Philanthropie : qu'en penser ?

Page 1 sur 2 1, 2  Suivant

Aller en bas

Philanthropie : qu'en penser ?

Message  LibertéPhilo le Dim 5 Juil 2015 - 19:42

Après les milliardaires américains, un prince saoudien donne toute sa fortune (contre 50% chez les Américains) à des oeuvres de charité, soit 29 milliards : http://www.lemonde.fr/economie/article/2015/07/02/la-generosite-du-prince_4667538_3234.html

Comment cette fondation gérera-t-elle sa fortune ? Celle-ci est composée de participations dans des sociétés du monde entier, de Twitter au palace Four Seasons George V, à Paris, en passant par Citigroup ou Euro Disney, et de sociétés d’immobilier. Un conseil d’administration, présidé après la mort de l’homme d’affaires par son fils, le prince Khaled, aura les clés.
Une chose est sûre, la politique d’investissement que mènera d’une main la fondation ne pourra pas aller à l’encontre des valeurs exprimées dans la stratégie caritative mise en œuvre de l’autre main. C’est probablement un excellent effet secondaire.
C'est évidemment une très bonne idée. Mais, ne vaudrait-il pas mieux que chaque être humain sur cette planète ait un revenu décent de son activité, qui lui procure "gite et couvert" (comme on disait dans la simplicité moyenâgeuse) de qualité, c'est-à-dire autre chose qu'un taudis pour dormir et ce qu'il a pu récupérer comme ordures pour dîner (pas besoin d'aller en Afrique pour voir ça, c'est déjà le cas en France) ?

Revenir en haut Aller en bas

Re: Philanthropie : qu'en penser ?

Message  Aldolo le Ven 10 Juil 2015 - 0:45

29 milliards...

Avec ça et dans un pays pauvre (60/100€ par mois), on peut embaucher un million de personnes à vie, par exemple pour faire des travaux qui profitent à tout le monde...
Je me demande si on ne pourrait pas sauver définitivement un pays d'une vingtaine de millions d'habitants avec ce genre de fric et de main d'œuvre.
Ce qui est bizarre, c'est que ces types qui ont incontestablement trop d'argent ne sont pas capables de faire un projet de ce genre au cours de leur vie.
À quoi pensent-ils ?
Dans le meilleur des cas, ils filent leur pognon à des organisations caritatives.
Pourtant quel projet fantastique : sauver un pays de la misère, donner (ou rendre) un peu de dignité aux gens (encore plus sympa que de naviguer une vie dans le monde du fric).
Je me demande bien ce qui retient ces types.
Dès la chère mondialisation finie, faudra penser à dresser une liste de pays à sauver, avec des postes de chefs d'état réservés à ce type de philanthropes et un peu de comm :
"Milliardaires, vous savez plus quoi faire de votre fric : devenez chef d'état et faites un truc tellement génial que personne depuis l'aube de l'humanité n'avait jamais fait un truc aussi génial de chez génial !"

C'est con, il me manque 28 milliards et des poussières...

Revenir en haut Aller en bas

Re: Philanthropie : qu'en penser ?

Message  Kercoz le Ven 10 Juil 2015 - 7:44

Qu'en penser ?
Que c'est du shadock : creuser un trou pour en boucher un .
L' EROI ne peut être que négatif par le simple concept d' entropie: On tue bien plus de monde pour acquérir 29 milliard qu'on pourra en nourrir avec cette même somme.

Revenir en haut Aller en bas

Re: Philanthropie : qu'en penser ?

Message  Oncle Thian le Ven 10 Juil 2015 - 8:55

kercoz a écrit:Qu'en penser ?
Que c'est du shadock : creuser un trou pour en boucher un .
L' EROI ne peut être que négatif par le simple concept d' entropie: On tue bien plus de monde pour acquérir 29 milliard qu'on pourra en nourrir avec cette même somme.

Shadock ? On m'appelle ?

Ah ... oui ... en effet, la preuve on est de moins en moins nombreux sur terre.

Revenir en haut Aller en bas

Re: Philanthropie : qu'en penser ?

Message  LibertéPhilo le Ven 10 Juil 2015 - 9:44

aldolo a écrit:29 milliards...

Avec ça et dans un pays pauvre (60/100€ par mois), on peut embaucher un million de personnes à vie, par exemple pour faire des travaux qui profitent à tout le monde...
Sauf que les milliardaires des pays du Golfe préfèrent embaucher pour une misère des Népalais qui crèvent sur les chantiers sous un soleil à 50°C ! C'est plus glamour de donner à des oeuvres de charité. Ceux-là sont déjà bien trop riches pour mériter l'aumône d'un milliardaire !

Revenir en haut Aller en bas

Re: Philanthropie : qu'en penser ?

Message  Aldolo le Ven 10 Juil 2015 - 10:55

Philo a écrit:
aldolo a écrit:29 milliards...

Avec ça et dans un pays pauvre (60/100€ par mois), on peut embaucher un million de personnes à vie, par exemple pour faire des travaux qui profitent à tout le monde...
Sauf que les milliardaires des pays du Golfe préfèrent embaucher pour une misère des Népalais qui crèvent sur les chantiers sous un soleil à 50°C ! C'est plus glamour de donner à des oeuvres de charité. Ceux-là sont déjà bien trop riches pour mériter l'aumône d'un milliardaire !
Glamour je sais pas, le type a donné son fric quand même !
En Inde il y a une tradition comme quoi on vit sa vie d'homme d'abord pour ensuite s'occuper de spiritualité and co. Peut-être les types sont conditionnés pour faire leur trou social et commencent à penser après (...)
Bizarre quand même...

Le problème avec ce genre de pays, c'est qu'on n'a pas idée en France de la facilité avec laquelle les riches peuvent se faire du fric (avec une main d'œuvre qui ne coûte rien et la joyeuse mondialisation capitalistique des prix). Les types se baladent en BMW dès qu'il ont leur bac et commencent seulement après à sérieusement faire du fric !
Un simple exemple, dans certains de ces pays, placer son fric dans une banque (sur un compte courant, hein) avant la crise rapportait 7% (on est passé à 3/4 depuis). C'est top cool d'être riche dans les pays pauvres.

Revenir en haut Aller en bas

Re: Philanthropie : qu'en penser ?

Message  LibertéPhilo le Ven 10 Juil 2015 - 15:04

Aldolo a écrit:C'est top cool d'être riche dans les pays pauvres.
L'Arabie Saoudite n'est pas un pays pauvre.

Glamour je sais pas, le type a donné son fric quand même !
Il l'a donné à quelque chose de rentable pour son image. Améliorer les conditions de vie des Népalais qui travaillent sur ses chantiers ne fera pas une ligne dans les médias. Là, d'un coup, il se hisse au niveau de Bill Gates, le plus grand philanthrope du monde, et il n'est plus si loin de Mahomet.

Revenir en haut Aller en bas

Re: Philanthropie : qu'en penser ?

Message  Aldolo le Ven 10 Juil 2015 - 23:05

Philo a écrit:
Aldolo a écrit:C'est top cool d'être riche dans les pays pauvres.
L'Arabie Saoudite n'est pas un pays pauvre.

Glamour je sais pas, le type a donné son fric quand même !
Il l'a donné à quelque chose de rentable pour son image. Améliorer les conditions de vie des Népalais qui travaillent sur ses chantiers ne fera pas une ligne dans les médias. Là, d'un coup, il se hisse au niveau de Bill Gates, le plus grand philanthrope du monde, et il n'est plus si loin de Mahomet.
500.000 euros, ça doit faire 60 mètres carrés à Paris (patrimoine capitalistique de pays riche non imposable en impôt sur la grande fortune).
A 7%, ça fait 3000 euros par mois, de quoi se loger et vivre de ses rentes (surtout en province, même si l'on a beau dire, au niveau des concerts, théâtres et autres des sorties mondaines, rien ne vaut Paris).

30 millions de milliardaires en Arabie Saoudite qui roulent en BMW à 18 ans, ça reste à prouver... surtout qu'avec 50 dollars par mois pour manger et entretenir la BMW, c'est un peu juste, au dires de certains saoudiens.
A moins que je ne confonde Arabie Saoudite et Burkina Faso ou Sud Soudan ?
Difficile tout ça vu de chez les jivaros : la librairie de la grosse tête (hi hi) du coin est bien achalandée en Deleuze, mais le type a des lacunes en géo : c'est effrayant le niveau de connaissance géographiques des jivaros, on peut pas imaginer ça dans les pays ri-ches-et-ci-vi-li-sés : z'auraient pas du dévorer le dernier missionnaire qui voulait leur inculquer le savoir (mince, j'avais écrit "dévoré" au lieu de "dévorer", ça fait deux fois, moi qui ne faisais jamais la faute : de l'influence déplorable d'internet sur le patrimoine hortografique jivaresque). Sa vanne préférée à "grosse tête" : l'Arabie, ça où, dites ? (c'est un marrant, grosse tête).

Enfin bon, ceci dit, il avait pas mauvais goût ce missionnaire, comme disait Ginette qui en connaît un bout sur les bouts (avec ou sans boubous). Ginette, sa chanson préférée, c'est : je viens rechercher mon boubou, à partir d'une chanson du grand Jacques. Elle est terrible, Ginette...
Mais là je sens que je digresse, aussi mieux vaut arrêter.

Revenir en haut Aller en bas

Re: Philanthropie : qu'en penser ?

Message  Aldolo le Dim 12 Juil 2015 - 4:21

Autrement dit, cher Philosophos, je ne saurais trop vous exhorter à me parler comme à un "individu normal", c'est-à-dire a parité.

Même si pour l'Arabie Saoudite, "pays traditionnel" eût peut-être été plus précis que "pays pauvre", il me semblait que le sens de mon intervention était autre. et pouvait avoir un certain intérêt, qui peut-être vous a échappé.
Toujours est-il que vos commentaires strictement professoraux n'ont eux, strictement aucun intérêt pour moi : en dehors de me reprendre avec cette modestie qui vous caractérise sur le pas "pauvre", vous ne faites que répéter votre opinion (que j'avais déjà enregistrée, et à laquelle figurez-vous que je répondais.
... d'ailleurs et comme suggéré plus haut, il existerait environ 30% de pauvres, voire de miséreux en Arabie Saoudite.

Je suis fournisseur d'idées, voire de pensées, pas à l'école d'un savoir dont je me tape avec une force qui donne une idée de l'infini !

Avec l'espérance folle d'un autre type de relations entre nous...

Revenir en haut Aller en bas

Re: Philanthropie : qu'en penser ?

Message  Prince' le Dim 12 Juil 2015 - 13:36

Le ton de Philo est habituel, Aldolo.
Sur la richesse, c'est un pays riche (P.I.B) avec une population assez pauvre (I.D.H).
avatar
Prince'
Ancien modérateur


Voir le profil de l'utilisateur http://www.liberte-philosophie-forum.com/t2280-charte#44774

Revenir en haut Aller en bas

Re: Philanthropie : qu'en penser ?

Message  LibertéPhilo le Dim 12 Juil 2015 - 16:09

Princeps a écrit:Sur la richesse, c'est un pays riche (P.I.B) avec une population assez pauvre (I.D.H).
Si on enlève les travailleurs étrangers (cf. mon post), c'est une population riche.
PIB (PPA) par hab. (2014) en augmentation 52 183 $
Les travailleurs étrangers constituent environ 30 % de la population du pays en 2011 pour 53,3 % de sa population active courant année 2013. Elle représente 6 003 616 de travailleurs employé (53,4 %) en comparaison aux 4 631 117 de travailleurs saoudiens employé (46,6 %)
J'aurais donc préféré que le prince philanthrope paye mieux ces employés étrangers (lui-même étant un promoteur, qui va d'ailleurs construire la plus haute tour du monde) plutôt que de faire don de ses milliards à des fondations pour espérer laisser une trace dans l'histoire de son pays.

Revenir en haut Aller en bas

Égoisme ou Éthique ? That's the N. A. Question ...

Message  Ragnar II le Mer 22 Fév 2017 - 12:58

.

( N. A. = North American )

Alors que pas un milliardaire français ne verse le moindre centime à la sécurité sociale ni à la plus petite société caritative, 156 milliardaires nord-américains ont décidé de verser au moins 50 % de leur fortune à des œuvres de bienfaisance travaillant dans l'instruction et la santé partout dans le monde et un total de 365 milliards de dollars a déjà été versé par ces milliardaires à ces œuvres.

La raison de cet altruisme ( car si ce n'est pas de l'altruisme, qu'est-ce que c'est ? ) ?

Cette raison est bien simple :

Seuls les milliardaires le plus intelligents et les plus prévoyants sont capables de voir la catastrophe qui s'annonce à l'horizon des deux ou trois prochaines décennie en risquant fort de se retourner contre eux.

.

Revenir en haut Aller en bas

Re: Philanthropie : qu'en penser ?

Message  Avis' le Mer 22 Fév 2017 - 13:45

Alors, quel est le sujet .........,?

Revenir en haut Aller en bas

Re: Philanthropie : qu'en penser ?

Message  Prince' le Mer 22 Fév 2017 - 14:42

Il faudrait revenir en détail sur la mentalité américaine, et l'influence du puritanisme sur la société américaine.
avatar
Prince'
Ancien modérateur


Voir le profil de l'utilisateur http://www.liberte-philosophie-forum.com/t2280-charte#44774

Revenir en haut Aller en bas

Re: Philanthropie : qu'en penser ?

Message  Kal' le Mer 22 Fév 2017 - 21:33

Pourtant je crois savoir que la mentalité américaine, imprégnée de protestantisme, penche pour la thésaurisation, c'est-à-dire l'amas de l'argent pour l'amas de l'argent. Alors qu'en France, pays de culture catholique, nous serions normalement plus enclin aux libéralités.
Après, de façon plus factuelle, nous savons bien que nous disposons ici d'un système social prodigue vis-à-vis des pauvres, ce que n'ont pas vraisemblablement les Américains ; de plus ces derniers, protestantisme oblige, sont peut-être plus flexibles que nous, Français, baignant toujours dans une certaine forme de rigidité des mœurs. Mais je pense sentir une once d'hypocrisie dans cette grande générosité américaine.
avatar
Kal'
Invité


Revenir en haut Aller en bas

Re: Philanthropie : qu'en penser ?

Message  Prince' le Mer 22 Fév 2017 - 21:49

Ragnar me reprendra au besoin - je n'ai qu'une connaissance livresques des étasuniens, différents des canadiens que je connais - mais la redistribution volontaire est un devoir moral. Comme le riche sénateur romain qui devient évergéte. Du reste, n'oublions pas le poids des images, qui pèsent lourdement dans la balance boursière. c'est aussi le meilleur moyen d'atteindre la gloire - i.e. marquer son époque de son empreinte.

Les motifs de l'actions sont toujours pluriel.
avatar
Prince'
Ancien modérateur


Voir le profil de l'utilisateur http://www.liberte-philosophie-forum.com/t2280-charte#44774

Revenir en haut Aller en bas

Re: Philanthropie : qu'en penser ?

Message  Kal' le Mer 22 Fév 2017 - 21:58

Les Canadiens, oui, c'est tout autre chose : ils sont déjà majoritairement catholiques – ce qui est assez drôle – et ils sont encore très british institutionnellement parlant.
Que la redistribution volontaire soit un devoir moral chez les Américains, très certainement. La redistribution nécessite toutefois un usufruit et un enrichissement personnel. C'est en cela que la confession protestante est beaucoup plus pragmatique : gagnez puis redistribuez enseigne-t-elle, et j'aurai tendance à penser que le catholicisme dirait plutôt : perdez et perdez envers et contre tout.
avatar
Kal'
Invité


Revenir en haut Aller en bas

Re: Philanthropie : qu'en penser ?

Message  Malcolm le Mer 22 Fév 2017 - 22:02

Je me re-regarde des épisodes de la série Code Quantum (Quantum Leap) en ce moment.
De toute évidence, quand des sœurs, pour la construction d'une église dans une sorte de Bronx, comptent sur un pari de combat de boxe, et que tout cela se fait de façon bon-enfant par le héros, on n'est pas dans la même culture, and God bless the risk, the dollar, the entrepreneur, Lady Liberty and the struggle for life. Oui, le dieu américain est darwiniste social.
Une aberration pour la mendicité catholique.


Dernière édition par Malcolm le Mer 22 Fév 2017 - 22:06, édité 1 fois
avatar
Malcolm
Invité


Revenir en haut Aller en bas

Re: Philanthropie : qu'en penser ?

Message  Kal' le Mer 22 Fév 2017 - 22:04

Quand un catholique proclamerait May God curse the dollar ! *Lol*
avatar
Kal'
Invité


Revenir en haut Aller en bas

Re: Philanthropie : qu'en penser ?

Message  Malcolm le Mer 22 Fév 2017 - 22:07

Ce que fait bien le pape actuel.
avatar
Malcolm
Invité


Revenir en haut Aller en bas

Re: Philanthropie : qu'en penser ?

Message  Contenu sponsorisé


Contenu sponsorisé


Revenir en haut Aller en bas

Page 1 sur 2 1, 2  Suivant

Revenir en haut


 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum