Le choix esthétique

Aller en bas

Le choix esthétique

Message  Anormal le Lun 12 Oct 2015 - 22:30

La raison qui a envahi  notre moyen d' interprétation du monde,y compris de notre monde intime, nous cache, par bien des égards,le travail d'une intelligence qui, elle, est à tous instants, agissante dans notre existence.Certain, par abus de langage peut-être,la nomme intuition.
Je ne la nommerai ni la définirai.Je veux juste souligner sa "présence".
Il nous arrive, à tous moments de prendre des décisions,conscientes ou implicites.Lorsque dans un choix, les rapports que les objets entretiennent entre eux sont de l'ordre de ce qui peut être rationnellement ou conventionnellement estimés,ce choix à opérer est plutôt aisé.En revanche, lorsque ces rapports sont très ténus, par le fait même de leurs ressemblances,alors le choix se complique car la précision que requière ce qui est "décidé" , relève de l'insaisissable et échappe à toutes considérations rationnelles habituellement propre à traiter les choix conscients ou conventionnels .Et pourtant,on ne peut nier qu'une quantité d'opérations  se réalisent," en sourdine,"et construisent dans l'ombre ce qui s'exprime au grand jour et qui nous donne ce choix à faire, en dernière instance.Ainsi, pour que nous puissions choisir consciemment,il nous a d'abord fallu trier parmi les multiples possibles, d'une manière non consciente,je dirais: peut-être d'une manière" économique".
On peut, avec Nietzsche, attribuer aux instincts les plus voraces,la décision finale,et il nous faut dans ce cas constater que nos instincts les plus subtiles,les plus raffinés demeurent sans voie...

Est-ce pour cela que nous sommes si gourmand d'art?
Est-ce pour compenser l’absence d'expression de nos instincts raffinés (en quelque sorte: bâillonnés par les instincts voraces?

Revenir en haut Aller en bas

Re: Le choix esthétique

Message  LibertéPhilo le Mar 13 Oct 2015 - 9:42

anormal a écrit:Est-ce pour cela que nous sommes si gourmand d'art?
Est-ce pour compenser l’absence d'expression de nos instincts raffinés (en quelque sorte: bâillonnés par les instincts voraces?
Je pense que les "instincts raffinés" sont des "instincts voraces" contenus dans les normes de la civilisation. D'ailleurs, on voit encore percer dans l'art toutes sortes de violences symboliques. En ce qui concerne Nietzsche, il dit très précisément qu'au fond de toute culture, il y a du sang.

Revenir en haut Aller en bas

Re: Le choix esthétique

Message  Anormal le Mar 13 Oct 2015 - 12:18

Zut! Je pensais avoir le temps de mettre au propre ma deuxième partie, c'est loupé...
Oui, évidemment, le raffinement que l'on pouvait croire éteint par dépit est en fait exorbité par le néocortex , qui est finalement un gros amplificateur.


Revenir en haut Aller en bas

Re: Le choix esthétique

Message  Malcolm le Ven 6 Mai 2016 - 16:37

Au reste, corroborant :
- l'évidencialisme est une de ces esthétiques : http://www.liberte-philosophie-forum.com/t1181-evidencialisme#20634
- l'intuition a sa forme de valeur organiciste, vitaliste et intuitionniste naturellement : http://sexopolitique.blogspot.fr/2016/05/cela-qui-nous-anime.html
- il s'agit peut-être de cela qui instingue : http://www.liberte-philosophie-forum.com/t1176-la-culture-instigation-de-la-nature#20598
- et le rapport à la psychanalyse s'impose : http://www.liberte-philosophie-forum.com/t1169-au-credit-de-la-psychanalyse#20545 ; http://www.liberte-philosophie-forum.com/t1077-psychanalyses-stupides-psychanalyses#18816

Bien à vous
avatar
Malcolm
Invité


Revenir en haut Aller en bas

Re: Le choix esthétique

Message  Contenu sponsorisé


Contenu sponsorisé


Revenir en haut Aller en bas

Revenir en haut


 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum