Le corps et l'esthétique de la nudité

Aller en bas

Le corps et l'esthétique de la nudité

Message  Tofu le Sam 17 Oct 2015 - 22:22

Bonjour,
ceci est mon tout premier topic sur le forum, et je suis extrêmement novice en matière de philosophie (mes références sont quasiment nulles). Je vous demanderai d'être indulgents, car j'imagine que ce qui va suivre diffère des discussions que vous avez l'habitude d'avoir.

Depuis quelques temps, je me pose beaucoup de questions concernant l'esthétique de la nudité. J'espère trouver ici quelques personnes voulant bien converser de tout cela avec moi.

Je suis étudiante en école de dessin et suis donc confrontée régulièrement à des corps dénudés, dans le cadre du modèle vivant.
Alors que mes camarades sont touchés par la nudité qu'ils trouvent belle et sensible, je ne vois que de la chair. Cette chair est parfois représentée par les artistes comme une masse magnifique ou répugnante. Je n'éprouve aucune sensibilité, rien, sauf une profonde indifférence.
Et cette indifférence dérange les personnes à qui je me confie à ce sujet. Ces individus s'extasient devant la beauté des formes et la complexité de la machine humaine.
J'éprouve du désir pour certaines personnes mais les voir en tenue d'Eve ne m'émoustille pas.
J'ai tout simplement l'impression d'être confrontée à un vide lorsque je regarde un corps nu. Je pense que le corps n'est qu'une enveloppe, qu'un prétexte. J'ai également le sentiment que ce questionnement soulève aussi le problème du lien entre le corps et l'esprit. Mon corps est mon bien, mais est-ce vraiment moi ?

Revenir en haut Aller en bas

Re: Le corps et l'esthétique de la nudité

Message  Anormal le Dim 18 Oct 2015 - 0:03

Bonsoir,
il est une façon de voir qui permet d'affirmer :" un beau tableau n'est pas la représentation d'une belle chose mais la belle représentation d'une chose". .

Avez-vous besoin d'un beau corps pour peindre un beau corps ? Je ne sais pas, possiblement non,,mais cela dépend aussi de vous.
Encore seriez-vous gênée ,que l'on pourrait envisager la question morale, mais s'agissant d'indifférence, les indices manques...

Je connais un sentiment similaire dans le rapport de séduction. En effet, jeune homme je ne concevais pas par exemple, d'embrasser une inconnue, pour la simple raison que je n'éprouvais pas de sentiments pour elle, alors que dans le même cas,certains camarades pouvaient "tout" entreprendre avec une inconnue le temps d'une soirée en discothèque.
Je leur expliquais que sans sentiments amoureux, embrasser n'était pour moi que le contact et le mélange des "fluides corporels" de deux personnes et que donc, il n'en était pas question.

Ce qui me pose problème dans ce que vous relatez tient au fait que vous désincarnez le modèle,voire que vous vous désincarnez vous-mêmes...Bon, c'est probablement pas pathologique puisque vous l'exprimez clairement mais enfin...S'il n'y a pas une petite part de provoc. chez vous alors, ma foi; il faudra peut-être en parler plus sérieusement, et peut-être ailleurs que sur un forum...

Revenir en haut Aller en bas

Re: Le corps et l'esthétique de la nudité

Message  Rêveur le Dim 18 Oct 2015 - 0:04

tofu a écrit:J'éprouve du désir pour certaines personnes mais les voir en tenue d'Eve ne m'émoustille pas.
Euh... En tenue d'Adam, plutôt, non ? *???* :drunken:
Mais peut-être présumè-je trop de vous... :geek:

(désolé, je répondrai peut-être sérieusement plus tard)

Revenir en haut Aller en bas

Re: Le corps et l'esthétique de la nudité

Message  Philosophos le Dim 18 Oct 2015 - 9:55

tofu a écrit:J'éprouve du désir pour certaines personnes mais les voir en tenue d'Eve ne m'émoustille pas.
Je ne pense pas que dans le contexte académique, l'artiste représente le nu dans un but esthétique. C'est devenu un exercice de dessin obligé, le plus difficile. Vous devriez donc vous passionner avant tout pour l'étude du dessin qu'implique la "complexité de la machine humaine". Votre absence d'intérêt pour le sujet devrait même faciliter votre concentration.

PS : Ce sujet est plus psychologique que philosophique. Nous avons eu une très mauvaise expérience récente qui nous oblige à limiter au maximum toute allusion à des impressions personnelles. Je déplace ce sujet dans la partie "Bavardages" tant qu'il ne s'oriente pas vers une discussion philosophique avec des concepts.


Revenir en haut Aller en bas

Re: Le corps et l'esthétique de la nudité

Message  Contenu sponsorisé


Contenu sponsorisé


Revenir en haut Aller en bas

Revenir en haut


 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum