Syrie : la morale doit-elle l'emporter sur la politique ?

Page 2 sur 2 Précédent  1, 2

Aller en bas

Re: Syrie : la morale doit-elle l'emporter sur la politique ?

Message  Crosswind le Mer 8 Mar 2017 - 10:37

Avistodénas a écrit:Pour empêcher, oui. Pour faire justice, non.
Empêcher et faire justice sont des propositions diaboliquement voisines. Qu'est ce donc, qu'empêcher, si ce n'est d'empêcher un acte que l'on estime injuste ?


Dernière édition par Princeps le Mer 8 Mar 2017 - 10:42, édité 1 fois (Raison : Mise en forme citation)

Revenir en haut Aller en bas

Re: Syrie : la morale doit-elle l'emporter sur la politique ?

Message  Avis' le Mer 8 Mar 2017 - 10:41

Crosswind, empêcher c'est préventif, faire justice c'est....peut-être curatif.

Toi, ô toi le maître du concept "temps", tu ne me feras jamais croire que tu ne fais pas la différence *Héhéhey*  Avant - après.

Oui oui, je sais, scientifiquement il n'y a pas d'avant ni d'après (chanson de Barbara);

Revenir en haut Aller en bas

Re: Syrie : la morale doit-elle l'emporter sur la politique ?

Message  Crosswind le Mer 8 Mar 2017 - 10:58

Pris au sens large, la Justice s'occupe de faire respecter une série de règles à des êtres reconnus doués d'une volonté propre et dont les actes, répartis dans le temps, sont la principale nourriture judiciaire pour l'organisme chargé d'en contraindre ou d'en empêcher d'autres. Autrement dit, la Justice s'occupe de contraindre un être à agir (amende, suivi psychologique), ou à l'empêcher d'agir (prison, retrait de permis). Mais lorsqu'elle empêche d'agir, ou pas, la Justice ne pose pas son jugement sur une unique suite d'actes passés, mais aussi pour des actes futurs potentiels (je pense particulièrement au droit économique ou international, qui force des entités à agir, ou pas, alors même qu'elles n'ont encore commis aucune infraction).

Donc, empêcher un acte pour une raison personnelle de justesse, c'est rendre une forme de justice.


Dernière édition par Crosswind le Mer 8 Mar 2017 - 11:01, édité 1 fois

Revenir en haut Aller en bas

Re: Syrie : la morale doit-elle l'emporter sur la politique ?

Message  Princeps le Mer 8 Mar 2017 - 11:00

, la Justice ne pose pas son jugement sur une unique suite d'actes passés, mais aussi pour des actes futurs potentiels
J'ajoute la jurisprudence.
Une nuance : la Justice n'est pas forcément la loi, on peut juger d'après la coutume, sa conscience (cf. les prud'hommes).
avatar
Princeps
Sapientius


Voir le profil de l'utilisateur http://www.liberte-philosophie-forum.com/t2280-charte#44774

Revenir en haut Aller en bas

Re: Syrie : la morale doit-elle l'emporter sur la politique ?

Message  Crosswind le Mer 8 Mar 2017 - 11:04

Princeps a écrit:
, la Justice ne pose pas son jugement sur une unique suite d'actes passés, mais aussi pour des actes futurs potentiels
J'ajoute la jurisprudence.
Une nuance : la Justice n'est pas forcément la loi, on peut juger d'après la coutume, sa conscience (cf. les prud'hommes).

Voilà précisément pourquoi j'avance que toute action volontaire et personnelle relève d'une certaine idée du Juste, en notre âme, et qu'empêcher, forcer ou influencer l'action d'autrui rencontre une certaine idée de la Justice.

Mais nous nous égarons *Héhéhey*

Revenir en haut Aller en bas

Re: Syrie : la morale doit-elle l'emporter sur la politique ?

Message  Princeps le Mer 8 Mar 2017 - 11:25

Mais nous nous égarons Very Happy
C'est la Taverne, on y a bien le droit !
Voilà précisément pourquoi j'avance que toute action volontaire et personnelle relève d'une certaine idée du Juste, en notre âme, et qu'empêcher, forcer ou influencer l'action d'autrui rencontre une certaine idée de la Justice.
La première partie ne vaut que pour celui qui vit pour lui - pour reprendre Ortega, la vie est un "à faire" -, aujourd'hui, j'ai le sentiment que personne ne fait rien...
On peut remplacer Justice par Vrai.
avatar
Princeps
Sapientius


Voir le profil de l'utilisateur http://www.liberte-philosophie-forum.com/t2280-charte#44774

Revenir en haut Aller en bas

Re: Syrie : la morale doit-elle l'emporter sur la politique ?

Message  Crosswind le Mer 8 Mar 2017 - 11:27

Princeps a écrit:
Mais nous nous égarons Very Happy
On peut remplacer Justice par Vrai.

Au sens moral ? J'ai un problème avec cela le Vrai implique l'idée de certitude absolue tandis que la Justice reste une intuition ex-nihilo.

Revenir en haut Aller en bas

Re: Syrie : la morale doit-elle l'emporter sur la politique ?

Message  Contenu sponsorisé


Contenu sponsorisé


Revenir en haut Aller en bas

Page 2 sur 2 Précédent  1, 2

Revenir en haut


 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum