?" Je les soupçonne de forcer le trait. Comme aussi quand ils boivent en permission, "ils sont capables de vider un bar", me disait-on.
avatar
Philou
Fondateur, ancien admin.


Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Les tics du langage universitaire

Message  Contenu sponsorisé


Contenu sponsorisé


Revenir en haut Aller en bas

Page 2 sur 2 Précédent  1, 2

Revenir en haut


 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum